Allergie au latex : symptômes, comment savoir ?

Préservatif, gants... Présent dans de nombreux produits de la vie courante, le latex peut être allergisant. La femme y est plus souvent exposée. Quels sont les symptômes ? Comment savoir ? Peut-on la soigner ?

L'allergie au latex, qui provient de la sève de l'Hevea brasiliensis, touche 1 à 5% de la population, plus particulièrement les personnes exposées à des contacts répétés comme celles travaillant dans l'univers médical. L'allergie au latex peut aussi survenir lors de l'acte sexuel via l'utilisation des préservatifs en contenant.

Définition

Le latex entre aujourd'hui dans la composition de nombreux produits : gants, matériel médical, préservatif… Mais l'allergie à ce produit peut subvenir à n'importe quel âge, ce qui peut être très handicapant. Les personnes très exposées au latex comme les infirmiers auraient plus de chance d'en souffrir. "L'allergie au latex est plus fréquente qu'on ne le croit, car certaines personnes ne sont même pas au courant qu'elles sont allergiques" explique le docteur Brice Njomgang, gynécologue. "Certaines fois, on le découvre au cours d'une consultation ou d'une intervention, lorsque le gynécologue ou le dentiste effectue un examen avec un gant en latex : le patient a alors une réaction allergique, des rougeurs, des démangeaisons", décrit-il. Souvent, une réaction allergique se déclenche aussi quand le malade inhale des particules de latex (provenant souvent des gants) qui se sont propagées dans l'air. 

Causes

"De récentes études ont identifié une substance protéique présente dans le caoutchouc qui serait à l'origine de l'allergie", explique le médecin. Être surexposé à cette protéine entraînerait donc un risque d'allergie. Une étude menée de 1992 à 1997 a, en effet, mesuré la prévalence de la sensibilité au latex chez les paramédicaux (infirmiers, aides-soignants, etc.) : elle allait de 2,8 à 17,0 %. "Néanmoins, certaines personnes seraient prédisposées à fabriquer des anticorps contre des substances de la vie quotidienne, comme le pollen, les acariens ou le latex. C'est donc dans leur corps, et elles ne peuvent pas y échapper", explique le médecin.

Symptômes

Si les symptômes varient d'un cas à l'autre, il y a des réactions très fréquentes : "En premier, il y a des rougeurs et une apparition de zones irritées sur la peau, entraînant immédiatement des démangeaisons (dermatite de contact irritant)", décrit le gynécologue.

Une allergie au latex entraîne plus de chance d'être allergique à la banane.

Si le patient a inhalé des particules de latex, il peut y avoir des éternuements, une toux, des irritations au niveau des yeux (conjonctivites), voir, dans les cas les plus graves, un œdème ou un angioœdème (œdème de Quincke).

Diagnostic : comment savoir si on est allergique au latex ?

" Lorsqu'on soupçonne fortement être allergique au latex, la meilleure des choses à faire est d'aller voir un allergologue et de déterminer à quoi on est réellement allergique ", explique le médecin. En effet, on peut être allergique à deux choses : la protéine, ou aux composés associés présents dans les produits à base de latex. "L'allergologue est le mieux placé pour faire passer des tests", ajoute le gynécologue. De plus, il est avéré qu'il existe des réactions croisées, c'est-à-dire qu'une allergie au latex entraîne plus de chance d'être allergique à des aliments, comme la banane, l'avocat (les cosmétiques qui contiennent de l'avocat et doivent être évités), le kiwi, la papaye, la mangue, le raisin, la pêche, les épinards et d'autres aliments.

Quelles alternatives au latex ?

Il existe plusieurs alternatives au latex, comme des préservatifs en polyuréthane ou polyisoprène (préservatifs masculins et féminins). " De plus, il existe aussi des préservatifs hypoallergéniques, où le latex a été purifié de la protéine allergisante ", explique le médecin. Pour les gants, il en existe aujourd'hui en autres matières comme le nitrile ou le vinyle.

Parler de son allergie avant une opération

" Cette pathologie étant de plus en plus connue, normalement, au début de toute consultation médicale, le médecin va vous demander si vous êtes allergique au latex ".

L'allergie au latex représente la seconde cause de choc anaphylactique lors d'une anesthésie.

Mais si ce n'est pas le cas, il faut surtout le signaler avant tout acte médical incluant des gants en latex, comme un détartrage chez le dentiste, un examen gynécologique et toute intervention chirurgicale. "Il existe aujourd'hui des hôpitaux qui réduisent l'utilisation des gants en latex, au profit de gants en vinyle, pour pallier cette allergie", ajoute le professionnel. Lors d'une intervention chirurgicale, les personnes allergiques au latex doivent éviter tout contact avec des matériaux contenant du latex. La personne allergique doit être la première à être opérée dans la journée dans le bloc opératoire afin d'éviter le contact avec les protéines de latex qui peuvent être présentes après l'utilisation de gants lors des interventions précédentes. Tous les membres de l'équipe doivent connaître la particularité allergique du patient.

Que faire en cas d'allergie au latex ?

En cas d'allergie au latex, le plus important est d'éviter le contact avec la matière. " En cas de manifestations allergiques, on peut les traiter comme tout type d'allergie, avec des antihistaminiques ou autres, en fonction des manifestations ", explique le docteur Brice Njomgang.

Mesures à respecter lorsqu'on est allergique

  • Connaître les objets, aliments, cosmétiques, plantes d'intérieur contenant des protéines de latex pouvant provoquer des manifestations allergiques.
  • Signaler systématiquement son allergie au latex à son médecin, gynécologue, dentiste, chirurgien et anesthésiste.
  • Lors d'une intervention chirurgicale, les patients qui sont allergiques doivent se faire opérer au début du programme opératoire dans une atmosphère totalement dépourvue de particules de latex.
  • Utiliser des gants de vinyle pour le ménage.
  • Pratiquer un bilan allergologique dès qu'une allergie au latex est suspectée.

Peut-on soigner une allergie au latex ?

Il n'est pas possible, aujourd'hui, de se faire désensibiliser au latex, comme cela se fait pour les allergies très handicapantes, par exemple à la poussière d'acariens ou au pollen.

Merci au docteur Brice Njomgang, gynécologue.

Allergie au latex : symptômes, comment savoir ?
Allergie au latex : symptômes, comment savoir ?

Sommaire Définition Causes Symptômes Comment savoir ? Alternatives et préservatifs Au bloc opératoire Que faire ? Soigner une allergie au latex L'allergie au latex, qui provient de la sève de l'Hevea...