Soigner un muguet buccal chez l'adulte et l'enfant

Infection fréquente chez les enfants, le muguet buccal est une mycose liée à la prolifération d'un champignon appelé "candida albicans". Elle se propage d'abord dans la bouche au niveau de la langue et du palais, puis le tube digestif s'infecte à son tour, se couvrant de petits boutons blancs.

Définition

Le muguet buccal (ou candidose buccale) est une infection de la bouche causée par la prolifération d'un type de champignon unicellulaire appelé "candida albicans". Celui-ci vit à l'état naturel sur la peau, dans la bouche et le tube digestif. En présence de certains facteurs, les levures se multiplient de manière incontrôlable et entraînent une infection fongique, appelée candidose. Dans le cas du muguet, l'infection siège dans la cavité oro-pharyngienne.

Contagion

Le muguet n'est pas contagieux car le candida est déjà présent naturellement dans la bouche et sur le corps. Ce sont donc des facteurs externes ou une fragilité du système immunitaire qui sont en cause. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli ou compromis par une maladie ou par un traitement immunodépresseur sont particulièrement vulnérables aux infections à Candida albicans.

Causes

La prise prolongée d'antibiotiques et de corticostéroïdes en inhalation, l'affaiblissement du système immunitaire lié à différentes pathologies, VIH/SIDA, cancer (chez les patients en chimiothérapie), la grossesse, le diabète (le niveau élevé de sucre dans le sang peut encourager la prolifération de candida albicans) sont les principales causes du muguet buccal.

Symptômes

Le muguet buccal se caractérise par l'apparition de plaques blanchâtres sur la langue et de lésions rougeâtres à la commissure des lèvres, le palais, et la muqueuse des joues. Elles sont en général accompagnées par une sensation de brûlure dans la bouche et/ou dans la gorge ainsi que des douleurs.

candidose orale
© 123RF-blueringmedia

Muguet buccal du nourrisson

Le muguet buccal est une affection fréquente et bénigne chez le bébé : elle est transmise de la mère à l'enfant lors de l'accouchement et survient généralement entre la naissance et le deuxième mois. Le muguet du nourrisson disparaît généralement de manière spontanée : il nécessite cependant une prise en charge s'il s'installe ou s'il est douloureux. "Lavez les tétines des biberons, les sucettes, les anneaux de dentition et les autres objets que votre enfant porte à sa bouche dans l'eau bouillante après chaque usage et rincez-les ensuite dans un mélange contenant 50 % d'eau et 50 % de vinaigre blanc. Si vous allaitez, lavez-vous bien les mamelons après chaque tétée. Prenez soin de bien les sécher et recouvrez-les de compresses stériles sèches" conseille le Dr Claire Lewandowski, médecin spécialisée en médecine générale.

Muguet buccal de l'enfant

Les symptômes sont les mêmes que chez le nourrisson avec une gêne parfois lors de l'alimentation. En général, les dépôts blancs crémeux adhèrent à la muqueuse de la bouche et se détachent au grattage, laissant une muqueuse normale ou rouge. Il apparaît le plus souvent suite à une infection ayant fragilisé le système immunitaire et un traitement antibiotique ayant modifié la flore bactérienne buccale. Un enfant sur trois en est porteur sain du candida.

Muguet buccal de l'adulte

Chez l'adulte, le muguet buccal se caractérise par les mêmes symptômes mais survient dans certaines conditions particulières comme, un cancer, une infection par le VIH, un diabète incontrôlé, des mycoses vaginales à répétition, la prise de certains médicaments comme les corticoïdes ou les antibiotiques, ou encore la présence de prothèses dentaires.

Traitement

La prise de médicaments antifongiques, en suspension ou par voie orale, et des bains de bouche antiseptique représentent les traitements majeurs du muguet buccal. Cependant, la plupart des infections légères peuvent guérir sans traitement médicamenteux en 1 ou 2 semaines.

Homéopathie

L'homéopathie peut être une aide en complément du traitement médical et après l'avis de son médecin, en particulier chez les enfants. La prise de cinq granules de Candida albicans 5CH trois fois par jour, et d'une dose de Candida albicans 15CH une fois par semaine peut être associée à la Sepia officinalis pour son action sur la rougeur des muqueuses. On peut aussi adjoindre Mercurius solubilis en cas de dépôts blancs sur la muqueuse buccale.

Traitement sans ordonnance

Certains fongicides sont disponibles en pharmacie sans ordonnance (lisez bien la notice et demandez conseil a votre pharmacien avant toute utilisation) comme le daktarin (Miconazole) disponible en gel pour application buccale.

Remèdes naturels

En plus du traitement médical, certains traitements naturels peuvent aider à réduire le risque d'aggravation de la maladie et traiter les infections chroniques ou récidivantes. Il s'agit de :

  • L'ail cru, cuit ou sous forme de complément alimentaire en pharmacie qui a des propriétés antibactériennes et antifongiques.
  • La propolis qui stimule le système immunitaire et aide à lutter contre les champignons.
  • L'acide caprylique qui est un acide gras présent dans le lait maternel, l'huile de palme et l'huile de coco, et qui a des propriétés antimicrobiennes et antifongiques contre le Candida.
  • Les huiles essentielles de cannelle, d'origan, de laurier noble et de tea tree qui aident à combattre le Candida albicans.

Récidive

"N'hésitez pas à consulter le médecin surtout lorsque le muguet récidive, si le bébé éprouve des difficultés à s'alimenter et si vous allaitez" recommande le Dr Lewandowski.

Lire aussi :

Soigner un muguet buccal chez l'adulte et l'enfant
Soigner un muguet buccal chez l'adulte et l'enfant

Sommaire Définition Contagion Causes Symptômes • Muguet buccal du nourrisson • Muguet buccal de l'enfant • Muguet buccal de l'adulte Traitement • Homéopathie • Traitement sans ordonnance • Remèdes naturels ...