Radio du genou : indications, normale, que voit-on ?

Face à une douleur au genou intense ou persistante, une radiographie est indispensable pour déterminer la cause et proposer le traitement le plus adapté. Comment se passe une radio du genou ? Que peut-on voir ? C'est quoi une radio normale ? Anormale ?

Radio du genou : indications, normale, que voit-on ?
© Patryssia-Adobestock

Définition : c'est quoi une radiographie du genou ?

Il s'agit d'un examen d'imagerie médicale qui utilise la technologie des rayons X. Le genou est placé devant une plaque sur laquelle l'image se forme grâce à ces rayons X envoyés par l'appareil de radiographie.

Indications : quand faire une radiographie du genou ?

Elle est principalement utilisée pour diagnostic :

Comment faut-il s'habiller pour une radio du genou ? Faut-il se déshabiller ?

Vous devrez être jambe nue. En revanche, il vous sera possible de conserver vos vêtements du haut (tee-shirt, pull… sans paillettes) à la condition qu'ils ne descendent pas jusqu'au genou et ne gêne pas l'examen. Veillez à ce que vos sous-vêtement ne comportent pas d'éléments métalliques comme un petit bijou.

Comment se passe une radio du genou ?

La radiographie est réalisée dans un centre d'imagerie spécialisé. Elle est réalisée en position debout, dite "en charge". Le manipulateur guide le patient dans les positions à adopter : de face, de profil… L'examen ne dure pas plus de 5 min et est totalement indolore. "Trois clichés sont réalisés, un cliché de face et de profil, et un cliché oblique genou plié permettant de voir l'articulation entre le fémur et la rotule", précise le Dr. Ahmed Meziane, chirurgien orthopédique. Une fois la radiographie terminée, le radiologue rédige un compte-rendu qui vous sera remis avant votre départ.

Que peut-on voir sur une radio du genou ?

La radiographie permet l'analyse des os (tibia, péroné, fémur et rotule) à la recherche d'une fracture, ou d'une anomalie de leur structure, d'une calcification et de l'espace entre le tibia et le fémur, et entre le fémur et la rotule. "Cet espace qui apparait comme vide à la radio est en fait constitué de cartilage, précise le Dr. Meziane. La diminution de la taille de cet espace est le premier signe de l'arthrose". En revanche, cet examen ne permet pas de visualiser le cartilage, les muscles et les ligaments

A quoi sert une goniométrie ?

La goniométrie permet de mesurer l'alignement du fémur et du tibia, à l'aide des radiographies du genou. "Connaître le degré de la déviation des genoux permet de rechercher une déviation axiale et d'établir un diagnostic de genu valgum ou genu varum, indique le Dr. Meziane. Lors d'une intervention chirurgicale, ce bilan est effectué afin d'étudier les axes des membres inférieurs". Une goniométrie permet également de vérifier l'efficacité d'une rééducation ou de prévoir les éventuelles corrections chirurgicales à effectuer.

Quand envisager une IRM après une radio du genou ?

Lorsque les radiographies du genou sont normales, il est nécessaire d'effectuer d'autres examens comme une IRM ou un arthroscanner par exemple afin de rechercher d'autres causes. "Ces examens permettent d'analyser les structures non osseuses, comme les ménisques, les ligaments, ou le cartilage de manière précise", ajoute notre expert.

Quel est le prix d'une radio du genou et est-ce remboursé ?

Les tarifs varient entre 19,95 et 25,86 €. Lorsque l'examen est prescrit par un médecin, il est remboursé par la Sécurité Sociale. En cas de dépassement d'honoraire, une mutuelle santé peut prendre en charge la différence.

Merci au Dr. Ahmed Meziane, chirurgien orthopédique.

Autour du même sujet

Examens radiologiques