Remèdes naturels contre l'anxiété

Camomille, Passiflore, Valériane, Houblon… Il existe plusieurs remèdes naturels qui peuvent atténuer l'anxiété, réduire le stress et les angoisses et trouver le sommeil. Plantes, huiles essentielles, infusion... Tour des solutions naturelles et précautions avec le Dr Daniel Scimeca, médecin homéopathe.

Remèdes naturels contre l'anxiété
© africa-studio.com (Olga Yastremska and Leonid Yastremskiy)

L'anxiété est un état parfois difficile à gérer. Heureusement, certaines plantes ou huiles essentielles peuvent vous aider à contrôler ce stress au quotidien. Tour des remèdes naturels avec notre expert homéopathe. 

Camomille 

La Camomille n'est pas une plante centrale dans le traitement de l'anxiété. Elle peut cependant être intéressante contre les troubles digestifs causés par l'anxiété. En huile essentielle, elle est très délicate à manipuler à cause de sa toxicité. Mieux vaut donc en consommer sous forme de gélules. En tisane en revanche, elle perdra toutes ses vertus à cause de l'eau chaude qui extrait très peu d'actifs.

Valériane 

"La Valériane forme, avec la passiflore et l'aubépine, le trio vedette contr e les troubles du sommeil", assure Daniel Scimeca, médecin homéopathe. Aussi appelée "herbe à chat", elle est anxiolytique, apaisante et favorise un bon sommeil. Son action prolongée la rend intéressante pour les personnes anxieuses et insomniaques avec des réveils en fin de nuit. En revanche, elle peut être un peu sédative durant la journée. 

Passiflore 

Contre la tension nerveuse, l'agitation, l'irritabilité et l'anxiété, la Passiflore est la plante idéale à prendre plutôt en journée. Il n'y a pas d'inconvénient à la prendre quotidiennement mais Dainel Scimeca conseille tout de même d'en prendre sous forme de cure et de faire des pauses pour laisser le temps au corps de s'adapter. 

Mélisse 

Si votre anxiété se manifeste au niveau digestif, la Mélisse est une très bonne plante. Elle favorise la digestion et le sommeil et est également anti-spasme et anti-migraine. La Mélisse est donc parfaite pour les personnes qui ont un sommeil perturbé par des spasmes au niveau de l'estomac. Elle peut s'utiliser en huile de massage sur le ventre. 

Houblon 

Le Houblon est une très bonne plante contre les bouffées de chaleur car elle fait partie des plantes qui contiennent des œstrogènes naturels. "Les femmes ménopausées peuvent faire des insomnies liées aux bouffées de chaleur", précise le médecin. Attention cependant, elle est fortement déconseillée aux personnes ayant des antécédents de cancers du sein ou en cours de traitement. 

Rhodiole 

Adaptogène, la Rhodiole, très utilisée en médecine russe, est connue pour son effet anti-stress. "Au bout d'un certain temps d'exposition au stress professionnel et personnel, le cerveau dépasse sa capacité d'adaptation, ce qui provoque notamment un burn out. La Rhodiole jour alors un rôle stimulant et apaisant", détaille Daniel Scimeca. Elle rend à nouveau capable le cerveau de s'adapter au stress et aux circonstance difficiles. 

Eschscholtzia 

De la famille du pavot, cette plante qui ressemble à un coquelicot orange est très utile pour lutter contre les troubles de l'endormissement. Son action, au contraire de la Valériane, est courte et il n'y a donc pas de risque de se sentir dans les vapes le lendemain. Lors d'insomnie mixtes, il est tout à fait possible d'associer les deux plantes.  

Huile essentielle de lavande 

L'huile essentielle de lavande est parfaite pour relâcher le stress et se détendre. Il faut alors en diluer 2 à 3 gouttes dans un peu d'huile d'avocat ou d'olive et masser les plantes des pieds, les paumes de mains ou encore le ventre pour les personnes souffrant d'un côlon irritable dû à l'anxiété. 

Précautions et effets secondaires 

Le Dr Scimeca met l'accent sur une chose importante : faire attention à la posologie car, selon le laboratoire, il ne faudra pas utiliser les mêmes dosages. Il faut donc faire confiance à son pharmacien. Également, tout ne convient pas aux enfants, notamment concernant les huiles essentielles qui peuvent être dangereuses pour les tous petits si elles sont mal utilisées ou mal dosées.  

Contre-indications 

Comme précisé plus haut, les personnes ayant souffert de cancer du sein ou étant encore sous traitement ne doivent pas prendre de plantes contenant d'œstrogènes comme le Houblon. Les personnes souffrant d'insuffisance hépatique et rénale ne doivent rien prendre du tout. 

Grossesse 

Pour les femmes enceintes ou allaitantes, il est préférable de ne rien prendre. "Elles peuvent prendre un peu de passiflore mais de manière très parcimonieuse. Surtout, il ne faut prendre aucune huile essentielle car ce sont des produits extrêmement actifs qui passent toutes les barrières biologiques et peuvent donc passer le placenta et la barrière hémato-méningée du bébé." 

Merci au Dr Daniel Scimeca, médecin homéopathe, auteur du Dictionnaire des plantes médicinales.

Remèdes naturels et autres médecines douces