4 remèdes naturels pour soulager une piqûre de moustique

Une piqûre de moustique, ça gratte, ça peut même être douloureux. Plantes, huile essentielle, vinaigre, argile... Tour d'horizon des remèdes "de grand-mère" et des solutions naturelles efficaces chez l'adulte et l'enfant, validées et recommandées par notre pharmacienne Tina Géréral.

4 remèdes naturels pour soulager une piqûre de moustique
© 9dreamstudio - stock.adobe.com

Les moustiques nous mènent la vie dure ! Surtout en été. Sachez qu'il existe des solutions et des remèdes naturels pour soulager les piqûres et les démangeaisons. Il est aussi conseillé de désinfecter une piqûre (par exemple avec de la Biseptine®) pour éviter l'infection et réduire les démangeaisons. Vinaigre de cidre, huiles essentielles, argile en cataplasme... Tour des traitements miracles et précautions d'emploi avec notre pharmacienne. 

Vinaigre de cidre : antiseptique efficace 

Pourquoi le vinaigre de cidre apaise ? Le vinaigre de cidre est riche en acide acétique. Connu pour ses vertus antiseptiques, il permet de désinfecter et d'accélérer la cicatrisation des plaies. Sur une piqûre, c'est un bon allié pour apaiser la démangeaison.

Comment utiliser le vinaigre de cidre ? Souvent, il recommandé d'opter pour du vinaigre de cidre et des produits bio. Pour diminuer le grattage, il est recommandé de déposer quelques gouttes de vinaigre sur une compresse et de l'appliquer sur la piqûre pendant quelques minutes.

Plantain : calme la douleur 

Pourquoi le plantain apaise ? Pour soulager les piqûres de moustique, une plante deviendra votre meilleure amie : le plantain. Cette mauvaise herbe est un antihistaminique naturel qui pousse à  ras du sol. Grâce aux composés de sa feuille, la douleur diminue car le venin est maîtrisé.

Comment utiliser le plantain ? Rien de plus simple ! Prenez quelques feuilles et faites ressortir le suc qu'elles contiennent en les serrant dans vos mains. Ce liquide peut ensuite être directement appliquée sur la peau. D'autres feuilles peuvent être utilisées de la même manière comme le pissenlit.

Huile essentielle de lavande : anti-inflammatoire 

Pourquoi l'HE de lavande apaise ? Face à la démangeaison des piqûres, les huiles essentielles apportent un soulagement rapide. "C'est par exemple le cas de l'huile essentielle de lavande vraie et de lavande aspic (pas de lavandin)", précise Tina Géréral, Pharmacienne. Grâce à son effet anti-inflammatoire, elle réduit l'envie de se gratter.

Comment utiliser l'HE de lavande ? L'huile essentielle de lavande est facile d'utilisation. "Il est recommandé de masser quelques secondes la zone douloureuse avec deux gouttes de lavande, diluées dans une noisette d'huile végétale (argan, amande douce, jojoba)", détaille la pharmacienne.

Argile verte : antibactérien en cataplasme

Pourquoi l'argile apaise ? Les bienfaits de l'argile verte sont maintenant bien connus. Parmi ses atouts, c'est un antibactérien et un antiseptique. Elle parvient également à faire sortir la substance irritante de la piqûre.

Comment utiliser l'argile ? Pour encore plus d'efficacité, une noisette d'argile verte peut-être mélangée à quelques gouttes d'huile essentielle de lavande. Il est ensuite recommandé de déposer le mélange directement sur la peau à l'endroit de la piqûre. Une fois que la pâte est sèche, enlevez la et rincez.

Quels remèdes naturels quand on est enceinte ?

Pendant la grossesse, certains remèdes naturels sont interdits. Ainsi, il est déconseillé d'utiliser des huiles essentielles. Par contre, aucun problème pour l'argile verte, la plante et les vinaigre. Dans tous les cas, demandez conseil à votre pharmacien avant d'appliquer quelque chose sur votre peau.

Quels remèdes naturels chez le bébé, l'enfant ?

Comme pour la femme enceinte et allaitante, certaines précautions s'imposent chez les enfants. 

→ En première intention, lavez la piqûre avec de l'eau et du savon.

→ Vous pouvez ensuite appliquer dessus une compresse d'eau froide ou un linge avec des glaçons dedans.

→ Pour apaiser la démangeaison, pensez également à mettre du bicarbonate de soude dans le bain.

→ Certains signes peuvent évoquer une allergie, une consultation médicale rapide s'impose. Parmi les symptômes d'alerte : des gonflement du cou et du visage, un urticaire, une toux importante, etc.

→ "N'oubliez pas de bien désinfecter la piqûre à l'eau et au savon, et de couper les ongles des enfants à ras pour éviter la surinfection due au grattage", conclut la pharmacienne.

Merci à Tina Géréral, pharmacienne. 

Remèdes naturels et autres médecines douces