Doses de vaccins Covid : 3, 2, combien, délai, pour qui ?

Quatre vaccins du Covid sont autorisés en France. Certains ont un schéma à deux doses mais il faut en faire trois pour booster son système immunitaire. Le vaccin Janssen, à dose unique, est aussi concerné. Combien de doses pour chaque ? Pour qui ? Quel délai ? Infos.

Doses de vaccins Covid : 3, 2, combien, délai, pour qui ?
© 123RF- fellowneko

Combien de doses dans un flacon de vaccin ? 

Le nombre de doses dans un flacon varie selon les vaccins :

  • Comirnaty® (Pfizer-BioNTech) : un flacon de 0,45ml contient 6 doses de 0,3ml après dilution. 
  • mRNA-1273 (Moderna) : un flacon multidisciplinaire contient 10 doses de 0,5ml. 
  • Vaxzevria (AstraZeneca/Oxford) : un flacon contient 8 doses de 0,5ml. 
  • Vaccin COVID-19 Janssen : chaque flacon de 2,5ml contient 5 doses de 0,5ml. 

Combien de doses pour être vacciné ? 

Les vaccins Comirnaty® (Pfizer-BioNTech), Vaxzevria (AstraZeneca/Oxford) et mRNA-1273 (Moderna) nécessitent 2 doses de vaccin.

Plus précisément : 

  • Comirnaty® (Pfizer-BioNTech) : deux doses de 0,3 ml chacune. 1 injection pour une personne ayant déjà eu la Covid et qui souhaite se vacciner.
  • Vaxzevria (AstraZeneca/Oxford) : deux doses distinctes de 0,5 ml chacune. 
  • mRNA-1273 (Moderna) : deux doses de 0,5ml chacune.
  • Le vaccin COVID-19 Janssen/Johnson & Johnson est le seul vaccin à être administré en une seule dose de 0,5ml.

 Quel délai entre l'administration de deux doses ?

Le délai entre l'administration des deux doses varie selon les vaccins : 

Comirnaty® (Pfizer-BioNTech) : entre 3 et 7 semaines.

mRNA-1273 (Moderna) : entre 3 et 7 semaines.

Vaxzevria (AstraZeneca/Oxford) : entre 9 et 12 semaines comme recommandé par la Haute Autorité de santé dans son avis du 1er mars 2021, pour les personnes de 55 ans et plus. 

Vaccin COVID-19 Janssen : une seule dose est nécessaire. 

Pourquoi faut-il deux doses pour certains vaccins ?

"Parce que la première dose n'induit pas une réponse immunitaire suffisamment forte chez un individu immunologiquement "naïf", c'est-à-dire n'ayant jamais rencontré le microbe (virus, bactérie), soit la très grande majorité de la population dans le cas du virus Sars-CoV-2. Il faut garder à l'esprit que la plupart des vaccins sont administrés chez l'enfant (premières injections au début de la vie) et nécessite 3 voire plus d'injections pour induire et maintenir durablement un niveau d'immunité au-delà d'un seuil de protection durable", explique Cecil Czerkinsky. 

Combien de temps attendre après la 2e dose pour être immunisé ? 

"Pour la plupart des vaccins injectables, la protection immunitaire est évidente 10 jours à 2 semaines après la deuxième dose", indique le vaccinologiste. Si la durée de protection qu'ils apportent n'est pas établie à ce jour, elle persiste au moins 6 mois, indique la HAS dans un communiqué de juin 2021. 

Combien de doses après avoir eu le Covid ?

Conformément à la recommandation de la Haute Autorité de Santé en février 2021, une seule dose de vaccin Covid est administrée aux personnes ayant déjà été infectée par le virus de la Covid-19. Cette dose fait office de "rappel" pour le système immunitaire. Le 18 juin, la Direction générale de la Santé a expliqué que ces personnes "peuvent, sur présentation d'un justificatif (ex : test PCR ou test sérologique positif) valider leur schéma vaccinal avec une unique dose de vaccin". Cette consigne est valable quelle que soit la date de l'infection, y compris si elle a eu lieu au début de la crise sanitaire. Par ailleurs, il est recommandé d'attendre 2 mois après le test positif au Covid-19 pour se faire vacciner.

La vaccination avec une seule dose ne concerne pas deux types de patients conformément aux recommandations de la HAS en février 2021 :

  • les personnes présentant une immunodépression avérée (en particulier celles qui reçoivent un traitement immunosuppresseur) doivent, après un délai de 3 mois après le début de l'infection par le SARS-CoV-2, être vaccinées par le schéma à deux doses ;
  • les personnes qui ont reçu une première dose de vaccin et qui présentent une infection par le SARS-CoV-2 avec PCR positive dans les jours qui suivent cette première vaccination ne doivent pas recevoir la seconde dose dans les délais habituels, mais dans un délai de 3 à 6 mois après l'infection.

Par ailleurs, la HAS précise que la présence de symptômes persistants après une Covid-19 (Covid long) n'est pas une contre-indication à la vaccination. Toutefois dans ce cas, une consultation médicale adaptée est nécessaire avant la vaccination pour juger au cas par cas de l'intérêt de celle-ci.

Quelles sont les indications pour une troisième dose ?

Dans le cadre de la campagne de vaccination contre la Covid-19, le rappel vaccinal correspond à l'administration d'une injection de vaccin supplémentaire :

6 mois après la dernière injection du schéma initial

  • les résidents des Ehpad et des USLD ;
  • les personnes de plus de 65 ans vivant à domicile ;
  • les personnes à très haut risque de forme grave ;
  • les personnes atteintes de comorbidité(s) ;
  • les personnes immunodéprimées. À noter que pour cette dernière catégorie, l'administration de la dose de rappel peut être réalisée dans un délai inférieur à 6 mois (mais d'au moins 3 mois), dès lors qu'il est jugé par l'équipe médicale qu'elle permettrait d'améliorer la réponse immunitaire.

4 semaines après la dernière injection du schéma initial : les personnes ayant reçu le vaccin Janssen.

A la suite de l'avis de la Haute Autorité de Santé du 5 octobre 2021, de nouvelles populations sont désormais concernées par le rappel vaccinal, 6 mois minimum après leur primo-vaccination complète :

• les professionnels de santé, l'ensemble des salariés du secteurs de la santé et du secteur médico-social, les aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, les professionnels du transport sanitaire et les pompiers, quel que soit leur âge
• les proches (de plus de 18 ans) de personnes immunodéprimées

Combien de dose pour le pass sanitaire ?

Un schéma vaccinal complet est valide en France pour le pass sanitaire :

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) - 2 semaines pour voyager.
  • 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection) -2 semaines pour voyager.
  • 4 semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson).

Le pass sanitaire pour voyager en dehors de la France :

  • 2 semaines après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 2 semaines après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).
  • 4 semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson).

Tous les vaccins contre la Covid-19 utilisés en France sont reconnus dans les États membres de l'Union européenne, rappelle le gouvernement : Pfizer-BioNTech / Moderna / AstraZeneca / Johnson & Johnson/Janssen. Certains États membres reconnaissent d'autres vaccins qui n'ont pas encore reçu d'autorisation de mise sur le marché par l'Agence européenne du médicament. Il appartient aux États membres de décider s'ils acceptent un certificat de vaccination après une seule dose ou après un cycle de vaccination complet. La plupart des États membres reconnaissent cependant que les personnes qui ont guéri de la Covid-19 et reçu une seule dose de vaccin ont suivi un parcours vaccinal complet. Toutes les informations par pays de destination sont disponibles sur : diplomatie.gouv.fr.

Schéma vaccinal complet : quel délai ?

La présentation d'une attestation de vaccination remise lors de la vaccination contre le Covid peut faire office de pass sanitaire pour voyager. Mais pour être valide en France, le schéma vaccinal doit être complet

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 4 semaines après l'injection pour les vaccins à une seule injection (Janssen) ;
  • 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu la Covid.

Sources :

Evolutions diverses de la campagne vaccinale, DGS, 18 juin 2021.

Covid-19 : des TROD pour optimiser l'utilisation des doses de vaccins disponibles. Communiqué de presse mis en ligne le 03 juin 2021, HAS. 

Service-Public.fr

Vaccins contre le Covid