Fièvre et Covid : durée, température, est-ce obligatoire ?

Si la fièvre constitue l'un des principaux symptômes de la Covid-19, elle ne se manifeste pas chez tous les malades positifs au virus. Combien de temps dure-t-elle ? Que faire si elle persiste ? Quelle température en cas de Covid ? Réponses avec le Professeur Catherine Leport, médecin infectiologue, spécialiste des maladies infectieuses émergentes.

Fièvre et Covid : durée, température, est-ce obligatoire ?
© africa-studio.com (Olga Yastremska and Leonid Yastremskiy)

Pourquoi la fièvre est-elle un symptôme de Covid ?

"La fièvre est l'un des symptômes majeurs de l'existence d'une infection, c'est-à-dire la pénétration d'un agent infectieux dans le corps humain, et d'une maladie en lien avec cette infection", explique le Pr Catherine Leport. La Covid-19 étant une maladie infectieuse due au virus SARS-CoV-2, elle provoque assez souvent de la fièvre : celle-ci reflète la mobilisation des mécanismes de défense de l'organisme contre les infections. "L'infection n'est pas la seule cause de fièvre mais en cas de fièvre aiguë, c'est-à-dire qui dure depuis moins de 5 jours, elle en est la cause la plus fréquente. Aujourd'hui, en période d'épidémie, la première cause à laquelle on pense en présence de fièvre c'est la Covid-19. Mais nous sommes entourés d'autres agents infectieux susceptibles de déclencher une fièvre", nuance-t-elle. 

Est-ce un symptôme obligatoire en cas d'infection Covid ?  

Comme dans toutes les infections, la fièvre est le principal symptôme de la Covid-19. Néanmoins, il existe des formes d'expression de la maladie qui sont peu ou pas fébriles. On parle de fièvre lorsque la température est supérieure à 38°C le matin et 38.3°C le soir. Entre 37,5°C et 38°C, on parle de fébricule. "Afin d'objectiver une fièvre, il est essentiel de mesurer la température, et pour cette raison que chaque foyer dispose d'un thermomètre", argue l'infectiologue.

"Si on a 38°C sans aucune autre gêne, il n'est pas nécessaire de prendre quoi que ce soit"

38, 39°C : combien de température quand on a la Covid ?  

"Tout est possible car les symptômes d'une maladie infectieuse sont d'intensité et de forme variables en fonction des personnes. On peut tout voir : depuis l'absence de fièvre, un fébricule, et une fièvre aiguë pouvant monter à 39°C voire 40°C, pendant souvent un court moment", indique le Pr Catherine Leport. 

Combien de temps dure-t-elle si on est infecté par la Covid ?

La fièvre dure quelques jours, en moyenne 4 à 5 jours, avec, là encore, une grande variabilité. Il y a des fièvres qui durent 24 heures voire moins, d'autres qui, au contraire, peuvent se prolonger au-delà de 5 jours. "On peut rester avec un décalage thermique pendant plusieurs jours, commente la spécialiste. Il existe des formes de Covid avec des manifestations prolongées, également appelées manifestations post-covid ou Covid long, qui peuvent comporter de la fièvre : soit parce qu'elle ne s'éteint pas, soit parce qu'elle réapparaît. Dans ces cas-là, il s'agit souvent de fièvre assez modérée."

Que prendre si on a de la fièvre ?

La première chose à faire si on a de la fièvre, c'est de mesurer sa température. Si elle est supérieure à 38°C, cela signifie que l'on a de la fièvre. "Il est important de comprendre que la médecine a pour vocation de soulager les gênes, les inconforts et les troubles dont souffrent les patients. Autrement dit, si on a 38°C sans aucune autre gêne, il n'est pas nécessaire, du moins en première approche, de prendre quoi que ce soit ", rapporte le Pr Catherine Leport.

→ En revanche, chez les personnes fragiles, notamment les nourrissons, les personnes âgées, il faut éviter de laisser une température élevée trop longtemps.

→ En cas de fièvre due à la Covid-19, il faut prendre du paracétamol (Doliprane®). "En revanche, sauf en cas de prescription précise de son médecin, les anti-inflammatoires et l'aspirine sont contre-indiqués parce que la fièvre est un mode d'expression de l'activation des défenses de l'organisme. Or la fièvre produit une réaction inflammatoire. Si on atténue cette réaction de l'organisme, on peut obtenir des effets inverses de ceux que l'on voudrait", prévient-elle. 

Fièvre qui persiste : que faire ? Faut-il re-consulter ?

Derrière une fièvre aigue, il peut se cacher des causes extrêmement bénignes, comme une infection virale, ou des maladies plus sérieuses, comme une infection due à une bactérie, qui peuvent conduire à des états de défaillance de l'organisme, mais qui peuvent s'aggraver, dans des délais variables, parfois très rapidement. "En cas de fièvre due à la Covid-19, la recommandation est simplement de surveiller sa température trois fois par jour et de prendre du paracétamol au-delà de 38,5°C, en s'assurant que la situation ne s'aggrave pas. Quand il s'agit d'une personne fragile ou qui a une maladie sous-jacente, il faut se montrer plus attentif ", détaille le médecin infectiologue. Quand la fièvre est élevée et qu'elle s'accompagne de signes indiquant que l'organisme est en train de souffrir, à savoir des manifestations respiratoires, cardiaques, digestives, neurologiques, etc, il est nécessaire de consulter en urgence. "Le délai de ce contact médical dépend de la gravité de la situation. Tant que la fièvre n'entraîne pas de dérangement majeur, une simple surveillance suffit. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin généraliste, en téléconsultation, visioconsultation, consultation en présentiel. Si on n'est vraiment pas bien, on peut appeler le 15 ou se rendre aux urgences en étant, si besoin, accompagné", poursuit-elle. 

Merci au Pr Catherine Leport, médecin infectiologue, spécialiste des maladies infectieuses émergentes.

Covid-19