Prothèse dentaire : fixe, amovible, totale, prix, recours

Prothèse dentaire : fixe, amovible, totale, prix, recours La prothèse dentaire sert à remplacer une ou plusieurs dents ou à protéger une dent fragilisée. Fixe, amovible, provisoire, bridge, couronne, stellite... Quelles indications ? Quel prix et quel remboursement ? Le point avec le Dr Edmond Binhas, chirurgien-dentiste, président de Denteon Santé.

Définition : qu'est-ce qu'une prothèse dentaire ?

Une prothèse dentaire est un dispositif médical qui remplace un ou plusieurs dents absentes, comme un appareil ou un bridge. Ces dispositifs s'adressent aux personnes qui n'ont plus du tout de dents mais aussi à celles à qui il manque quelques dents seulement. "Un autre type de prothèse peut aussi servir à protéger des dents fragilisées - cariées, fracturées ou dévitalisées. Dans ce cas, il s'agit d'une couronne qui protège la dent d'une aggravation qui pourrait mener à une extraction de la dent", explique Edmond Binhas, chirurgien-dentiste.

Prothèse dentaire fixe : quelles indications ?

Les prothèses fixes, telles que le bridge ou la couronne, peuvent être posées sur des dents naturelles. Le bridge est un pont destiné à remplacer une ou plusieurs dents absentes entre deux dents piliers présentes, antérieure et postérieure. La couronne, métallique, céramique, céramo-céramique ou céramo-métallique, protège quant à elle une dent fragilisée. "Il existe également des prothèses fixes qui prennent appuie sur un implant, racine artificielle implantée dans l'os", ajoute le spécialiste. Pourquoi préférer une prothèse fixe à une prothèse amovible ? "La prothèse fixe est toujours une meilleure solution que la prothèse amovible (appareil) en raison de la mobilité de cette dernière. Toutefois la prothèse amovible est indiquée quand il y a une impossibilité de réaliser une prothèse fixe", note Edmond Binhas.

Prothèse dentaire amovible : quelles indications ?

Les prothèses amovibles peuvent être complètes ou partielles, réalisées en résine ou à support métallique, "qu'on appelle alors les stellites. Ces dernières sont plus solides et plus légères que les prothèses en résine", explique le chirurgien-dentiste. Ces prothèses amovibles sont par ailleurs des alternatives moins onéreuses que les prothèses fixes. Contrairement aux prothèses totales, les prothèses partielles amovibles ne remplacent que quelques dents : "elles sont indiquées quand on ne peut pas poser d'implants – parce que la résorption osseuse est trop importante - ou en l'absence de dents postérieures, lorsque les dents qui manquent se trouvent au fond de la bouche".

Prothèses amovo-inamovibles ou prothèses mixtes : quelles indications ?

Enfin, il existe un autre type de prothèses, les prothèses mixtes dites amovo-inamovibles : "Ces prothèses prennent appui sur des dents naturelles ou des implants. Dans le cas d'une bouche totalement édentée, on peut placer quatre implants, sur lesquels est clipsé un appareil mobile maintenu via un dispositif de boutons pressions. Ce dispositif peut aussi être utilisé sur des dents naturelles si celles-ci sont bien placées dans la bouche", développe le spécialiste. Avantage majeur de ces prothèses mixtes par rapport à des prothèses amovibles : solidement arrimé aux dents naturelles ou aux implants grâce aux boutons pressions, l'appareil ne bouge pas dans la bouche.

Prothèse dentaire provisoire : quelles indications ?

Elles sont utilisées en attendant la pose de la prothèse définitive.

Les prothèses provisoires sont en résine. Elles sont utilisées en attendant la pose de la prothèse définitive. Les prothèses provisoires amovibles remplacent les dents absentes. Les prothèses provisoires fixes sont des couronnes ou des bridges en résine destinés à protéger les dents dans l'attente des prothèses définitives. "Le premier motif de l'utilisation de la prothèse provisoire est esthétique, mais elle a aussi une importance clinique. Elle sert à maintenir les structures dentaires à un niveau identique entre le moment où on prend l'empreinte et le moment où on pose la prothèse, car tout bouge énormément et vite dans une bouche", souligne Edmond Binhas.  

Prothèse dentaire totale : dans quels cas ?

Les prothèses dentaires totales, le plus souvent en résine, sont indiquées pour une bouche totalement édentée. "Toutefois, on voit de plus en plus de bridges fixés sur implants ou le recours à des prothèses amovo-inamovibles sur implants", indique notre interlocuteur.

Quel est le prix d'une prothèse dentaire ?

Les prix des prothèses dentaires sont très variables en fonction du matériau dans lequel les prothèses sont fabriquées. Depuis le 100 % santé dentaire, pour certaines prothèses les patients n'ont plus rien à payer dans des conditions très strictes.

Quel est le remboursement ?

Depuis le cadre du 100 % santé, les bridges, couronnes et prothèses amovibles sont entièrement remboursés par l'Assurance maladie et la mutuelle du patient. Selon le site Ameli.fr, le remboursement intégral concerne :

  • les couronnes céramo-métalliques et les couronnes céramiques monobloc (zircone et hors zircone) pour les dents visibles (incisives, canines, premières et deuxièmes prémolaires) ;
  • les couronnes métalliques pour toutes les dents ;
  • les bridges céramo-métalliques pour le remplacement d'une incisive ;
  • les bridges entièrement métalliques pour toutes les dents;
  • les dentiers en résine (prothèses amovibles) pour tout ou partie des dents ;
  • les réparations ou les changements d'éléments des dentiers.

Pour les couronnes, le prix plafond est de :

  • 290 euros pour les couronnes métalliques,
  • 500 euros pour les couronnes céramiques,
  • 440 euros pour les couronnes en zircone, 1.465 euros pour les bridges céramiques
  • 1 100 euros pour un dentier en résine.

Prothèse mal faite : quel recours ?

Si vous considérez que votre prothèse est ratée, la première chose à faire est d'en parler à votre dentiste qui pourra remplacer une prothèse si celle-ci est effectivement défectueuse. Sinon, le patient pourra s'adresser à la Sécurité sociale ou au Conseil de l'ordre des dentistes pour réaliser une conciliation voire obtenir réparation.

Merci au Dr Edmond Binhas, chirurgien-dentiste.

Sur le forum santé : les discussions au sujet des prothèses dentaires
Sujet Réponses
Le forum est un lieu d'échanges ouvert à tous où tous les sujets liés à la santé peuvent être traités. Les utilisateurs intervenant sur les forums le font de leur libre initiative et sous leur pleine et entière responsabilité. Aucun diagnostic médical ne peut être effectué sur les forums. De la même manière aucun nom, ni coordonnées de médecin ne pourra être cité. Toutes les informations et messages disponibles ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin. Une équipe de modération professionnelle surveille le forum et oriente au mieux les demandes des internautes. 

Dents