Air sec et nez bouché : causes, solutions

L'air sec peut assécher la muqueuse nasale et entraîner une sensation de nez bouché. Comment savoir si l'air est trop sec dans une pièce ? Que faire pour y remédier ? Explications avec le Dr Anne-Sophie Hue, ORL spécialisée en chirurgie cervico-faciale.

Air sec et nez bouché : causes, solutions
© zinkevych-123Rf

Pourquoi l'air sec bouche-t-il le nez ?

"L'air sec bouche le nez parce qu'il entraîne un assèchement et une irritation de la muqueuse nasale. La muqueuse étant inflammée, l'air ne peut pas circuler correctement, d'où l'obstruction nasale", explique le Dr Anne-Sophie Hue. 

Comment savoir si l'air est trop sec dans une pièce ?

Le meilleur moyen de savoir si l'air est trop sec dans une pièce, c'est d'avoir recours à un hygromètre, appareil permettant de mesurer le taux d'humidité dans l'air. En parallèle, plusieurs signes doivent alerter : une accumulation de poussière, la présence d'électricité statique, des fissures sur le parquet et les meubles en bois. L'air trop sec a également des répercussions sur la santé. Il est notamment responsable de rhinites, de maux de gorge, d'un essoufflement, d'un dessèchement de la peau, de saignements de nez, de migraines ainsi que d'une sensation de fatigue chronique. De plus, les sujets souffrants d'asthme voient leurs symptômes s'aggraver lorsque l'air est sec. 

Comment rendre l'air moins sec ?

"Avant toute chose, il est important de ne pas chauffer les pièces à plus de 19 degrés l'hiver et de limiter le recours à la climatisation l'été. Il est également recommandé d'installer des  humidificateurs d'air afin de réguler le taux d'humidité dans la pièce", informe l'ORL. De son côté, Aude Maillard, docteur en pharmacie et aromatologue, explique : "les huiles essentielles ne permettent pas d'humidifier l'atmosphère, mais elles aident à calmer l'état inflammatoire ou congestionné des voies respiratoires, et stimulent l'immunité locale ORL. Pour des voies respiratoires propres et saines, je préconise de mettre 20 gouttes d'HE de conifères comme les pins et les sapins dans le diffuseur à brumisation. Dotées de propriétés antivirales, ces HE nettoient les parois des muqueuses ORL, stimulent leur immunité, et sont tonifiantes sur le plan physique et psychique". La synergie idéale ? 5 gouttes de pin sylvestre, 5 gouttes d'épinette noire, 5 gouttes de sapin pectiné, 5 gouttes de sapin douglas. À diffuser pendant 15minutes toutes les 1h30. Autre possibilité : déposer quelques gouttes de ces HE dans une coupelle d'eau déposée sur un radiateur. "Attention, ce procédé est déconseillé en cas d'asthme et ne doit pas être diffusé en présence d'un enfant de moins de 4 ans", prévient la spécialiste.

Merci au Dr Anne-Sophie Hue, ORL spécialisée en chirurgie cervico-faciale et à Aude Maillard, docteur en pharmacie et aromatologue..

ORL