Appareil dentaire adulte : céramique, transparent, durée, prix

Porter un appareil dentaire adulte est de plus en plus courant. Peut-on privilégier des modèles transparents ou couleur des dents (céramique) ? Combien de temps dure le traitement ? Quel remboursement par la Sécurité Sociale ? Réponses avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte parole de l' UFSBD répond au Journal des Femmes.

Appareil dentaire adulte : céramique, transparent, durée, prix
© 123RF-Andrey Popov

"Porter un appareil dentaire en étant adulte ne renvoie plus une image négative, mais plutôt une image positive d'une personne qui prend soin d'ellesouligne le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste qui remarque que "les patients adultes sont souvent des personnes de plus de 40 ans qui n'ont pas suivi de traitement à l'adolescence" . Dans quels cas peut-on avoir recours au port d'un appareil dentaire adulte ? Pour quelle durée ? Quels types d'appareils peuvent être installés ? Combien ça coûte et quel remboursement espérer ? Guide pratique.

Dentiste ou orthodontiste, qui consulter d'abord ?

"La personne peut directement se rendre chez son orthodontiste. Il y aura une collaboration entre un chirurgien-dentiste et l'orthodontiste car aucun traitement ne pourra commencer avant de s'être assuré que le patient était en bonne santé au niveau gingival et osseux" indique le chirurgien-dentiste.

Quelles sont les indications de pose d'un appareil dentaire chez l'adulte ? 

Les indications pour la pose d'un appareil dentaire adulte peuvent être de trois ordres :

  • D'ordre esthétique : "Cela peut être dû à un chevauchement dentaire, à des incisives situées en avant, aux dents qui ne sont plus droites" détaille le Dr Christophe Lequart.
  • D'ordre préventif : "L'orthodontie peut avoir un intérêt dans la prévention des maladies carieuses et gingivales. En effet, si le patient a un chevauchement dentaire, il y a des zones qui peuvent facilement retenir la plaque dentaire. Le brossage est plus compliqué et la plaque dentaire ne peut pas être correctement éliminée. Pourtant, c'est fondamental car elle est responsable de l'apparition des caries et des maladies gingivales."
  • D'ordre fonctionnel : "Un traitement orthodontique peut être décidé s'il y a un problème d'engrènement, c'est-à-dire un décalage horizontal ou vertical entre les dents du haut et celles du bas car cela rend la mastication incorrecte."

Quels sont les types d'appareils dentaires pouvant être proposés ? 

Il existe de nombreuses solutions et de traitements d'orthodontie pour les adultes : 

  • Les brackets ou "bagues" : "On les appelle, à tort, les bagues. Elles peuvent être posées afin de déplacer les dents et les aligner" informe le dentiste. "Elles peuvent être en métal, en céramique ou en cristal pour plus de discrétion."
  • L'appareil lingual : "Il s'agit d'un appareil dentaire invisible. Il s'agit du même principe que les brackets, excepté qu'au lieu d'être sur la surface antérieure des dents, elles sont collées sur la face interne des dents et qu'elles sont réalisées sur mesure."
  • Les gouttières : "Elles permettent d'éviter la pose de brackets. Elles sont à porter 22h par jour, c'est-à-dire qu'on ne les enlève qu'au moment du repas. Elles se clipsent au niveau des dents du haut et du bas et permettent de corriger leur alignement."

Ces techniques de déplacement des dents ont leurs limites et peuvent parfois être complétées par une chirurgie. "C'est le cas par exemple quand il y a un problème de mandibule (maxillaire inférieure) : la chirurgie peut servir à l'avancer ou à la reculer selon le souci."

Appareil dentaire en céramique : c'est quoi, pour qui ?

Les brackets (bagues) utilisées pour un traitement d'orthodontie peuvent être en céramique. L'avantage ? Elles sont plus discrètes que les brackets en métal comme elles sont de la couleur des dents. Cependant, elles doivent être entretenues de la même façon, avec la mise en place d'une hygiène dentaire irréprochable. Tout comme les brackets en métal, les brackets en céramique ont pour but de maintenir le fil qui va permettre aux dents de se déplacer et de s'aligner. 

Quand peut-on demander des modèles transparents ?

Il existe deux techniques d'appareils dentaires pour adultes qui peuvent être transparents. 

  • Les brackets en cristal : "Il s'agit de brackets totalement transparentes très discrètes" indique le chirurgien-dentiste.
  • Les brackets en céramique : "Elles sont couleur dent, ce qui permet de ne pas trop les voir en comparaison avec celles en métal."
  • Les gouttières "Elles sont transparentes et très discrètes. Pour les faire, on réalise une empreinte des dents du patient. Un logiciel va permettre de réaliser plusieurs gouttières et qu'il faudra changer au fil du traitement pour entraîner le déplacement des dents. Cependant, elles ne conviennent pas à toutes les malformations dentaires. Elles ne peuvent être utilisées qu'en cas de petit changement dentaire."
appareil dentaire transparent
Appareil dentaire transparent sur dents adultes. © 123RF-Sergey Novikov

Quand peut-on avoir recours aux modèles invisibles ?

Les appareils dentaires invisibles permettent au patient de corriger sa denture sans que cela soit perceptible. Deux types d'appareils dentaires sont invisibles et peuvent être proposés à l'âge adulte : 

  • L'appareil lingual : "L'appareil dentaire lingual consiste à poser des brackets sur la face non-visible des dents. Ces brackets vont maintenir un fil qui va permettre de déplacer les dents" indique le Dr Lequart. Un appareil dentaire lingual est coûteux puisqu'il est réalisé sur-mesure pour le patient et que les brackets sont en or. "L'avantage principal est qu'il est invisible, mais le temps d'adaptation est long car la langue peut être dérangée par la présence de ces braquettes."
  • Les gouttières type invisalign : "Elles se présentent comme des protège dents transparents qui viennent se clipser sur les dents du haut et les dents du bas. Elles permettent d'éviter la pose de brackets. Elles doivent être portées au moins 22 heures par jour et doivent être retirées uniquement au moment des repas."

Douleur à cause de l'appareil dentaire : que faire ?

Il y a deux types de douleur pouvant être associées au port d'un appareil dentaire :

→ La douleur liée à la pose de l'appareillage : "Une douleur peut apparaître suite à la pose de l'appareillage ou du changement du fil. Dans ce cas, on peut éventuellement prescrire du paracétamol" indique le chirurgien-dentiste.

→ La douleur liée au frottement : "Des douleurs peuvent être liées au frottement des brackets ou de l'extrémité du fil qui frotte l'intérieur de la joue. Dans ces cas-là, il faut aller consulter l'orthodontiste pour qu'il coupe le fil. Il existe aussi des cires orthodontiques à appliquer au niveau de la zone de l'appareil qui frotte la joue ou la lèvre. Si vous ne pouvez pas aller chercher de la cire, la peau rouge du Babybel® peut tout à fait faire l'affaire car il s'agit d'une cire alimentaire."

Quelle est la durée de pose d'un appareil dentaire chez l'adulte ?

La durée de pose dépend de la correction à effectuer. "Le traitement peut être un peu plus rapide quand il est purement esthétique, pour traiter une petite malposition, cela peut durer une année en moyenne" informe le dentiste.

Y-a-t-il une limite d'âge ?

"Il n'y a aucune limite d'âge pour commencer un traitement orthodontique" indique le Dr Lequart. 

Quelles sont les contre-indications ?

Il existe deux cas dans lesquels la pose d'un appareil dentaire pour adulte est contre-indiquée. Il ne faut pas que le patient : 

  • Souffre de maladie parodontale comme la parodontite
  • Ait des caries non soignées.

Quels sont les tarifs ?

Le prix est variable d'un cabinet à l'autre et en fonction de sa situation géographique. "Le traitement orthodontique pour un adulte se situe dans une fourchette entre 5000 et 10 000 euros en fonction des techniques utilisées. La mise en place d'un appareil lingual va être plus onéreuse car les brackets sont réalisées sur-mesure et qu'elles sont en or."

Remboursement : quelle prise en charge adulte ?

Les traitements d'orthodontie ou traitements d'orthopédie dento-faciale (ODF) sont pris en charge par l'Assurance Maladie jusqu'à l'âge de 16 ans. "L'Assurance maladie ne prend donc pas en charge les traitements d'orthodontie des adultes, mais certaines complémentaires santé prennent en charge. Un devis est effectué en amont pour que le patient puisse se renseigner auprès de sa complémentaire santé" rappelle le Dr Lequart.  

Merci au Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte parole de l' UFSBD (www.ufsbd.fr).

Dents