Remèdes rhume : citron, miel, inhalation, les meilleurs

Le rhume est de retour ! Mal de tête, de gorge et nez bouché peuvent être soulagés par des remèdes naturels. Voici les meilleurs avec nos spécialistes.

Remèdes rhume : citron, miel, inhalation, les meilleurs
© 123rf-ikcoa

L'infection des voies respiratoires supérieures (le nez, les voies nasales et la gorge) peut être soulagée par divers remèdes naturels. On peut soigner un rhume avec du thym (tisane), de la lavande, du citron et du miel. Les huiles essentielles en inhalation et l'homéopathie sont d'autres traitements contre les symptômes du rhume : mal de gorge, nez bouché etc. Comment soigner un rhume avec des remèdes naturels ?

Comment soigner un rhume avec du miel ?

Le miel adoucit et cicatrise. En l'associant au curcuma, anti-inflammatoire et stimulant des défenses naturelles, on peut à la fois combattre le rhume, mal de gorge, bronchite ou encore calmer une toux rebelle, explique la pharmacienne Christine Cieur dans son livre "Au comptoir de l'herboriste" aux éditions Terre Vivante. En pratique : 1 cuillère à soupe bombée de poudre de curcuma bio et environ 200g de miel bio au choix (lavande, thym, forêt, châtaignier...). Mélanger doucement pour obtenir une pâte homogène et prendre 2 cuillères à café, 3 fois par jour, pendant 5 à 7 jours, de préférence avant ou en dehors des repas. A éviter en cas de calculs biliaires ou de prise de médicaments anticoagulants (à cause du curcuma).

Comment soigner un rhume avec du thym ?

Cette plante aromatique possède des vertus expectorantes, anti-infectieuses et fluidifiantes des sécrétions bronchiques. Prise dès les premiers symptômes, elle peut éradiquer bronchite, rhume et angine. Pour profiter de ses bienfaits, préparez-vous une tisane à raison d'une cuillerée à café de feuilles séchées dans 150 ml d'eau frémissante. Pour compléter, préparez-vous également une inhalation en jetant une grosse cuillerée à soupe de feuilles dans un bol d'eau bouillante. Respirez-en les vapeurs durant 15 minutes, sous couvert d'une serviette. Vous pouvez également utiliser cette recette pour assainir l'air d'une pièce, le salon ou la chambre par exemple, afin d'éviter de contaminer toute la maisonnée !

Comment soigner un rhume avec du citron ?

Grâce à sa richesse en vitamine C, le citron est un atout pour soutenir l'effort de défense de l'organisme et, parce qu'elle favorise la multiplication des anticorps, elle aide à freiner les maladies respiratoires. "Chaque jour, dès le matin, pressez un citron bio et non traité et buvez en le jus, dilué dans un peu d'eau", recommande le Dr. Jean-Michel Morel, médecin généraliste et phytothérapeute.

Comment utiliser du sureau noir contre le rhume ?

"Ces baies sont riches en polyphénols aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, ainsi qu'en vitamine C stimulante, et possèdent des propriétés expectorantes", précise le Dr Morel. Préparez-vous une tisane en laissant infuser durant 5 minutes un sachet dans 250 ml d'eau frémissante. Ces produits sont disponibles en pharmacies, parapharmacies et dans les magasins bio.

Comment utiliser la lavande contre le rhume ?

Cette plante méditerranéenne renferme une huile essentielle aux propriétés anti-inflammatoires et désinfectantes qui aident à venir à bout de ces maladies. Une fumigation luttera contre les symptômes de la maladie. Dès les premiers signes, mettez une petite poignée de fleurs dans 1 L d'eau bouillante et respirez-en les vapeurs pendant 15 min.

Avant toute automédication, prenez conseils auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

Quelles huile essentielle en cas de rhume ?

Certaines essences peuvent aider à éradiquer le rhume. Attention, elles ne doivent pas être administrées à des enfants de moins de 7 ans.

► L'huile essentielle de Myrte Rouge : véritable couteau suisse de la toux, elle possède des propriétés fluidifiantes, décongestionnantes et antispasmodiques. Déposez 2 gouttes (une seule pour un enfant de moins de 15 ans) sur un comprimé neutre ou dans une cuillerée à café de miel, trois à quatre fois par jour.

► L'huile essentielle de Ravintsara : elle possède des propriétés antivirales exceptionnelles dans le cas de traitement de la grippe, du rhume et autres affections hivernales. Réalisez une inhalation en mélangeant 2 gouttes (une seule chez les enfants de moins de 15 ans) d'huiles essentielles de ravintsara à deux gouttes (une seule chez les enfants de moins de 15 ans) d'huile essentielle d'eucalyptus radié dans un bol d'eau tiède. A respirer 3 à 4 fois par jour.

Quels remèdes homéopathiques en cas de rhume ?

Plusieurs médicaments homéopathiques peuvent être pris en préventif et en curatif en cas de rhume. Parmi ceux-ci ; 

Allium cepa 7 CH est préconisé en cas d'écoulement nasal clair et abondant. La posologie est de 3 granules toutes les deux heures, à espacer en fonction de l'amélioration, pendant une durée d'une semaine. L'Allium Cepa 7 CH est également indiqué contre l'irritation du nez et des yeux et les éternuements fréquents, qui accompagnent souvent cet écoulement clair et abondant. 

Nux Vomica 9 CH est à prendre en cas d'éternuements fréquents accompagnés de frissons et d'écoulement clair, à raison de 5 granules toutes les 2 heures, à espacer en cas d'amélioration, pendant une durée d'une semaine. 

Sticta Pulmonaria 5 CH est à prendre en cas de nez bouché sec, à raison de 5 granules toutes les 2 heures. Les prises sont à espacer en fonction des améliorations pendant 4 jours.

Quels remèdes naturels pour le nez bouché ?

En prévention, nettoyez votre nez avec un spray d'eau de mer isotonique, dont la concentration en sels minéraux est d'environ 9 g/L, ce qui permet de laver en douceur. "Parce ce qu'il fluidifie les sécrétions, il débarrasse les fosses nasales des microbes qui y seraient rentrés, il prévient et traite les affections rhinopharyngées, et évite ainsi de développer des rhumes, des rhinites et des sinusites", explique le Dr Jean-Michel Morel. Si votre nez est bouché, préférez une eau de mer "hypertonique" : sa concentration en sels minéraux grimpe à 22 g/L et de permet de désobturer les sinus encombrés, les minéraux attirant à eux les liquides du nez. A renouveler deux à trois fois par jour. Place ensuite au mouchage : inspirez par la bouche et mouchez une narine après l'autre, en gardant la tête bien droite et sans trop forcer. Il reste des mucosités ? Renouvelez votre geste, car le pire serait de renifler, ce geste entraînant les impuretés dans l'arrière-gorge.

Quels remèdes contre la toux ?

Le remède dépend de la nature de la toux. Si elle est sèche, elle peut être irritative et fatigante en raison de l'absence d'expectorations qui empêche le soulagement lié au dégagement des bronches : vous pouvez alors avoir recours à des sirops antitussifs ou des plantes pour la calmer. Une toux est grasse provoque l'expectoration de mucosités ou de glaires encombrants les voies respiratoires. Elles peuvent parfois être colorées. Elle a pour but de les dégager. Lorsque ce mucus est trop épais, il a tendance à stagner dans les voies respiratoires. Pour faciliter le désencombrement, il peut être utile de vous tourner vers les médicaments expectorants dont le rôle est de fluidifier les sécrétions bronchiques. Ils se présentent le plus souvent sous la forme de sirops.

Quelles contre-indications aux remèdes contre le rhume ?

"Les fluidifiants sont à éviter chez les enfants en bas-âge et les personnes qui ne peuvent pas évacuer le mucus, pour éviter la stagnation dans les bronches", explique le Dr. Morel. Les antitussifs contre contre-indiqués en cas d'asthme, de difficultés respiratoires, chez les enfants de moins de 30 mois et lors de la grossesse.

Quand consulter pour un rhume ?

"En cas de symptômes persistants plus de 3 jours, de douleur thoracique, de douleur dans les sinus avec écoulement purulent, d'essoufflement, de fièvre prolongée ou trop élevée chez l'enfant, de crachats sanguinolents", précise notre expert.

Merci au Dr Jean-Michel Morel, médecin généraliste et phytothérapeute.

Remèdes naturels et autres médecines douces