Pissenlit : bienfaits santé (racine, feuilles), méfaits

Chargement de votre vidéo
"Pissenlit : bienfaits santé (racine, feuilles), méfaits"

L'amertume des feuilles et des racines de pissenlit confère à la plante ses vertus dépuratives et diurétiques ancestrales qui la rendent efficace dans le bon fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire. Découvrez comment l'utiliser avec notre naturopathe.

Nom de la plante

Le pissenlit (Taraxacum officinale) ou dent-de-lion, est une plante vivace commune de la famille des Astéracées, répandue dans les champs, les prairies, les chemins, les talus. Elle est caractérisée par une grosse fleur jaune en pompon qui donne à la maturité des graines (akènes) qui se présentent sous forme de fines aigrettes. Son nom a pour origine "pisse au lit" qui renvoie à ses propriétés diurétiques.

Parties utilisées de la plante

La racine et les feuilles séchées de pissenlit sont utilisées en phytothérapie.

Bienfaits

Le pissenlit est employé pour ses propriétés :

  • Diurétiques.
  • Cholagogues, pour aider la vésicule biliaire à éliminer.
  • Cholérétiques, pour stimuler le foie.
  • Pour éliminer les calculs rénaux et biliaires.

L'utilisation en Europe du pissenlit remonterait au 16e siècle. La plante figure dans la Liste A des plantes médicinales traditionnellement utilisées dans la pharmacopée française. Le pissenlit est reconnu utile pour :

  • Contrer le vieillissement de la peau.
  • Lutter contre les cellules cancéreuses.
  • Maigrir en favorisant l'élimination.
  • En cas de troubles digestifs mineurs : constipation, ballonnements.

Pissenlit pour la peau

"Le pissenlit est excellent pour lutter contre le vieillissement de la peau. Riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments, le pissenlit est un des légumes les plus riches en provitamines A, détaille Frédérique Laurent, naturopathe. Son action contre les radicaux libres est efficace pour garder une peau jeune et souple très longtemps."

Pissenlit et cancer

"Les extraits de racine de pissenlit exerceraient une action cytotoxique sur les cellules cancéreuses. Pour les chercheurs, le pissenlit a donc "un grand potentiel comme alternative efficace à la chimiothérapie". Leurs études in vitro ont d'ailleurs démontré l'efficacité de la plante pour lutter contre les cellules cancéreuses pancréatiques et les cellules cancéreuses du côlon" précise la naturopathe. Cependant, son utilisation lors d'un traitement du cancer doit se faire sous avis médical. 

Pissenlit pour maigrir

"Parmi les bienfaits du pissenlit, certains sont particulièrement efficaces pour permettre la perte de poids. En aidant à la digestion, la plante permet d'éliminer plus rapidement les aliments consommés pendant la journée. Un métabolisme plus rapide aidera à ce que les graisses ne s'accumulent pas dans l'organisme, souligne l'experte. L'effet drainant (effet diurétique) est aussi bénéfique, puisqu'il favorise l'élimination de l'eau et aide ainsi à lutter contre la rétention d'eau responsable de cellulite. Pour perdre du poids en ayant un régime alimentaire équilibré et une activité physique suffisante, 2 tasses de la préparation peuvent être consommées par jour".

Bienfaits de la racine de pissenlit

Grâce à ses composants en inuline (jusqu'à 25%), la racine du pissenlit a une action plus spécifique sur la sphère digestive. L'inuline agit comme un lest dans les intestins pour activer le transit. Elle se montre utile en cas de troubles digestifs mineurs tels que la constipation et les ballonnements. La racine est également spécifique à la sphère urinaire grâce à ses principes amers, ses acides phénols et stérols. Elle facilite ainsi l'élimination par son action diurétique.

Posologie : tisane...

Utilisation des feuilles de pissenlit :

  • En infusion : 4 à 10 g de feuilles séchées dans 150 ml d'eau, jusqu'à 3 fois par jour.
  • En teinture mère : 2 à 5 ml 3 fois par jour.
  • En extrait liquide ou en jus : 1 ou 2 cuillères à soupe 3 fois par jour.

Utilisation des racines de pissenlit :

  • En décoction : faire bouillir de 3 à 5 g de racines séchées dans une tasse ou un bol, pendant une dizaine de minutes, à renouveler 3 fois par jour.
  • En extrait en comprimé ou en capsule : 750 à 1250 mg 3 fois par jour.
  • En teinture mère : suivre la posologie indiquée sur le produit.

Méfaits et dangers du pissenlit

Le pissenlit est formellement déconseillé en cas d'occlusion des voies biliaires, et requiert l'avis du médecin pour les personnes atteints de calculs biliaires non occlusifs. "Il est recommandé de ne pas prendre le pissenlit au-delà de la dose quotidienne, qui est de 30 g pour les feuilles et 15 g pour les racines" prévient la naturopathe.

Précautions et contre-indications

L'utilisation du pissenlit n'est pas recommandée dans les cas de troubles hépatiques, calculs des voies biliaires, obstruction intestinale ou ulcère du duodénum ou d'insuffisance rénale. "Le pissenlit ne doit pas être utilisé en cure continue tout au long de l'année, mais plutôt effectuer une cure de quelques jours ou semaines (3 semaines maximum) lors des changements de saisons" recommande l'experte. Son innocuité totale n'étant pas avérée, le pissenlit n'est pas recommandé chez les femmes enceintes ou allaitant.

Effets secondaires indésirables

La prise de pissenlit peut éventuellement occasionner brûlures d'estomac, nausées, inflammation des voies biliaires.

Merci à Frédérique Laurent, naturopathe à Annecy et auteure de plusieurs ouvrages aux éditions LEducs dont " 1000 ordonnances naturopathiques".

Phytothérapie