Étiologie d'une maladie : définition, infectieuse ou virale, diagnostic

En langage médical, l'étiologie est l'étude des causes d'une maladie. Il est nécessaire de les rechercher afin de prodiguer un traitement adapté et spécifique au patient. Le point avec Faïza Bossy, médecin généraliste à Paris.

Étiologie d'une maladie : définition, infectieuse ou virale, diagnostic
© acheev-123RF

Quelle est la définition d'étiologie ? 

L'étiologie (ou étiopathogénie) désigne, dans le langage médical, à la fois l'étude des causes et des facteurs d'une maladie. Pour déterminer l'étiologie d'une pathologie, le soignant se base sur l'étude des signes et symptômes d'une pathologie (sémiologie). On utilise également ce terme dans le domaine psychiatrique pour définir les facteurs potentiels d'une maladie mentale. "Le soignant doit absolument rechercher les causes au travers des signes et/ou des ressentis exprimés par le patient. Très concrètement, cela passe par l'interrogatoire, le plus détaillé possible et l'examen clinique", illustre Faïza Bossy, médecin généraliste à Paris. 

Qu'est-ce que l'étiologie d'une maladie ? 

L'étiologie d'une maladie s'attache donc à mettre en lumière les causes d'une maladie mais aussi, par extension, l'ensemble des facteurs qui ont mené à l'apparition de cette maladie : l'âge, le sexe, la prédisposition génétique, le régime alimentaire, l'hygiène de vie, la profession, la comorbidité...

Qu'est-ce qu'une étiologie infectieuse ? 

"Ce terme, toutefois redondant, signifie que la cause de la maladie est infectieuse", note Faïza Bossy. 

Qu'est-ce qu'une étiologie virale ?

"Cela signifie que la cause de la maladie est virale. On peut aussi parler d'étiologie mécanique ou d'étiologie psychologique mais en réalité ces termes ne sont pas forcément utilisés par les professionnels soignants", précise la généraliste. 

Le traitement étiologique est spécifique à la maladie

Qu'est-ce un diagnostic étiologique ? 

Une fois que le diagnostic est posé, il est parfois nécessaire de rechercher la cause de la pathologie ainsi identifiée. On parle alors de diagnostic étiologique. Si celle-ci n'est pas identifiée, on parle de trouble idiopathique c'est-à-dire que l'on ne connaît pas la cause. 
"Notez que le diagnostic simple est l'identification de la maladie d'après les symptômes", précise Faïza Bossy. 

Qu'est-ce qu'un traitement étiologique ?

Le traitement symptomatique prend en charge les symptômes du patient, comme calmer la douleur, l'inflammation ou encore faire baisser la fièvre. Le traitement étiologique est lui spécifique à la maladie, par exemple un antibiotique est le traitement étiologique d'une angine et/ou une infection bactérienne. "On peut évidemment traiter un patient avec un traitement symptomatique et un traitement étiologique conjointement", ajoute la généraliste. Ainsi, contre une angine bactérienne, un patient se voit administrer un antibiotique contre la bactérie et du paracétamol pour soulager les symptômes. 

Merci à Faïza Bossy, médecin généraliste à Paris. 

Symptômes et questions diverses