Extinction de voix (aphonie) : combien de temps ça dure, que faire ?

Chargement de votre vidéo
"Extinction de voix (aphonie) : combien de temps ça dure, que faire ?"

Symptôme fréquent (surtout l'hiver) et bénin dans la majorité de cas, l'extinction de voix ou "aphonie" s'avère particulièrement handicapante dans la vie professionnelle. Combien de temps dure-t-elle ? Comment la traiter ? Le Dr Patrick Aubé, médecin généraliste et expert en phytothérapie nous éclaire à ce sujet.

Définition : qu'est-ce qu'une extinction de voix ?

L'extinction de voix fait partie des troubles affectant l'appareil phonatoire. Elle correspond à l'incapacité d'émettre de la voix au-delà du chuchotement. "Il ne faut pas confondre l'aphonie avec la dysphonie qui représente un trouble affectant les capacités vocales, sans aphonie, se manifestant par un enrouement, une voix rauque, peu timbrée et surtout grave, avec des difficultés dans les aigus ", explique le Dr Patrick Aubé avant d'ajouter : "L'aphonie est due habituellement à une inflammation passagère du larynx où sont tendues les cordes vocales ".

Quels sont les symptômes ?

"Si la voix est éteinte sans gêne respiratoire, il s'agit d'une banale extinction de voix. Si le trouble s'accompagne d'une gêne respiratoire et d'une difficulté à prononcer les voyelles, il s'agit d'une épiglottite ", explique le médecin.

Quelles sont les causes ?

La cause la plus courante reste le forçage vocal : une sollicitation trop forte de la voix qui entraîne des lésions bénignes des cordes vocales. Mais il existe beaucoup d'autres raison à une extinction de voie, à commencer par un rhume, une inflammation du larynx ou une infection virale du pharynx ou des amygdales. L'aphonie peut aussi être engendrée par la présence de polypes ou de kystes muqueux bénins, une allergie aux pollens ou à une exposition aux produits de désinfection des piscines, au tabagisme ou à un traumatisme chirurgical. Elle peut aussi être d'origine psychiatrique, notamment quand elle est brutale et fait suite à un traumatisme psychologique. Il arrive aussi qu'on n'en détermine pas la cause on parle alors d'aphonie idiopathiques, c'est-à-dire non identifiées.

Combien de temps dure-t-elle ?

Une extinction de voix dure rarement plus de 3 jours. Il faut donc prendre son mal en patience et surtout mettre sa voix au repos. "Au-delà d'une semaine, ces symptômes doivent conduire à une consultation auprès du médecin traitant ou du spécialiste ORL qui pratiquera une laryngoscopie , examen permettant de visualiser les cordes vocales et le larynx ", considère le Dr Patrick Aubé.

Que faire pour la soigner ?

"Pour l'aphonie liée à un forçage vocal, la première chose à faire est de parler le moins possible mais normalement , chuchoter fatigue les cordes vocales ", éclaire le médecin qui recommande également d'arrêter de fumer. Pour une extinction de voix d'origine inflammatoire ou infectieuse, la prescription d'anti-inflammatoires locaux par de la cortisone en spray peut être indiquée d'une façon brève. Il existe également des solutions naturelles pour soigner une extinction de voix. Voici ce que conseille le Dr Patrick Aubé. 

  • un spray buccal à la propolis, une pulvérisation 3 fois par jour.
  • une inhalation d'huiles essentielles : lavande fine, arbre à  thé, menthe poivrée pour calmer l'inflammation et hydrater les cordes vocales = 1 goutte de chaque dans un bol d'eau chaude ou un inhalateur 3 fois par jour.
  • chez l'adulte uniquement, des gargarismes : 1 cuillère à soupe d'eau tiède + 1 cuillère à soupe de solution de Calendula officinalis + 2 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée . Se gargariser et cracher sans avaler, 3 fois par jour.
  • en  homéopathie : associer Arnica 5CH et Arum triphyllum 5CH , 5 granules de chaque toutes les deux heures puis espacer si amélioration.

Merci au Dr Patrick Aubé, médecin généraliste et expert en phytothérapie et auteur du livre "Les tisanes qui soignent" aux éditions Leduc.s.

Symptômes et questions diverses