Fluorose (dent) : cause, dent de lait, comment traiter ?

Une fluorose dentaire est une affection qui modifie l'apparence des dents. Elle est due à un apport excessif de fluor et touche les dents lors de leur phase de minéralisation, avant l'âge de 12 ans.

Fluorose (dent) : cause, dent de lait, comment traiter ?
© olesiabilkei

Qu'est-ce qu'une fluorose dentaire ? 

"Une fluorose dentaire est une déminéralisation de l'émail qui a pour origine une absorption trop importante de fluor pendant la phase d'élaboration minéralisation des dents" définit le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l'UFSBD. Celle-ci débute dès le troisième mois in utero et se termine vers l'âge de 12 ans. Attention, c'est seulement un excès de fluor qui est néfaste pour les dents. "Le fluor est une molécule qui permet d'éviter les caries. Le fluor va se combiner avec la structure minérale de l'émail et rendre celui-ci moins sensible aux attaques acides qui suivent les prises alimentaires. C'est seulement lorsque la concentration de fluor est trop élevée que le fluor a l'effet inverse, qu'il désorganise la structure de l'émail" explique le chirurgien-dentiste. Il existe plusieurs stades de fluorose dentaire : au premier stade elle se manifeste par une tache blanche jaune sur les dents, puis aux stades suivants les plaques forment des îlots plus importants avec une coloration jaune-orangée. 

Image d'une fluorose dentaire
Image d'une fluorose dentaire © agephotography

Quelles sont les causes de fluorose dentaire chez le bébé ? 

Les bébés doivent utiliser un dentifrice fluoré dosé à 1000 ppm de fluor à partir de l'âge de 6 mois dès que les premières dents apparaissent car elles sont susceptibles de se carier. "On dispose une trace de dentifrice sur la brosse en tapotant les poils sur l'entrée du tube" indique le chirurgien-dentiste. Il faut préciser que l'intoxication au fluor chez l'enfant ne peut pas provenir de dentifrices qui contiennent du fluor. La concentration en fluor y est insuffisante pour entraîner un problème de fluorose. C'est l'accumulation de diverses sources de fluor qui est le plus souvent à l'origine de la fluorose. Chez l'enfant, les apports de fluor ne doivent pas dépasser 1mg par jour. "Lorsqu'un enfant présente une fluorose, nous allons nous intéresser aux apports en fluor qu'il peut avoir : eau que l'enfant boit, alimentation et air qu'il respire" indique le Dr Lequart. "En France, il n'y a plus de fluoration de eaux de distribution" précise le Dr Lequart. Cependant, les eaux de distribution peuvent être très riches en fluor. "Sur le site de l'ARS, on peut vérifier la concentration de son eau de distribution en fonction de la zone de captation. Il existe un seuil limite défini par les autorités de santé. En cas de dépassement l'ARS se doit d'informer la population et il est conseillé d'éviter sa consommation pour ne pas avoir un effet cumulatif" explique le Dr Lequart. Les sels peuvent être supplémentés en fluor. Des aliments comme les poissons de mer et le thé sont relativement riches en fluor, tout comme les légumes secs et certaines eaux gazeuses. Dans certaines zones, la concentration en fluor dans l'air est importante. Par exemple en Afrique du Nord à cause de mines de fluor la concentration de fluor dans le sol est importante. Cela libère des molécules de fluor dans l'air et l'eau ce qui peut entraîner une fluorose. "La prescription de comprimés et de gouttes de fluor n'est plus réalisée de façon systématique mais au cas par cas en fonction du risque carieux de l'enfant après un bilan fluoré (apports que l'enfant reçoit)" précise le Dr Lequart. 

20% des enfants présentent une MIH à différents degrés

Quelles sont les causes de fluorose dentaire chez l'adulte ? 

La fluorose dentaire peut toucher les dents de lait et les dents définitives mais seulement chez l'enfant avant la fin de la période de minéralisation des dents. Si la fluorose n'est pas traitée dans l'enfance, un adulte peut présenter des symptômes de fluorose. "Chez l'enfant, un diagnostic différentiel doit être fait avec une maladie plus récente : la MIH (molar incisor hypomineralisation), en français hypominéralisation des molaires et des incisives" informe le chirurgien-dentiste. Il s'agit aussi d'une déminéralisation mais qui n'est pas symétrique, contrairement â la fluorose. 20% des enfants présentent une MIH à différents degrés. "On soupçonne les perturbateurs endocriniens d'être responsables de ces MIH" indique le Dr Lequart. 

Quels sont les traitements possibles ?

La fluorose est irréversible. L'émail ne se régénère pas. Mais les traitements peuvent améliorer l'esthétique de la dent et éventuellement la rendre plus résistante. Le traitement dépend du stade de la fluorose. Si le stade est précoce (tache blanche), "on réunifie la teinte de la dent avec un éclaircissement dentaire ou on associe micro-dermabrasion et polissage de la dent à un éclaircissement" décrit le chirurgien-dentiste. Dans les stades plus sévères de fluorose le traitement consiste à éliminer la partie hypominéralisée de la dent et à mettre un composite esthétique. "Une fois que l'enfant est majeur nous pouvons mettre des facettes en céramique" ajoute le Dr Lequart. 

Que faire en cas de fluorose sur une dent de lait ? 

"Sur une dent de lait, il convient de retirer la partie de l'émail hypominéralisé, puis de protéger la dent qui présente un risque carieux plus important avec l'application d'un vernis hyperfluoré ou en mettant du composite pour renforcer la dent" répond le Dr Christophe Lequart. 

Le blanchiment est-il efficace contre la fluorose ?

Le blanchiment au peroxyde d'hydrogène de la dent atteinte ou des dents atteintes suffit en cas de fluorose de stade 1 (petite tache blanche). Dans les stades plus sévères, cela ne suffit pas. 

Existe-t-il des traitements naturels ?

Aucun traitement naturel n'a fait la preuve de son efficacité en cas de fluorose. Le spécialiste tient en revanche à mettre en garde contre l'utilisation de dentifrices fabriqués maison et sans fluor pour les enfants. "On note une recrudescence des caries car il n'y a pas la protection due au fluor" alerte le Dr Lequart. Si vous voulez un dentifrice écologique pour vos enfants, le chirurgien-dentiste vous conseille d'opter pour des dentifrices ayant le label bio ECOCERT car ils contiennent du fluor. Il ne faut pas oublier que le plus grand danger pour les dents est en effet la carie (d'où l'intérêt du fluor à la bonne dose) et pas un excès de fluor !

Remerciements au Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l'UFSBD.

Dents