Glossite : symptômes, durée, comment la soigner ?

De Hunter, migratoire, atrophique… La glossite est une inflammation de la langue. La langue est alors rouge, gonflée, douloureuse... Combien de temps ça dure ? Comment la soigner naturellement ou pas ?

Glossite : symptômes, durée, comment la soigner ?
© Antonio Guillem - 123RF

Définition : c'est quoi une glossite ?

Le terme glossite désigne une inflammation de la langue. Elle se manifeste par une langue rouge, gonflée et elle est douloureuse. Dans certains cas, elle apparaît anormalement lisse, secondaire à la destruction des papilles, zones sensorielles du goût. Une langue peut être sujette à l'inflammation à cause d'une infection, comme la scarlatine ou d'origine dentaire par exemple, ou d'une allergie ; dans ce contexte de glossite ponctuelle, on parle de glossite aiguë. Mais il existe aussi des glossites chroniques qui peuvent être causées entre autres, par certains types de carences ou par des maladies comme la syphilis. Le traitement d'une glossite consiste à soigner la cause de l'inflammation. "La glossite est à distinguer de la glossodynie qui est une douleur de la langue sans changement de forme ni de couleur, d'origine nerveuse", commente le Dr Patrick Aubé, médecin généraliste. 

Glossite de Hunter

La glossite de Hunter, ou glossite atrophique, se caractérise par une langue rouge, lisse et brillante. Elle est liée à une anémie par carence en vitamine B12. "Cette langue rouge est gonflée et douloureuse, notamment au contact de certains aliments épicés. Il convient donc d'éviter ces derniers, de se laver les dents plusieurs fois par jour et d'effectuer des bains de bouche", précise le médecin généraliste.

Glossite exfoliatrice marginée

La glossite exfoliatrice marginée est une pathologie aussi connue sous le nom de langue géographique. Il s'agit d'une maladie dite auto-immune, proche du psoriasis, qui se traduit par la formation d'une sorte de carte géographique de couleur blanche sur la langue. La pathologie est rare et entraîne des complications telles que les fissurations. La langue géographique est causée par une infection, un dérèglement hormonal ou le stress. Il n'existe aucun traitement.

Glossite losangique médiane

La glossite losangique médiane se caractérise par une plaque rouge en forme de losange au centre de la langue.

Glossite atrophique

La glossite atrophique, également appelée glossite de Hunter, est due à une anémie par carence en vitamine B12.

Glossite migratoire bénigne

La glossite migratoire bénigne est un autre nom pour désigner la glossite exfoliatrice marginée ou langue géographique.

Glossite herpétique

La glossite herpétique se traduit par de petites érosions rondes, bien délimitées.

Causes

"Certaines substances mises au contact de la langue peuvent déclencher des mécanismes inflammatoires de type allergique. C'est le cas notamment du dentifrice, des bains de bouche, bonbons, épices et autres condiments", explique le Dr Aubé.

Plusieurs autres causes peuvent être à l'origine d'une glossite :

  • Une hygiène buccale insuffisante, un appareil dentaire inadapté.
  • Des traitements antibiotiques ou immunosuppresseurs.
  • Une insuffisance salivaire lors de la prise de certains médicaments.
  • Une infection par champignon.
  • Une carence en vitamine B12.
  • Un diabète.

Symptômes

"La glossite se manifeste par un gonflement de la langue pouvant aller jusqu'à gêner la parole, la déglutition et la respiration buccale. Celui-ci s'accompagne d'un changement de couleur (la langue peut devenir brune, blanchâtre, rouge vif, noire) et parfois de phénomènes douloureux de type brûlures", observe le Dr Aubé.

Glossite de la langue
Gauche : langue saine / Droite : glossite de la langue © Iryna Timonina - 123RF

Consultez si la lésion ne disparaît pas au bout de 3 semaines. 

Combien de temps dure une glossite ?

La glossite disparaît généralement au bout de quelques jours. "Il convient de consulter un médecin lorsque les lésions de la langue ne disparaissent pas au bout de trois semaines, en particulier lorsqu'il existe une lésion bien localisée et que l'on est fumeur", ajoute le médecin généraliste.

Quels traitements ?

Le traitement de la glossite est un traitement de son origine :

  • vitamine B12 en cas d'anémie,
  • anti-mycosique en cas de candida albicans,
  • éviction des médicaments si allergie.

Néanmoins, une bonne hygiène buccale peut s'avérer utile pour éviter les récidives :

  • brossage des dents deux fois par jour avec une brosse à poils souples,
  • utilisation de la soie dentaire,
  • éviction des aliments sucrés et acides.
  • bien s'hydrater si l'on prend des médicaments limitant la production de salive, 
  • supprimer le tabac, et limiter l'alcool

Comment soigner naturellement une glossite ?

Pour traiter naturellement une inflammation de la langue liée à une mycose, le médecin généraliste conseille d'utiliser les ressources de la phyto-aromathérapie : "On verse 250ml d'eau bouillante sur une cuillère à soupe d'un mélange de lavande et de thym séchés, on laisse infuser 10 minutes, on mélange 1 goutte d'huile essentielle de cannelle de Chine à une cuillère à café de miel pour sucrer le tout, puis on boit 1 tasse matin et soir pendant 6 jours".

Merci au Dr Patrick Aubé, médecin généraliste, expert en phytothérapie et auteur du livre Les tisanes qui soignent. Editions Leduc.S / à paraître mars 2020

Dents