Comment prendre sa température : sous le bras, en frontal, rectal ?

Sous le bras, avec un thermomètre digital, frontal, rectal... Comment bien prendre la température du corps pour savoir s'il y a de la fièvre ? Quelles sont les températures normales ou pas ? Quelle est l'efficacité de chaque méthode ? Combien rajouter de degrés ? Conseils.

Comment prendre sa température : sous le bras, en frontal, rectal ?
© Marina Boyarkina -123RF

Front chaud, yeux brillants, frissons... La prise de la température corporelle en cas de soupçon d'infection (virale ou bactérienne) est un bon réflexe pour révéler la fièvre. La fièvre peut aussi survenir lors de poussée dentaires, d'inflammation non infectieuse, d'insolation ou de coup de chaleur. Sa mesure peut différer selon les parties du corps (front, oreilles, rectum, aisselles...). Ainsi les températures rectales ont tendance à être plus élevées et plus fiables que les températures buccales, axillaires et frontales. Pour prendre sa température, les deux types de thermomètres les plus utilisés sont : le thermomètre électronique (voie buccale, rectale ou axillaire) et le thermomètre à infrarouge (auriculaire). Comment procéder ? Quelle est la méthode de mesure la plus efficace ?

Quelle est la température normale du corps ?

La température du corps varie normalement entre 36°8 et 37°3. "On parle de fièvre au-delà de 37,8°C en rectal ou 38°C par une autre méthode de mesure", indique le Dr Sebastian Marciano, médecin aux Urgences médicales de Paris. La température est plus basse le matin et plus haute le soir et "le degré de température n'est pas lié à la gravité de la maladie. Une température à 40°C n'est pas plus inquiétante qu'à 38.5 °C. Le plus important c'est le retentissement de la fièvre et le comportement de l'adulte ou de l'enfant"  poursuit notre interlocuteur.

Températures normales du corps humain

Mesure rectale : 36,6° - 37,8°C

Mesure axiliaire (sous le bras) : 34,7° - 37,3°C

Mesure buccale (dans la bouche) : 35,5° - 37,5°C

Mesure auriculaire : 35,8° - 37,8°C

Comment prendre sa température basale ?

La température basale correspond à la température corporelle normale d'une personne en bonne santé immédiatement à son réveil, 12 heures après avoir mangé, après avoir bien dormi, avant de faire de l'exercice, à une température ambiante normale. Elle diffère d'une personne à une autre. Celle de la personne âgée est plus basse. Lorsque l'on veut surveiller sa température, il est conseillé de la prendre le matin, toujours à la même heure et avec le même thermomètre. Chez la femme, par exemple, la température influe selon les périodes du cycle. Pendant les jours qui suivent les règles la température basale est inférieure à 37°C, elle chute juste avant l'ovulation puis remonte au-dessus de 37°C et se maintient pendant la deuxième moitié du cycle pour redescendre quand les règles arrivent. La prise quotidienne de la température peut ainsi indiquer le moment de l'ovulation.

Comment prendre sa température sous le bras ?

Cette méthode n'est pas des plus précises sauf "chez le nouveau-né ou elle est comparable à la mesure rectale" indique la Haute Autorité de Santé. Chez l'enfant plus grand et l'adulte, elle sous-estime généralement la température corporelle.

En pratique : l'aisselle doit être sèche au moment de prendre la température. Placer le thermomètre électronique au creux de l'aisselle, perpendiculaire au corps, veiller à ce que le creux soit bien fermé pour qu'il n'y ait pas de contact avec l'air extérieur. Le bras est plaqué contre le thorax. Ajouter 0.5°C à la mesure retrouvée.

Comment prendre sa température avec un thermomètre frontal ?

La mesure de la température frontale peut être réalisée par un thermomètre infrarouge (sans contact) ou un thermomètre à cristaux (avec contact). Le premier "offre l'avantage de l'absence de contact, de la rapidité et de la facilité de lecture, mais sa sensibilité et sa spécificité sont moindres que celle des autres méthodes, car la mesure peut être influencée par des éléments environnementaux ou physiologiques (flux d'air, cheveux, sueur, vasoconstriction)", explique le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) lors de l'épidémie de Covid-19, en avril 2020. Le principe du thermomètre infrarouge est de mesurer le rayonnement infrarouge en regard de l'artère temporale afin d'évaluer la température centrale correspondante. Pour l'hôpital Armand Trousseau et les médecins des Urgences médicales de Paris, ils ne sont "pas recommandés chez le nourrisson et l'enfant". Quant au second mesurant la température par application de bandelettes sur le front, il "n'est pas recommandé (chez l'adulte comme chez l'enfant) en raison de l'imprécision de la mesure (échelle de couleurs) et a l'inconvénient, par rapport aux outils infrarouge, de nécessiter un contact direct" souligne le HCSP. 

Les thermomètres à mercure ont été retirés de la vente en 1996. Le mercure qu'il contient est dangereux pour l'environnement et pour l'enfant s'il se casse.

En pratique : La prise de température par un thermomètre frontale n'est pas recommandée chez l'enfant. Chez l'adulte, il faut pointer la sonde du thermomètre vers le milieu du front, à environ 1- 5 cm de la surface de la peau (vérifier sur la notice du thermomètre, la distance peut varier selon les produits). Appuyer et relâcher le bouton pendant 1 seconde. La valeur mesurée s'affiche à l'écran instantanément. Ne pas hésiter a reprendre la température à 3-4 reprises.

Comment prendre sa température avec un thermomètre (digital) rectal ?

Chez tous, prendre sa température avec un thermomètre électronique dit "digital", flexible, par voie rectale est la méthode de référence pour mesurer la température corporelle.

En pratique : Le thermomètre doit être inséré doucement dans le rectum à 2 cm au maximum. Son insertion peut être facilitée en mettant un peu de vaseline ou en le mouillant à l'eau froide. 

Attention "chez les enfants et les nourrissons à ne pas créer de fissures ou de saignement rectal, prévient le Dr Marciano. La prise de la température chez le nourrisson en intra-rectale est limitée à 3 fois par jour. Les parents savent si leur enfant a de la fièvre ou pas. Ce n'est pas la peine de mesurer la température intra-rectale plusieurs fois par jour, cela est traumatisant pour les parents et pour l'enfant." Par ailleurs, le médecin rappelle qu"il ne faut "jamais laisser un enfant avec de la fièvre, il faut prendre du paracétamol en dose-poids toutes les 6 heures même en attendant le médecin, on vous croira".

"Toutes les mesures de température, exceptée celle réalisée au niveau rectal, ne sont que des
mesures approximatives" estime le Haut Conseil de la Santé Publique.

Comment prendre sa température dans la bouche ?

La prise de la température dans la bouche se fait avec un thermomètre électronique (chez l'enfant à partir de 5 ans).

En pratique : Placer le thermomètre électronique sous la langue en assurant un bon contact avec la langue, bien fermer la bouche et respirer doucement par le nez. Attention à ne pas mordre le thermomètre. Il faut attendre quelques secondes pour que le "bip" du thermomètre se fasse entendre. Il faut rajouter 0,5° C au chiffre affiché. 

→ Ne pas fumer au cours des 10 minutes précédant la prise de la température et ne pas boire de liquides chauds ou froids pendant les 20 minutes qui précédent la mesure. 

Comment prendre sa température dans l'oreille ?

La prise de la température dans l'oreille avec les thermomètres à infrarouges est pratique et considérée comme un très bon reflet de la température centrale du corps. Mieux vaut la réserver à l'adulte et l'enfant de plus de 2 ans. Chez un plus petit, elle peut être faussée par la présence de cérumen (par exemple en cas d'otite) et la petite taille du conduit auditif. Le principe de ces appareils est de mesurer les radiations infrarouges de la membrane tympanique qui partage la même vascularisation que l'hypothalamus. 

En pratique : Utiliser préférentiellement un thermomètre à embout jetable pour des raisons d'hygiène et de précision. Tirer délicatement l'oreille vers le haut et en arrière pour redresser le conduit auditif. Introduire le thermomètre (avec l'embout jetable). Attendre le bip sonore de validation avant de retirer le thermomètre. Reprendre la mesure 2 ou 3 fois et garder la valeur la plus haute.

Comment prendre la température en cas de soupçon de Covid-19 ?

Pour surveiller la fièvre si vous pensez avoir été infecté par le coronavirus (ou un de vos proches), la mesure doit être effectuée à distance des repas et après un repos allongé de 20 minutes. La température de référence est la température rectale.

En pratique : 

  • prendre votre température tous les jours, matin et soir, à l'aide d'un thermomètre réservé à votre strict usage personnel,
  • noter la date, l'heure de mesure et la température,
  • utiliser la même méthode pour mesurer tous les jours votre température.

 

Comment nettoyer un thermomètre ? 

Un thermomètre électronique doit être désinfecté avant et après chaque utilisation. Quand il s'agit de modèles à mettre dans l'oreille, l'embout en plastique fourni avec est à jeter après chaque utilisation.

En pratique : Laver l'extrémité du thermomètre qui mesure la température avec de l'eau légèrement savonneuse (savon liquide ou détergent vaisselle), essuyer le thermomètre, le désinfecter avec un coton imbibé d'alcool modifié à 70 % ou 90°c (en cas de suspicion de Covid-19), le ranger dans son étui pour la prochaine utilisation. Il ne faut pas faire tremper complètement le thermomètre dans un liquide.

Merci au Dr Sebastian Marciano, médecin aux Urgences médicales de Paris.

Sources : 

• Contrôle d'accès par prise de température dans le cadre de l'épidémie à Covid-19. Haut Conseil de la Santé Publique. 29 avril 2020.

• Prise de la température. Réseau d'hématologie du Limousin.

Symptômes et questions diverses