Fistule : symptômes, traitement, est-ce grave ?

Anale, dentaire, entéro-cutanée… Quelle que soit sa localisation, la fistule est douloureuse, gênante et nécessite un traitement chirurgical. Quels sont les symptômes ? Les causes ? Est-ce grave ? Réponses et conseils du Dr Patrick Aubé, médecin généraliste.

Fistule : symptômes, traitement, est-ce grave ?
© belchonock-123RF

Définition : c'est quoi une fistule ?

Une fistule désigne un canal anormal qui relie un organe à un autre, entraînant la circulation de liquides dans un organe auquel ils ne sont pas destinés. Le liquide peut être un liquide normalement présent dans l'organisme, mais il peut être pathologique comme dans le cas de la fistulisation d'un abcès. L'évacuation peut se faire à l'intérieur ou à l'extérieur de l'organisme. Seule la connaissance du trajet de la fistule permet de la traiter correctement et d'évaluer avec certitude les incidences sur l'organisme. Les fistules les plus courantes se situent au niveau de l'anus, de l'appareil digestif, du système génito-urinaire ou dentaire.

Qu'est-ce qu'une fistule anale ?

La fistule anale est un canal anormal qui relie l'anus à la peau périanale. Elle résulte de l'infection de la glande d'Hermann et Desfosses qui est située à l'intérieur de l'anus. "L'infection de cette glande est très douloureuse et peut se traduire par la sécrétion de pus sanglant, de démangeaisons anales, et de difficultés pour s'asseoir. L'émission de selles devient également douloureuse et fastidieuse. Les antibiotiques sont rarement suffisants, le recours à la chirurgie est le seul moyen de guérir une fistule anale et d'éviter sa récidive", indique le Dr Patrick Aubé. À l'issue de l'intervention, des antalgiques peuvent être prescrits pour limiter la douleur et la prise de laxatifs peut être préconisée pour éviter les douleurs lors de l'émission de selles. 

Qu'est-ce qu'une fistule intestinale ?

La fistule intestinale se caractérise par une communication anormale entre le tube digestif et un autre organe. Elle peut résulter des complications d'une maladie digestive ou d'une intervention chirurgicale, ou de la perforation d'un ulcère duodénal ou gastrique. "La fistule intestinale peut provoquer des douleurs abdominales chroniques, un écoulement de liquide dans les urines, une diarrhée et de la fièvre. Le traitement est chirurgical", précise le médecin généraliste. 

Qu'est-ce qu'une fistule entéro-cutanée ?

La fistule entéro-cutanée se traduit par une communication anormale entre le tube digestif et la peau. Rare, elle se manifeste par l'extériorisation de liquide digestif à la surface de la peau. La plupart du temps, elle survient à la suite d'une opération chirurgicale, d'une radiothérapie ou dans le cadre d'une maladie inflammatoire chronique de l'intestin. Là encore, le traitement est chirurgical. 

Qu'est-ce qu'une fistule dentaire ?

"La fistule dentaire est un canal qui relie une lésion à proximité de la dent avec un orifice de sortie pour évacuer du pus produit par une infection non traitée. La fistule se manifeste par des douleurs sur une dent ou au niveau de la gencive, par le gonflement de la zone, par un mauvais goût dans la bouche et une halitose (mauvaise haleine)", informe notre interlocuteur. La fistule dentaire peut faire suite à une carie, à un abcès dentaire non traité ou à un traumatisme. Le traitement repose sur des soins dentaires, l'administration d'antibiotiques pour enrayer l'infection et parfois l'extraction de la dent en cause.

La fistule se manifeste essentiellement par des douleurs et un écoulement de pus

Quels sont les symptômes d'une fistule ?

La fistule se manifeste essentiellement par des douleurs et un écoulement de pus. Une fistule anale peut provoquer des démangeaisons et entraîner des difficultés pour s'asseoir. Une fistule intestinale peut engendrer un écoulement de liquide dans les urines, une diarrhée et de la fièvre. Une fistule dentaire se traduit quant à elle par une dent ou des gencives douloureuses, par le gonflement de la zone, par un mauvais goût dans la bouche et une par une halitose (mauvaise haleine).

Cause : qu'est-ce qui provoque une fistule ?

Une fistule peut être due à une infection non traitée ou faire suite à une intervention chirurgicale. 

Est-ce grave ?

Une fistule non prise en charge peut entraîner de graves répercussions sur la santé, notamment l'apparition d'un abcès et la propagation de l'infection dans l'organisme qui induirait une septicémie (infection du sang).  

Quel traitement pour soigner une fistule ?

Quelle que soit la localisation de la fistule, une intervention chirurgicale est nécessaire pour définir le trajet de la fistule, le supprimer et permettre l'évacuation du pus. Des soins locaux peuvent être proposés à l'issue de l'opération pour favoriser la cicatrisation. 

Merci au Docteur Patrick Aubé, médecin généraliste.

Symptômes et questions diverses