Incontinence urinaire nocturne adulte : causes et traitements

"Incontinence urinaire nocturne adulte : causes et traitements"

L'incontinence urinaire la nuit concernerait 1 à 2% des adultes. Pour certains, les fuites surviennent la journée et la nuit, pour d'autres uniquement la nuit. Quelles causes ? Une maladie ? Que faire pour se soigner ? Conseils.

Chez les adultes, il est rare - à l'inverse des enfants - que l'incontinence urinaire concerne uniquement la phase de sommeil la nuit. "Généralement, ils ont des fuites toute la journée y compris la nuit" indique d'emblée le Dr Ala Chebbi, chirurgien urologue et andrologue au Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph. L'énurésie nocturne concernerait 1 à 2% des adultes

Quelles sont les causes de l'incontinence urinaire nocturne chez l'adulte ?

Les causes sont propres à des pathologies. Parmi elles, le médecin recherchera : 

une infection urinaire : avec d'autres symptômes supplémentaires comme une miction fréquente (pollakiurie) et des brûlures mictionnelles. Une analyse d'urine permettra de faire le diagnostic rapidement.

► un polype à la vessie : surtout chez des personnes de plus de 50 ans, qui fument et présentent des saignements urinaires. "Le polype vésical peut favoriser l'incontinence urinaire dite "par urgenturie" car il irrite la vessie" précise le médecin. 

un calcul ou un corps étranger dans la vessie qui peut causer une irritation vésicale et une incontinence par urgenturie.

une incontinence urinaire "par regorgement" : les fuites surviennent car il y a un trop-plein d'urine dans la vessie. "Ce trop-plein peut être lié à un obstacle sous-vésicale d'origine prostatique. En cas d'adénome par exemple, la prostate grossit et peut faire obstacle à l'écoulement de l'urine par l'urètre. Chez certains hommes, il peut aussi y avoir une rétention vésicale chronique qui fait un vase-plein et entraîne une miction avec regorgement. Enfin, il peut s'agir d'un rétrécissement urétral aussi appelé 'sténose de l'urètre'" détaille l'urologue. 

Chez qui survient la sténose de l'urètre ?

La sténose de l'urètre peut survenir chez des patients qui ont eu un accident de la voie publique avec fracture du bassin, ou des manœuvres urétrales en lien avec une chirurgie de la prostate ou de la vessie ou une infection urétrale liée à une bilharziose ou une tuberculose (plutôt dans les pays d'Afrique). La sténose de l'urètre est plus rare chez la femme car l'urètre féminin est plus court que celui de l'homme. 

Quels sont les traitements de l'incontinence urinaire nocturne de l'adulte ?

La prise en charge de l'incontinence urinaire nocturne chez l'adulte dépend de la cause pathologique qui est systématiquement recherchée. Le médecin pourra selon les cas prescrire :

  • des antibiotiques en cas d'infection urinaire confirmée par analyse d'urine
  • prévoir une intervention s'il y a un/des polype(s) à la vessie
  • un traitement médicamenteux (temporaire) à base de desmopressine, une hormone antidiurétique qui retient l'eau dans l'organisme. 
  • des solutions avec système d'alarme qui détecte les gouttes d'urine afin d'être réveillé pour aller aux toilettes pendant la nuit. 

Il est également conseillé d'adopter des mesures hygiéno-diététiques :

  • uriner et s'hydrater régulièrement dans la journée,
  • boire peu le soir, et aller aux toilettes avant de se coucher.
  • diminuer les boissons excitantes à base de caféine, thé, cola. 
  • ne pas se retenir d'aller aux toilettes une fois au lit.

Les exercices de Kegel sont une pratique standard qui permettent aux adultes incontinents de mieux contrôler leur vessie. Ils visent à renforcer les muscles du plancher pelvien. 

Merci au Dr Ala Chebbi, chirurgien urologue et andrologue au Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph.

Reins