Aloe vera : comment se soigner avec, quelles contre-indications ?

L'aloe vera, ou aloès, est une plante succulente aux feuilles charnues qui contient deux substances : du gel et du latex. Ce suc et ce gel employés en phytothérapie et en cosmétique possèdent des bienfaits santé pour la peau, les cheveux, traiter le psoriasis ou l'acné. Découverte.

Aloe vera : comment se soigner avec, quelles contre-indications ?
© areeya - 123RF

Définition : qu'est-ce que l'aloe vera ?

L'aloe vera ou aloe barbadensis sont les noms botaniques de l'aloès, une plante succulente issue des régions chaudes et sèches du globe. Il semblerait qu'elle vienne du Moyen Orient ou d'Egypte, et ce sont les Egyptiens qui en ont fait usage à des fins laxatives. Il est toutefois important de faire la différence entre :

  • le gel d'aloe vera (le mucilage) translucides extrait de l'intérieur des feuilles, 
  • et le suc ou le latex de couleur jaune issu de la paroi des feuilles. Très amer, il durcit à l'air et est soluble dans l'alcool.

Ces deux substances ont des utilisations différentes en phytothérapie et en cosmétique.

Utilisations de l'aloe vera

  • Par voie externe, sur le visage et la peau : le gel issu directement de la feuille d'aloe vera (gel clair légèrement liquide et visqueux) ou acheté pure dans le commerce s'utilise en application sur les zones de peau lésées. Répétez plusieurs fois par jour si nécessaire. Ce gel est employé en cas de brûlures de 1er et 2e degré, d'infections et inflammations cutanées, d'herpès génital, de lichen plan, de psoriasis. "En cosmétique, il peut servir comme sérum avant l'application de la crème de jour, précise la naturopathe. Et il est possible de l'utiliser comme lubrifiant naturel seul ou avec un préservatif en latex, mais avec précaution", précise Amélie Mounier, naturopathe certifiée FENA, à Vincennes.
  • Par voie interne : le suc (latex) de l'aloe vera s'utilise en gélule, le soir au coucher en cas de constipation ponctuelle, de quelques jours seulement. En commençant par de petites doses et en augmentant si besoin. Le gel peut être ingéré additionné d'eau. Il soulage les crampes d'estomac et aide les digestions difficiles. Il a une action régulatrice sur les fonctions hépatiques et, en facilitant l'élimination des toxines, il participe au nettoyage des organes encombrés (foie, reins) tout en stimulant les défenses immunitaires.

Bienfaits de l'aloe vera

  • Contre les coups de soleil : en cas de brûlures solaires de 1er ou 2e degré, l'application d'aloe vera pur est utile pour apaiser la brûlure et accélérer la cicatrisation. Plusieurs fois par jour jusqu'à la guérison.
  • Contre l'acné : l'effet cicatrisant, hydratant, anti-inflammatoire et régénérant cutané de l'aloe vera le recommande en application sur visage nettoyé matin et/ou soir avant la crème ou l'huile végétale de soin.
  • Pour les cheveux secs : le gel d'aloe vera utilisé en cataplasme sur les cheveux est fortifiant. Il se montre efficace en cas d'inflammation du cuir chevelu. Mélanger 2 à 3 cuillères à soupe de gel à 1 cuillère à soupe de miel. Enduire les cheveux du mélange et laisser agir 1 à 3 heures avant de procéder au shampoing.
  • Contre les rougeurs : le gel d'aloe vera est hydratant. En masque sur le visage, le cou et le décolleté, il soulage les rougeurs et hydrate. Appliquer généreusement et laisser poser 20 minutes avant de rincer.
  • Contre l'herpès génital : le gel d'aloe vera peut se montrer efficace pour soulager des lésions causées par cette infection virale. Grâce à ses effets cicatrisant, anti-inflammatoire pour la peau et les muqueuses, l'aloe vera permet de créer un film protecteur et active la régénération des cellules. Il peut être intéressant de l'utiliser en complément d'un traitement allopathique, préconise la naturopathe.
  • Contre le psoriasis : l'application de gel d'aloe vera sur les lésions de psoriasis léger à modéré réduit leur gravité et semble améliorer le confort des personnes souffrant de psoriasis.
  • Contre le lichen plan : cette maladie auto-immune se manifeste par des lésions sur la peau et les muqueuses. L'application de gel d'aloe vera sur les zones lésées permet de réduire les symptômes. Le gel d'aloe vera peut s'utiliser en bain de bouche 3 fois par jour pour soulager les lésions buccales.

Gel d'aloe vera

Le gel d'aloe vera, de couleur verte pâle voire incolore, contient des tanins, et est riche en 12 vitamines (A, B, C, E), en 20 minéraux et en 18 acides aminés, en enzymes et en polysaccharides (glucides naturels), soit un véritable cocktail nutritif ! Il est connu pour ses propriétés hydratantes, cicatrisantes et adoucissantes. En application locale directement sur la peau, le gel d'aloe vera soulage les lésions cutanées : eczéma, coups de soleil, brûlures, coupures peu profondes, inflammations. Il convient également aux muqueuses en cas d'herpès génital. En cosmétique, la pulpe d'aloe vera entre dans la composition de produits capillaires et de crèmes pour le visage et le corps à des fins d'hydratation. Le gel d'aloe vera est aussi comestible : extrait à froid, il est dilué dans des boissons destinées à soulager les troubles digestifs.

Le suc (latex) de l'aloe vera contient de l'aloïne, un puissant laxatif qui peut être irritant. 

Suc d'aloe vera

"Le suc de l'aloe vera, également appelé latex, contient de l'aloïne. Cette substance à la saveur amère est un puissant laxatif qui peut être vite irritant", prévient la naturopathe. Il est réservé à un usage interne dans le traitement de la constipation occasionnelle et sur une durée d'utilisation très courte.

Effets indésirables et précautions

  • Utilisez le gel d'aloe vera le plus pur possible pour bénéficier de tous ses bienfaits du gel d'aloe vera.
  • Pour un usage interne, privilégier les produits réservés à cet effet et vérifier qu'ils ne contiennent ni sève ni aloïne pour éviter les effets laxatifs indésirables.
  • Le gel est à conserver à basse température et ne doit pas être chauffé.
  • L'exposition au soleil est déconseillée après avoir appliqué du gel d'aloe vera en raison de son effet photo sensibilisant.
  • La consommation de latex d'aloe vera expose également à de graves effets secondaires : malaises, vomissements, diarrhées, risque de cancer. La plus grande vigilance est recommandée.

Contre-indications

L'usage interne de gel et de latex d'aloe vera est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou allaitantes, les individus fragiles et les enfants. Mais aussi en cas de douleurs abdominales d'origine inconnue, d'obstruction intestinale et d'inflammation intestinale aiguë. L'aloe vera est proscrit également en cas de troubles rénaux en raison des fortes propriétés laxatives de la sève et des substances qu'elle contient. "Les personnes qui suivent un traitement laxatif ou diurétique doivent également éviter les interactions avec le suc d'aloe vera", indique la naturopathe.

Merci à Amélie Mounier, naturopathe certifiée FENA, à Vincennes.