Bouchon de cérumen (oreille) : le reconnaître et l'enlever

Une sensation d'oreille bouchée peut signifier la présence d'un bouchon de cérumen, très souvent chez l'enfant. Comment l'enlever ? Quand consulter un ORL ? Peut-on utiliser le coton-tige ? Réponse avec le Dr Nils Morel, oto-rhino-laryngologiste.

Définition

Le cérumen est une matière grasse, d'aspect cireux et de couleur jaunâtre, qui se situe dans les oreilles. "Il a un rôle protecteur pour l'oreille. Son caractère gras et cireux protège l'oreille de l'eau, piège les poussières et autres corps étrangers", précise le docteur Nils Morel, oto-rhino-laryngologiste et Président du Syndicat national des médecins spécialisés en ORL et chirurgie cervico-faciale.

Il est composé de sécrétions des glandes sébacées et cérumineuses, de cellules de peau morte et de poussières. En lubrifiant le tympan, le cérumen lui permet de se protéger contre les agressions extérieures et d'assurer sa fonction de transmission du son.

Causes du bouchon de cérumen

Le cérumen s'écoule du conduit auditif de manière naturelle mais lorsqu'il est trop épais, il s'accumule et finit par former ce que l'on appelle un bouchon. "L'été, le cérumen peut se gonfler avec l'humidité, ce qui amène l'oreille à se boucher et peut favoriser une infection", ajoute le docteur Nils Morel. La qualité du cérumen peut influer sur la formation de bouchons. "Elle diffère d'un individu à l'autre. Certains ont un cérumen très sec, d'autres boueux", précise l'ORL. La présence d'un eczéma des oreilles pourra aussi modifier l'aspect du cérumen et mener à des bouchons.

Symptômes

Les symptômes sont une sensation d'oreille bouchée, des bourdonnements et acouphènes. "C'est exactement comme si vous portiez une boule quiès", résume le docteur Morel.

"Le coton-tige n'est pas fait pour rentrer à l'intérieur du conduit"

Enlever un bouchon

"Chez l'immense majorité des individus le cérumen n'est pas un problème et un nettoyage de l'entrée du conduit auditif pourra être réalisé au maximum une fois par semaine, à l'aide d'un coton tige ou d'une petite curette. Les personnes qui ont la malchance d'avoir un conduit auditif non autonettoyant devront consulter leur médecin pour se faire aider à retirer les amas de cérumen. Les situations peuvent être très variées et il n'y a pas une méthode universelle conseillée", note le docteur Morel.

Le médecin ORL pourra notamment s'aider d'un mini-aspirateur. "Il aura aussi à sa disposition des pinces, des crochets, des curettes, et une vision sous microscope pour les cas les plus difficiles. Des céruminolytiques (Cerulyse®, Doculyse®...) et des lavages irrigations des conduits peuvent également être proposés mais ne permettent pas toujours de laver l'oreille", ajoute le médecin.

Eviter un bouchon de cérumen

"En prévention il faudra parfois éviter que l'eau rentre dans l'oreille, que le cérumen soit tassé par des écouteurs/bouchons anti-bruit/cotons tige... Pour le reste, c'est une question de forme d'oreille et de qualité de cérumen : certaines personnes ont un conduit auditif ''parfait'', d'autres ont une forme qui mène à l'accumulation du cérumen", explique le docteur Morel. Et difficile de faire quoique ce soit à ce propos ! 

Il rappelle néanmoins le mode d'emploi du coton tige : "Il n'est pas fait pour rentrer à l'intérieur du conduit, mais pour nettoyer les bords, enlever ce que l'on voit. Sinon, on risque de causer des irritations ou même des lésions au tympan", prévient-il.

Merci au docteur Nils Morel, oto-rhino-laryngologiste et Président du Syndicat national des médecins spécialisés en ORL et chirurgie cervico-faciale (SNORL).

Bouchon de cérumen (oreille) : le reconnaître et l'enlever
Bouchon de cérumen (oreille) : le reconnaître et l'enlever

Sommaire Définition Causes Symptômes Enlever un bouchon  Eviter un bouchon Définition Le cérumen est une matière grasse, d'aspect cireux et de couleur jaunâtre, qui se situe dans les oreilles. "Il a un rôle protecteur...