Hamamélis : vertus et mode d'emploi

Bien connue par les personnes souffrant de jambes lourdes ou d'hémorroïdes, l'hamamélis est également un bon remède en cas de problèmes gynécologiques et de peau. Eau florale, hydrolat, tisane, huile... Comment l'utiliser ? Quels sont ses bienfaits santé ? Mode d'emploi.

Hamamélis : vertus et mode d'emploi
© susazoom - 123RF

Définition : qu'est-ce que l'hamamélis ?

Arbrisseau originaire d'Amérique du nord, ayant pour nom botanique Hamamelis virginiana, l'hamamélis porte aussi les noms d'aune moucheté et de noisetier d'Amérique et noisetier des sorcières. Pouvant mesurer jusqu'à 4 mètres de haut, l'hamamélis possède des feuilles rugueuses alternées, et un pétiole court. Ses fleurs jaunes, à quatre pétales naissent en même temps que les fruits. Ce sont les feuilles et les jeunes tiges qui sont utilisées pour leurs vertus thérapeutiques.

Vertus thérapeutiques de l'hamamélis

L'hamamélis est utilisé dans les diverses affections du système veineux : varices et varicosités, jambes lourdes, hémorroïdes, congestion veineuse, séquelles de phlébites, dysménorrhée, métrorragies congestives, congestions prostatiques. "Ce sont ses propriétés astringentes (grâce aux tanins qui permet de resserrer les tissus), vasoconstrictrices (renforce les veines) et anti-inflammatoires qui lui confèrent ces indications", explique Amélie Mounier, naturopathe.

Cette plante peut être utilisée seule ou avec des adjuvants qui renforcent ou complètent son action. "Associée à d'autres plantes comme la vigne rouge, l'achillée millefeuille, le noisetier, le marron d'inde, elle favorise la circulation sanguine et améliore le retour veineux, commente la naturopathe. Et associée à la bourse du pasteur, elle est aussi efficace contre la diarrhée en ralentissant le transit".

L'hamamélis est également connu pour les soins de la peau jouant de ses propriétés sur l'eczéma, les inflammations et irritations cutanées, la couperose du visage. L'hamamélis entre dans la composition de lotions oculaires reposantes et rafraîchissantes.

Parties utilisées de la plante

Ce sont les feuilles, l'écorce et les rameaux séchés qui sont utilisés dans les remèdes à l'hamamélis. Les différentes formes galéniques de la plante (infusion, eau, teinture mère...) sont d'ailleurs un mélange des parties de cet arbuste.

Seuls l'infusion, la décoction, l'extrait liquide, la teinture mère et l'hydrolat peuvent être avalés.

Précautions d'emploi et contre-indications

Ne confondez pas l'extrait liquide ou la teinture mère d'hamamélis avec l'eau ou l'hydrolat d'hamamélis. L'eau est un distillat de feuilles, d'écorce et de rameaux, réservée à un usage externe uniquement comme les crèmes. Seuls l'infusion, la décoction, l'extrait liquide, la teinture mère et l'hydrolat peuvent être avalés, sauf s'ils sont formulés pour un usage cosmétique. Il n'existe aucune contre-indication connue, ni aucune interaction avec des médicaments. "Il peut néanmoins y avoir une réaction cutanée ou une irritation de l'estomac, très rare", prévient la naturopathe.

"La tisane d'hamamélis est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, mais également la semaine avant une opération (la plante fluidifie le sang et active la circulation, il existe un risque d'hémorragie), et déconseillée aux personnes sous traitement anticoagulant" avertit la naturopathe.

Mode d'emploi de l'eau florale ou hydrolat

L'eau florale d'hamamélis s'utilise en application directe sur la peau, sur un coton ou en compresse, de 2 à 4 fois par jour. La naturopathe conseille un certain usage en fonction de l'effet recherché :

  • Pour resserrer les pores de la peau et lutter contre la couperose : les propriétés astringentes et anti-inflammatoires sont intéressantes dans ces cas. Idéale pour les peaux mixtes, grasses mais aussi contre la couperose pour laquelle l'hamamélis va activer la micro circulation. Appliquer sur le visage matin et/ou soir en pulvérisation. Laisser sécher quelques secondes puis tapoter avec le bout des doigts pour aider à la pénétration ou enlever l'excédant avec un coton ou un mouchoir mais sans frotter. Attention toutefois l'hydrolat peut assécher la peau. Arrêter ou alterner si c'est le cas.
  • Contre les irritations cutanées mais aussi contre les piqûres d'insectes, les coups de soleil, l'hamamélis est apaisante. Appliquer en pulvérisation 2-3 fois par jour sur la zone concernée, jusqu'à amélioration.
  • Pour les peaux réactives : l'hamamélis est recommandé pour les peaux sensibles et réactives. Son application matin et soir atténue et calme les réactions cutanées. A appliquer en pulvérisation.
  • Contre les problèmes circulatoires : l'effet tonifiant de l'hamamélis est obtenu par une application locale, en compresse par exemple, une fois fois par jour, plutôt le matin pour ses vertus tonifiantes, en pulvérisation directement sur les jambes et en laissant pénétrer l'hydrolat.
  • Contre la diarrhée : l'hydrolat d'hamamélis s'utilise par voie interne : 1 petite cuillère à café dans un verre d'eau, à boire 1 fois par jour, pas plus de 5 jours. Consulter un médecin si les troubles persistent, préconise la naturopathe.

Mode d'emploi de l'infusion

"L'infusion d'hamamélis de prépare en mettant 1 cuillère à soupe de feuilles séchées pour une tasse. Faire infuser à couvert 10-15 min et boire 1 à 3 tasses/jour entre les repas, en cure de 21 jours (possibilité de faire une cure 2-3 fois / an selon le ressenti et les besoins)", indique la naturopathe.

  • En cas de jambes lourdes, gonflées et douloureuses : "l'hamamélis sera associée à d'autres plantes (vigne rouge, achillée millefeuille, hamamélis et/ou feuilles de noisetier, marron d'inde) pour améliorer le retour veineux, réduire les douleurs et apporter plus de confort au quotidien. Des tisanes toutes prêtes avec des plantes de qualité existent en herboristerie", conseille la naturopathe.
  • En cas d'hémorroïdes : "associer l'hamamélis au marron d'inde (écorces) : 2 cuillère à soupe d'hamamélis + 1 cuillère à soupe de marron d'inde dans 75 cl d'eau, faire en décoction et laisser bouillir 2 min, puis laisser infuser hors feu 10 min, filtrer et boire dans la journée jusqu'à amélioration. Pour rappel, la décoction se prépare en mettant 1 cuillère à soupe de feuilles pour une tasse d'eau froide. Mettre les feuilles dans l'eau froide et faire bouillir 3 min. Laisser infuser 10 minutes hors feu. Filtrer et boire sur la durée du symptôme" recommande la naturopathe.

Toujours faire un test avant utilisation !

Effets secondaires indésirables

La digestion de l'hamamélis peut être légèrement difficile chez certaines personnes sensibles. Il est alors préférable de prendre de petites quantités répétées dans la journée. "Une réaction allergique (inflammation de la peau) peut se manifester. Toujours faire un test avant utilisation." indique la naturopathe.

Merci à Amélie Mounier, naturopathe certifiée FENA, à Vincennes.

Hamamélis : vertus et mode d'emploi
Hamamélis : vertus et mode d'emploi

Sommaire Définition Vertus et bienfaits santé Partie utilisée Précautions et contre-indications Eau florale ou hydrolat : mode d'emploi Infusion : mode d'emploi Effets secondaires Définition : qu'est-ce que...