Appareil dentaire enfant : âge, de nuit, bagues, transparent...

Dents mal alignées, décalage entre la mâchoire du haut et du bas... De nombreux enfants ont besoin de porter un appareil dentaire pour corriger leur dentition. A quel âge peuvent-ils commencer ? Quels types d'appareil ? De nuit, bagues, transparent, lingual ? Combien de temps ? Quel prix et remboursement ? Conseils avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien dentiste.

Appareil dentaire enfant : âge, de nuit, bagues, transparent...
© lev dolgachov

Dents mal alignées, décalage entre la mâchoire du haut ou du bas... De nombreux enfants ont besoin de porter un appareil dentaire pour corriger leur dentition. Il est conseillé de le faire avant l'âge de 16 ans pour bénéficier d'une meilleure prise en charge de l'Assurance maladie. A quel âge commencer ? Quels types d'appareil selon les cas ? De nuit, bagues, transparent, lingual ? Combien de temps ? Quel prix ? Conseils avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien dentiste.

Dentiste ou orthodontiste : qui consulter d'abord ?

"Il n'y a pas d'obligation d'aller consulter son dentiste généraliste avant d'aller voir un orthodontiste. Cependant, vous pouvez profiter d'une visite de contrôle qui doit se faire tous les ans chez le chirurgien-dentiste pour parler d'un éventuel recours à l'orthodontie pour votre enfant afin qu'il vous donne son avis et son feu vert pour démarrer un traitement orthodontique" indique le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste.

A partir de quel âge un enfant peut-il avoir un appareil dentaire ? 

"Les traitements orthodontiques démarrent entre 9 et 12 ans de manière générale, c'est-à-dire à peu près lorsque l'enfant a toutes ses dents définitives" informe le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste.

"Le traitement peut parfois commencer dès l'âge de 6 ans."

"En fonction de certaines malpositions dentaires, il peut démarrer en amont, parfois dès l'âge de 6 ans, lors de l'apparition des incisives définitives, même si toutes les dents définitives ne sont pas apparues." 

Quelles sont les indications de pose d'un appareil dentaire ? 

"L'orthodontie est une pratique qui vise à corriger la position des dents. Dans le cas des enfants, on ne fait pas de l'orthodontie à proprement parler, mais de l'orthopédie dento-faciale. La différence ? En plus des dents, on profite de la croissance de l'enfant pour déplacer les masses osseuses" indique le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste. "Aujourd'hui, nous pratiquons une orthodontie fonctionnelle car on considère que la plupart des malpositions dentaires ont pour origine un problème de respiration, ou de déglutition qui peuvent entraîner un problème de développement de croissance au niveau des masses osseuses."

Les indications pour la pose d'un appareil dentaire sont de trois ordres. 
→ D'ordre esthétique : "Cela peut être dû à un chevauchement dentaire, à des incisives situées en avant, aux dents qui ne sont plus droites, à l'absence de germe de dent définitive qui nécessite un déplacement des dents pour combler ce trou…" détaille le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste.
→ D'ordre préventif : "L'orthodontie peut avoir un intérêt dans la prévention des maladies carieuses et gingivales. En effet, si le patient a un chevauchement dentaire, il y a des zones qui peuvent retenir la plaque dentaire. Le brossage est plus compliqué et la plaque dentaire ne peut pas être correctement éliminée. Pourtant, c'est fondamental car elle est responsable de l'apparition des caries et des maladies gingivales."
→ D'ordre fonctionnel : "Un traitement orthodontique peut être décidé s'il y a un engrènement, c'est-à-dire un décalage horizontal entre les dents du haut et celles du bas car cela rend la mastication incorrecte. Cet engrènement peut survenir chez un enfant qui a sucé son pouce ou une tétine trop longtemps et a créé une béance horizontale ou verticale et peut empêcher la bonne déglutition de l'enfant" explique le dentiste. "Un décalage horizontal entre les dents du haut et du bas peut aussi entraîner un risque accru de fracture des dents en cas de choc de la face de l'enfant car il n'y a pas d'amorti."

Quels sont les types d'appareils dentaires ? 

Le traitement orthodontique s'organise en plusieurs phases, et souvent de la même façon : 
Phase 1 : "Il s'agit d'une phase d'expansion, on profite de la croissance de l'enfant pour agrandir le palais et donner de la place. Cette phase est réalisée avec un appareil qui s'appelle un Quad Helix. Il s'agit de deux bagues fixées sur les premières molaires définitives supérieures où est fixé un système de fils qui fait office de ressorts qui sont reliés à deux pattes qui font grandir le palais. On peut aussi placer un autre système d'ancrage au niveau des dents avec une plaque au niveau du palais qui a un petit vérin que l'on ressert tous les jours d'un quart de tour pour élargir l'appareil et permettre aux maxillaires de se développer."

Phase 2 : Il s'agit de la mise en place de la technique multibague. "On va remettre en place les dents, les aligner grâce à l'espace que l'on a gagné" indique le dentiste. Comment ? "En mettant en place des brackets, aussi appelées 'bagues", c'est-à-dire des attaches collées sur la surface des dents qui permettent de tenir un fil métallique. Ce fil va entraîner le déplacement des dents en fonction de son diamètre et de sa section. Ces brackets sont soit en métal, soit en céramique ou transparentes."

bague dentaire enfant
Photo de bagues en métal ou "bracket" sur une dentition d'enfant. © Gpoint Studio-123RF

Phase 3 : La phase de contention qui est très importante. "Une fois que l'on a retiré les brackets du patient, il porte généralement un petit appareil uniquement la nuit qui va permettre de maintenir les dents dans la position qu'on a voulu leur donner. Il faut bien le porter car les dents gardent en mémoire leur emplacement d'origine et vont avoir tendance à se redéplacer. Une contention fixe est ensuite mise en place le plus souvent au niveau des dents inférieures de canine à canine avec un fil collé. On doit la garder le plus longtemps possible" conseille le dentiste. 

Appareil dentaire la nuit : c'est quoi, à quoi ça sert ?

Le type d'appareillage se fait en fonction des problèmes de malposition dentaire de l'enfant. Certains appareils comme le casque ou masque facial de Delaire "permettent de donner de l'espace pendant la phase d'expansion. Il existe aussi des appareillages de nuit dits d'interception, qui sont utilisés pour éviter que le problème ne s'accentue, sans pour autant le traiter, en attendant de pouvoir commencer le traitement. On l'utilise par exemple pour stopper les dents qui partent en avant."

Bagues : c'est quoi, à quoi ça sert ?

Ce que l'on appelle "bagues" sont en réalité des brackets. Elles peuvent être installées sur un patient enfant lors de la deuxième phase du traitement afin de déplacer les dents. "Il s'agit de petites attaches collées sur la face antérieure des dents, côté lèvres et joues. Elles maintiennent le fil métallique qui, de par sa section et son diamètre, va entraîner le déplacement des dents" indique le chirurgien dentiste. Le fil est maintenu sur chaque bracket par un petit élastique colorés ou non. "Le fil va être changé selon le déplacement des dents lors d'un rendez-vous semestriel. Suite à ce rendez-vous, des petites douleurs peuvent apparaître pendant 24 à 48 heures car ce changement entraîne un déplacement des dents."

Appareil dentaire lingual : c'est quoi, à quoi ça sert ?

"L'appareil dentaire lingual consiste à poser des brackets sur la face non-visible des dents. Il permet uniquement de déplacer les dents" indique le Dr Lequart. Cet appareil est utilisé très majoritairement pour les adultes. "Pour les enfants et les adolescents, nous restons sur l'utilisation de brackets sur la surface antérieure des dents car il n'y a pas de complexe de porter un appareil dentaire pour les enfants ou les ados". Un appareil dentaire lingual est coûteux puisqu'il est réalisé sur-mesure pour le patient et que les brackets sont en or. "L'avantage principal est qu'il est invisible, mais le temps d'adaptation est long car la langue peut être dérangée par la présence de ces brackets."

Appareil dentaire en céramique : c'est quoi, à quoi ça sert ?

Les brackets utilisées pour un traitement d'orthodontie peuvent être en céramique. L'avantage ? Elles sont plus discrètes que les brackets en métal. Cependant, elles doivent être entretenues de la même façon, avec la mise en place d'une hygiène dentaire irréprochable. Tout comme les brackets en métal, les brackets en céramique ont pour but de maintenir le fil qui va permettre aux dents de se déplacer et de s'aligner. 

Pendant combien de temps l'enfant doit-il porter l'appareil dentaire ? 

"La durée moyenne est de 2 ans, mais elle peut être plus longue ou plus courte selon les cas."

Les brackets vont retenir la plaque dentaire qui peut accroître le risque de caries.

Comment traiter la douleur ? 

Il y a deux types de douleur:

  • La douleur liée à la pose de l'appareillage : "Une douleur peut apparaître suite à la pose de l'appareillage ou du changement du fil. Dans ce cas, on peut éventuellement prescrire du paracétamol" indique le dentiste.
  • La douleur liée au frottement :"Des douleurs peuvent être liées au frottement des brackets ou de l'extrémité du fil qui frotte l'intérieur de la joue. Dans ces cas-là, il faut aller consulter l'orthodontiste pour qu'il coupe le fil. Il existe aussi des cires orthodontiques à appliquer au niveau de la zone de l'appareil qui frotte la joue ou la lèvre. Si votre enfant a trop mal et que vous ne pouvez pas aller chercher de la cire, la peau rouge du Babybel® peut tout à fait faire l'affaire car il s'agit d'une cire à usage alimentaire."

Comment prendre soin de son appareil dentaire ? 

"La plupart des appareils sont fixes, ce qui implique que l'enfant doit réaliser un brossage performant et avoir une hygiène très rigoureuse. En effet, les brackets vont retenir la plaque dentaire, et cette plaque dentaire peut accroître le risque de caries autour de la brackets." informe le Dr Christophe Lequart. Quelles sont les habitudes à prendre ? "Il est important que l'enfant se brosse les dents avec un dentifrice spécifique contenant 1450 PPM de fluor à partir de 6 ans. Le fluor permet de prévenir le risque de formation de caries. Après chaque brossage, il doit passer de petites brossettes interdentaires afin d'éliminer les résidus d'aliments. Un bain de bouche à usage quotidien peut être utilisé en complément."

Quel prix pour un appareil dentaire enfant ? 

Contrairement aux consultations et aux soins dentaires, le tarif des traitements d'orthodontie est libre. Le praticien doit vous en informer au préalable au moyen d'un devis que vous signerez, éventuellement, pour acceptation. "Le prix est variable d'un cabinet à l'autre et de l'emplacement géographique du cabinet" explique le médecin. "C'est en général entre 4000 et 8000 euros pour un enfant."

Quel remboursement ?

"Il peut y avoir une prise en charge de l'Assurance maladie si le premier rendez-vous a été effectué avant l'âge de 16 ans. Si le rendez-vous est pris après, seule la mutuelle peut prendre en charge les soins en fonction de votre contrat" indique le Dr Lequart. "L'Assurance maladie octroie généralement 6 semestres de traitements. Un devis sera réalisé par l'orthodontiste avant la réalisation du traitement."

  • Jusqu'à 16 ans : Les traitements d'orthodontie sont remboursés à 70 % (actes inférieurs à 120 euros) ou à 100 % (actes supérieurs à 120 euros) sur la base de tarifs dits "de responsabilité".
  • Pour les plus de 16 ans : À titre exceptionnel, les personnes de plus de 16 ans peuvent bénéficier d'une prise en charge par l'Assurance Maladie pour un semestre de traitement préalable à une intervention chirurgicale portant sur les maxillaires. Ce semestre n'est pas renouvelable.
Tarifs et remboursements des traitements d'orthodontie enfant Assurance maladie
Tarifs et remboursements des traitements d'orthodontie pour les enfants de moins de 16 ans. Décembre 2020. © Ameli.fr

Plus d'informations sur le remboursement des traitements d'orthodontie sur Ameli.fr.

Merci au Docteur Christophe Lequart, chirurgien dentiste et porte parole de l' UFSBD (www.ufsbd.fr)

Santé du bébé et de l'enfant