Otite barotraumatique : avion, plongée, durée, traitement

Provoquée par un changement brutal de pression, l'otite barotraumatique peut entraîner des lésions parfois irréversibles comme une atteinte de l'oreille interne avec perte de l'audition. Explications avec le Dr Marie Mailly, ORL.

Otite barotraumatique : avion, plongée, durée, traitement
© yuriiyarema

Définition : c'est quoi une otite barotraumatique ? 

L'otite barotraumatique correspond à une affection de l'oreille causée par un changement brutal de pression atmosphérique.

Quelles sont les causes d'une otite barotraumatique ? 

"L'otite barotraumatique est causée par un dysfonctionnement de la trompe d'Eustache qui relie la caisse du tympan au pharynx et qui est garante d'une équipression des deux côtés du tympans en laissant sortir ou entrer l'air", explique le Dr Marie Mailly, ORL. Une anomalie au niveau de la trompe d'Eustache – en cas de gros rhume, de pharyngite ou de rhinite par exemple – peut ainsi empêcher l'air d'entrer ou de sortir en cas de chute ou d'augmentation de la pression atmosphérique et engendre alors une otite barotraumatique. 

L'avion peut-il entraîner une otite barotraumatique ? 

L'atterrissage ou décollage d'un avion peuvent en effet entraîner un barotraumatisme. Une augmentation de la pression atmosphérique survient au moment où l'avion prend de l'altitude et une diminution de la pression arrive lorsque l'avion perd de l'altitude. Le Dr Marie Mailly déconseille donc aux personnes ayant un dysfonctionnement constitutionnel de la trompe d'Eustache ou aux personnes souffrant d'une maladie qui pourrait boucher la trompe de prendre l'avion pour éviter le barotraumatisme. Les bouchons d'oreilles spécifiques pour l'avion peuvent être utiles. 

Le barotraumatisme serait le 2e  accident le plus fréquent de plongée sous-marine

La plongée peut-elle entraîner une otite barotraumatique ? 

Les otites barotraumatiques touchent fortement les personnes pratiquant la plongée sous-marine. Le barotraumatisme serait d'ailleurs le deuxième accident le plus fréquent de plongée sous-marine avec environ 15% des cas après l'accident de désaturation (53%). La pression chute au moment de la descente et augmente lorsque le plongeur remonte à la surface. Comme l'avion, il est fortement déconseillé de plonger en cas de dysfonctionnement de la trompe d'Eustache. 

Quels sont les symptômes d'une otite barotraumatique ? 

Les symptômes sont souvent une douleur sévère, une sensation d'inconfort de l'oreille voire d'oreille bouchée, des sifflements et acouphènes, voire des vertiges.  

Quels sont les séquelles d'une otite barotraumatique ?

Selon la gravité du barotraumatisme les séquelles peuvent être les suivantes : 

Quelle est la durée d'une otite barotraumatique ? 

"Le barotraumatisme peut passer en quelques jours en cicatrisant spontanément. Mais s'il y a un épanchement cela peut prendre plusieurs jours voire plusieurs semaines le temps que cela se résorbe. En cas d'atteinte de l'oreille interne, le barotraumatisme peut être irréversible", souligne la spécialiste. 

Eviter de prendre l'avion ou de plonger si l'on souffre d'une inflammation de la sphère ORL

Traitement : comment soigner une otite barotraumatique ? 

En prévention, mieux vaut éviter de prendre l'avion ou de plonger lorsqu'on souffre d'une inflammation de la sphère ORL. Pour les personnes présentant un dysfonctionnement permanent de la trompe d'Eustache, il est possible d'utiliser un spray intranasal à base de corticoïdes à utiliser avant le décollage et l'atterrissage pour ouvrir la trompe. Toutefois, si l'otite barotraumatique s'est déjà déclarée, il est nécessaire de consulter un médecin qui pourra prescrire des corticoïdes et/ou des antibiotiques. Mais en cas d'atteinte de l'oreille interne, une opération chirurgicale sera peut-être inévitable afin de reboucher la fissure. 

Merci au Dr Marie Mailly, ORL.

ORL