Gouttière d'alignement dentaire : c'est quoi, risques, prix

Une gouttière d'alignement dentaire permet de corriger des dents mal alignées. Attention, les kits vendus sur Internet sont à éviter absolument ! Pourquoi ? Quels risques ? Quel est le principe ? Pour qui ? Quel prix et est-ce remboursé ? Découverte avec le Dr Gérard Motto, orthodontiste.

Gouttière d'alignement dentaire : c'est quoi, risques, prix
© karrastock - stock.adobe.com

Plusieurs orthodontistes tirent la sonnette d'alarme et se mobilisent face aux offres de gouttières d'alignement dentaire (sur Internet ou dans des centres dentaires non agréés), bien souvent sans suivi médical et qui séduisent particulièrement les jeunes adultes. "Ces traitements par aligneurs sont des traitements d'orthodontie. Ils agissent sur les dents et sur les os de la mâchoire. Ce sont donc des traitements médicaux qui nécessitent un suivi par un dentiste, un orthodontiste ou un chirurgien dentiste qualifié, ainsi que des contrôles réguliers. Si ce n'est pas contrôlé, cela peut entraîner des catastrophes comme des caries, des pertes de dents, des atteintes parodontales voire même des risques de cancer... On alerte particulièrement sur les kits d'aligneurs disponibles à bas prix sur Internet ou dans des "pseudo" centres dentaires sans professionnels de santé qualifiés, seulement avec la réalisation d'une empreinte dentaire (insuffisante pour amorcer un tel traitement) et sans contrôle radiographique préalable, s'indigne le Dr Gérard Motto, président du Syndicat Français des Spécialistes de l'Orthodontie (SFSO) et orthodontiste à Evreux. Il n'y a quasiment qu'en France que ce genre de pratiques existent, c'est un véritable détournement de la législation". Une consultation chez un professionnel qualifié et inscrit aux Ordres (chirurgiens-dentistes, médecins stomatologues...) est pourtant primordiale afin d'établir un diagnostic précis et un plan de traitement conforme. C'est pourquoi, les instances syndicales, notamment le SFSO, ont pris la décision de lancer un certain nombre d'actions juridiques contre les agissements des opérateurs illégaux et des plateformes du web complices, afin de mettre un terme à cela. C'est quoi une gouttière d'alignement dentaire ? Quelles sont les indications ? Quels sont les risques possibles ? Quel est le prix et est-ce remboursé ? Décryptage.

Définition : c'est quoi une gouttière d'alignement dentaire ?

"Une gouttière est un aligneur en plastique qui englobe toute la surface des dents et qui permet de corriger un défaut d'alignement dentaire", définit le Dr Motto. 

Photo d'une gouttière d'alignement dentaire
Photo de gouttières d'alignement dentaire © Viktorua - stock.adobe.com

Pour qui est indiquée la gouttière d'alignement dentaire ?

Les traitements par aligneur sont indiqués chez les personnes qui ont besoin de corriger un défaut d'alignement dentaire. "En général, la gouttière d'alignement dentaire est envisagée chez des patients qu'on appelle "en denture adulte", autrement dit, sans aucune dent de lait, soit environ à partir de 12 ans", renseigne l'orthodontiste. 

Il faut d'abord effectuer un contrôle radiographique avant de commencer le traitement par aligneur.

Quel est le principe d'une gouttière d'alignement dentaire ?

Selon la réglementation, tout acte ayant pour conséquence un déplacement dentaire est un acte médical et son exercice est réservé à des professionnels de santé qualifiés, rappelle le SFSO. Il faut d'abord effectuer un contrôle radiographique avant de commencer le traitement par aligneur pour évaluer l'état des os (fragilité...) et des gencives, voir s'il y a des caries, si le patient a des implants ou des bridges dentaires... Certains terrains cliniques étant une contre-indication à un tel traitement. Cet examen clinique permet d'établir un diagnostic et un plan de traitement pour faire "bouger les dents" via des aligneurs dentaires. Ensuite, "plusieurs gouttières sont conçues à partir de l'empreinte des dents du patient. Cette série de gouttières est composée d'une première gouttière qui a la forme de départ de la dentition, la deuxième gouttière a une forme légèrement modifiée, et ainsi de suite jusqu'à la dernière gouttière qui a la forme de la dentition définitive", indique notre expert. Le patient va mettre tour à tour chacune des gouttières pendant un temps défini par le spécialiste. Des contrôles sont effectués environ tous les 2 à 3 mois pendant toute la durée du traitement. 

Combien de temps garder une gouttière d'alignement dentaire ?

La durée de traitement est extrêmement variable d'un patient à un autre et de l'importance de l'alignement à corriger. "Le traitement d'orthodontie par aligneur peut durer de 3-6 mois jusqu'à 3 ans", indique notre interlocuteur. 

Quels sont les risques des gouttières d'alignement dentaire ?

Avec un contrôle régulier, la gouttière d'alignement dentaire n'entraîne pas de risque particulier. En revanche, le non suivi du traitement par aligneur (particulièrement si le patient a des bridges ou des implants) par un praticien qualifié peut engendrer :

  • au mieux des décalcifications de l'émail (taches sur les dents) ou au pire des caries dues au port de gouttières sans contrôle. "L'apparition de carie est favorisée par le port de gouttière, particulièrement si on ne se brosse pas correctement les dents et si de la plaque dentaire se forme et s'accumule", alerte notre interlocuteur.
  • des pertes de dents par des déplacements incontrôlés
  • des atteintes parodontales plus ou moins graves
  • dans le pire des cas, des risques de cancers par frottement de "gouttières" mal adaptées

Attention : il ne faut absolument pas opter pour :

Des pseudo-dispositifs d'aligneurs dentaires en vente sauvage sur Internet, vendus quelques dizaines d'euros sur les plateformes de vente en ligne : les patients commandent un appareil non personnalisé, qu'ils doivent mettre en œuvre sans aucune assistance.
Des protocoles par correspondance sans intervention d'un professionnel de santé : dans ces offres, les opérateurs laissent aux patients le soin de réaliser leur propre empreinte dentaire et proposent des pseudo-traitements sans consultation d'un chirurgien-dentiste.

Des protocoles par correspondance avec l'intervention d'un chirurgien-dentiste mais sans suivi effectif : un rendez-vous est pris chez un professionnel de santé, souvent un chirurgien-dentiste non spécialiste en orthodontie, parfois même un radiologue, pour réaliser un scanner de la dentition. Il n'y a ensuite pas de suivi par un professionnel de santé, des gouttières sont simplement envoyées au patient par voie postale.

Attention aux publicités massives sur Internet, présentes sur des grandes plateformes : Facebook, Instagram, Google, YouTube… et ciblant en priorité des jeunes adultes qui ne sont plus éligibles à une prise en charge par l'Assurance maladie. Les patients victimes de ces pseudo-traitements doivent impérativement consulter un spécialiste pour établir sans délai un diagnostic médical. L'ensemble des spécialistes en orthodontie est répertorié sur le site OrthoSpé.

Quelles sont les contre-indications au port de gouttières d'alignement ?

Doivent être pris en compte avant d'envisager un traitement par aligneur plusieurs paramètres pouvant constitués des contre-indications : 

  • Certaines pathologies telles que le diabète.
  • Le tabagisme.
  • Certains traitements médicamenteux utilisés dans le traitement des cancers osseux ou de l'ostéoporose (risque de nécroses maxillaires).
  • Le port de bridge ou d'implant dentaire (risque de dégradation, voire de perte de ces prothèses).

Il faut compter entre 600 et 1 100 euros le semestre chez un chirurgien dentiste.

Quel est le prix d'une gouttière d'alignement et quel remboursement ?

"Il faut compter entre 600 et 1 100 euros le semestre (chez un chirurgien dentiste) selon le traitement qui est réalisé et la région d'exercice du praticien. Puisqu'il faut savoir que le traitement par aligneur est découpé en semestre", détaille notre spécialiste. Comme tous les traitements d'orthodontie, le traitement par gouttière d'alignement dentaire est remboursé s'il commence avant l'âge de 16 ans. "C'est remboursé en partie seulement par la Sécurité sociale et le reste à charge pour les patients peut être pris en charge par les mutuelles, plus ou moins selon le contrat. Après l'âge de 16 ans, ce n'est plus pris en charge par la Sécurité sociale, mais ça peut l'être par les mutuelles", indique le Dr Motto.

Merci au Dr Gérard Motto, président du Syndicat Français des Spécialistes de l'Orthodontie et orthodontiste à Evreux.

Dents