Anxiolytique naturel : plantes, homéopathie, huiles essentielles

Les anxiolytiques sont des substances destinées à traiter l'anxiété et le stress. A l'instar des somnifères, ils peuvent induire une dépendance lors d'un traitement prolongé. Des solutions naturelles existent limitant justement ce risque de dépendance. Marie Leclercq, naturopathe, nous en dit plus.

Anxiolytique naturel : plantes, homéopathie, huiles essentielles
© Valentina Gabdrakipova

Le stress est un mot qui est souvent utilisé par la population française. "Il s'agit en fait d'une adaptation de notre organisme à une situation qui nous emmène en dehors de notre zone de confort, explique Marie Leclercq, naturopathe. Ce stress est bénéfique pour des situations d'urgence mais s'il est mal géré, il entraîne des effets délétères." Les effets du stress peuvent se manifester au niveau psychologique et physique. Ainsi, une journée longue et fatigante peut entrainer une situation de stress avec diverses complications sur l'organisme et le sommeil. "Les anxiolytiques sont utilisés pour traiter différentes manifestations de l'anxiété et du stress. Ils sont en général conseillés pour gérer une situation de crise aiguë et pour leurs effets calmants. A long terme, ils peuvent avoir des effets de dépendance."

Anxiolytique naturel : les meilleures plantes 

Rhodiole (Rhodiola rosea)

La Rhodiole est une plante médicinale adaptogène, c'est-à-dire qu'elle s'adapte aux besoins de l'organisme et qui permet de ce fait une meilleure résistance globale de l'organisme tant au niveau immunitaire qu'adaptation au stress. "Elle agit sur le système nerveux central et stimule les fonctions cognitives (mémoire, attention, apprentissage) afin de permettre à l'organisme de puiser dans ses capacités pour faire face aux situations de stress, de fatigue ou de surmenage, poursuit la naturopathe. La rhodiole apporte une réponse immunitaire et revitalisante très rapide face au stress et aux situations stressantes, à la fatigue physique et intellectuelle. Elle améliore la qualité du sommeil profond. Elle agit de façon naturelle et sans effet secondaire sur l'organisme." La Rhodiole est une plante que l'on peut utiliser pour :

  • lutter contre le stress, l'anxiété et les états dépressifs
  • lutter contre la fatigue physique et nerveuse
  • augmenter la capacité de concentration

"Pour bénéficier des actifs de la Rhodiole, nous conseillons la prise de 100 à 300 mg d'extrait sec titré à 3% de rosavine et 1% de salidroside, 2 fois par jour 30 mn avant les repas. Cure de 3 semaines, à renouveler après 1 pause de 7 jours. Pas de prise après 17h."

Effets secondaires : La rhodiole peut avoir des effets de type agitation, il s'agira alors de diminuer les doses et de les augmenter progressivement par la suite.

Précautions d'emploi :

  • Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Déconseillé aux personnes bipolaires ou atteintes de psychoses maniaco-dépressives.
  • Eviter la prise le soir pour ne pas perturber le sommeil.

Griffonia (Griffonia simplicifolia)

"L'intérêt du Griffonia est la forte concentration de 5-HTP (5-hydroxytryptophane) contenu dans les graines de ses gousses", ajoute la spécialiste. Le 5-HTP est un acide aminé précurseur de la sérotonine et de la mélatonine. La sérotonine est un neurotransmetteur servant de régulateur du comportement et amène le calme dont on a besoin en fin de journée. On pourra conseiller le griffonia dans les cas de troubles :

  • de l'humeur (état dépressif avec déficit en sérotonine),
  • de l'anxiété (crise de panique, terreur nocturne),
  • de l'appétit (envie irrépressible de grignotage),
  • du sommeil (sommeil agité, difficulté d'endormissement).

"Le Griffonia augmente la production de sérotonine dans le cerveau et pour bénéficier de ses bienfaits, nous conseillons la prise de 100 à 400 mg d'extrait sec titré à 5% de 5HTP, soit environ 2 gélules par jour, selon le trouble à traiter. L'idéal est de prendre le griffonia vers 17h, heure physiologique du pic de production de 5-http."

Effets secondaires :  Le griffonia est généralement bien toléré mais dans certains cas, des troubles gastro-intestinaux peuvent apparaître nécessitant une adaptation de posologie.

Précautions d'emploi :

  • Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes
  • Demander conseil à un professionnel de santé dans le cas de prise d'antidépresseurs naturels ou synthétiques, d'analgésiques ou d'anti-convulsivants

Ashwagandha (Whitania somnifera)

"L'Ashwagandha est une des plantes phares, pour ne pas dire la plante phare, de la médecine ayurvédique que nous conseillons très souvent, affirme la thérapeute. C'est une plante adaptogène utilisée pour ses effets sur les capacités physiques et mentales." L'Ashwagandha est reconnu pour aider l'organisme :

  • à résister au stress et à l'anxiété,
  • à contribuer à une relaxation optimale,
  • à améliorer la qualité du sommeil.

"Pour bénéficier des bienfaits extraordinaires de l'Ashwagandha, nous conseillons la prise de 400 à 600 mg d'extrait sec titré à 5% mg de whitanolides par jour, au cours des repas pendant 40 jours, renouvelable après 7 jours d'arrêt. Il ne faut pas prendre l'Ashwagandha avant le coucher."

Précautions d'emploi :

  • Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Demander conseil à un professionnel de santé dans le cas de prise de somnifères et d'anxiolytiques.

Aubépine (Crataegus laevigata)

Très connue en phytothérapie, l'Aubépine est l'alliée de la relaxation. "Ses principales actions, anti-stress et calmante, sont la conséquence de ses effets apaisants sur la fonction cardiaque", détaille Marie Leclercq. Une grande partie des vertus de l'aubépine sont dues aux antioxydants et aux flavonoïdes contenus dans les fleurs et les feuilles qui :

  • agissent sur le stress, 
  • contribuent à relâcher les tensions nerveuses,
  • contribuent à diminuer l'angoisse,
  • préparent également à un sommeil réparateur.

"Pour bénéficier des bienfaits de l'Aubépine, nous conseillons la prise de 100 à 300 mg d'extrait sec titré à 3% mg de flavonoïdes par jour, au cours des principaux repas pendant 40 jours, renouvelable après 10 jours d'arrêt. L'Aubépine se consomme également très bien en infusion, à raison de 20 gr de feuilles sèches, 1 à 3 fois par jour;" Chez certaines personnes il faut attendre environ 6 semaines de cure pour sentir les effets de l'Aubépine.

Effets secondaires :
Diminution du rythme cardiaque (bradycardie) ou troubles digestifs mineurs nécessitants une adaptation de la posologie.

Précautions d'emploi :

  • Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Du fait de son action sur la fonction cardiaque, il est conseillé de ne pas dépasser les doses recommandées.
  • Attention à la prise chronique de médicament allopathique de type béta-bloquants, demander conseil à un professionnel de santé.

Passiflore (Passiflora incarnata)

Cette plante est reconnue pour ses effets sédatifs, calmants et antispasmodiques dans le traitement des troubles du sommeil. On conseillera la passiflore en première intention pour :

  • aider à calmer les tensions nerveuses, l'agitation, l'anxiété légère,
  • favoriser l'endormissement,
  • améliorer la qualité du sommeil.

"Elle est également très intéressante pour aider à vaincre les syndromes de sevrage (exemple : tranquillisants classiques, somnifères, tabac), reconnait notre interlocutrice. La Passiflore possède une très bonne tolérance et ne provoque pas d'accoutumance. Nous préconisons la prise de 600 mg d'extrait sec titré à 3,5% de vitexine, au cours des repas. En cure de 1 à 3 mois, à renouveler si nécessaire après une pause." Une autre alternative : "l'infusion (10 mn) de feuilles sèches, 1 à 2 gr pour 150ml d'eau bouillante, 3 tasses par jour dont 1 ½ heure avant le coucher. En cure de 1 à 3 mois, à renouveler si nécessaire après une pause."

Effets secondaires : Diminution de la vigilance et effets digestifs mineurs nécessitant une adaptation de la posologie

Précautions d'emploi :

  • Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Ne pas associer avec des anxiolytiques, antidépresseurs et somnifères
  • Ne pas dépasser la dose préconisée pour éviter les risques de céphalées et troubles de la vision.

Valériane (Valeriana officinalis)

La Valériane est la plante antistress qui aide à bien dormir ! "Elle soulage la tension nerveuse et les troubles du sommeil qui en découlent. C'est une plante recommandée pour ses bienfaits à traiter les troubles du sommeil, l'anxiété et l'agitation nerveuse." Calmante et relaxante, la valériane aide :

  • à faire baisser la tension nerveuse : excitation, palpitation,
  • à détendre les muscles,
  • à récupérer un sommeil structuré et structurant : régule les cycles du sommeil. Elle facilite également l'endormissement après plusieurs jours de complémentation.

"C'est également une solution de sevrage pour les personnes qui ont utilisé sur une longue période des hypnotiques ou des benzodiazépines (selon un protocole définit par le médecin). Elle peut également être utilisée comme adjuvant dans l'arrêt du tabac car elle lui donnera un goût désagréable." Du fait de ses actions anti-stress et sédatives, les cures peuvent être adaptées selon l'effet recherché :

  • Sommeil : 1 à 2 gélules une demi-heure avant le coucher, avec un verre d'eau.
  • Stress : 1 à 2 gélules par jour avec un verre d'eau.
  • Période de cure conseillée : 1 à 3 mois, à renouveler si nécessaire après une pause.

Effets secondaires :Palpitations, maux d'estomac, bouche sèche

Précautions d'emploi :

  • Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • Ne pas associer avec des anxiolytiques, antidépresseurs et somnifères

Mélisse (Melissa officinalis)

La Mélisse appartient à la famille de la menthe. Son effet principal est sa capacité à calmer et détendre. "Elle a tout son intérêt également pour les journées stressantes, mais également pour la détente et le sommeil. C'est une plante calmante et relaxante pour le cœur, le système digestif et le système nerveux", rapporte la naturopathe. On va l'utiliser pour ses actions :

  • sur la qualité du sommeil,
  • sur l'anxiété accompagné de palpitations,
  • sur les spasmes intestinaux et troubles digestifs d'origine nerveuse.

"Afin de bénéficier au maximum des effets de la Mélisse, nous conseillons 1 gélule le matin et 1 gélule le soir au cours des repas avec un verre d'eau. Durée de la cure : compter au moins 4 semaines pour commencer à ressentir pleinement les effets." Étant donné que la Mélisse a un goût citronné, on la prend avec plaisir sous forme de tisane : "5 gr de feuilles pour 1 litre d'eau bouillante, à prendre après les repas. Durée de la cure : compter au moins 4 semaines pour commencer à ressentir pleinement les effets."

Effets indésirables : Baisse de vigilance et possible diminution de l'activité des glandes sexuelles à long terme.

Précautions d'emploi :

  • déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.
  • demander conseil à un professionnel de santé en cas d'hypothyroïdie

Anxiolytique naturel : les meilleures huiles essentielles  

Huile essentielle de Lavande vraie (Lavandula angustifolia)

C'est un incontournable dans les produits naturels anti-stress, l'huile essentielle de Lavande vraie :

  • apaise les tensions et les angoisses,
  • calme la nervosité (spasme du plexus solaire),
  • aide à lutter contre l'insomnie

Dans les cas de stress et/ou d'anxiété, l'huile essentielle de lavande vraie s'utilise en inhalation : 

  • "sèche" :  1 à 2 gouttes sur un mouchoir, le respirer de temps à temps ou respirer directement le flacon, lentement et profondément.
  • "humide" : 2 à 4 gouttes dans un contenant d'eau chaude, puis inhaler les vapeurs.

"Répéter les inhalations plusieurs fois par jour. Durée de la cure : maximum 2 semaines", détaille notre naturopathe. "Il est également possible d'utiliser l'huile essentielle de lavande vraie en massage au niveau du plexus solaire ou du dos (en remontant le long de la colonne vertébrale) pour un effet apaisant."

Huile essentielle complète de Ylang Ylang (Cananga odorata)

"C'est une des meilleures huiles grâce à ses effets sur le système nerveux. Du fait de sa richesse en esters monoterpéniques aux effets antispasmodiques, sédatifs et rééquilibrants nerveux", rapporte Marie Leclercq. On utilise l'huile essentielle d'Ylang Ylang pour :

  • calmer les douleurs spasmodiques (maux de ventre...) liées au stress,
  • agir contre l'agitation (stress, trac, timidité),
  • apaiser les troubles du sommeil (insomnies). Pour le stress et les insomnies il existe des synergies intéressantes avec notamment la Lavande vraie, le Petitgrain Bigarade.

"En pratique, on va l'utiliser essentiellement en diffusion atmosphérique : 2 à 4 gouttes dans un contenant d'eau chaude ou dans un diffuseur thérapeutique (on conseillera de l'associer avec une huile essentielle de la famille des citrus pour optimiser l'action anti-stress). A renouveler 2 fois par jour, avec une pause d'une semaine après 3 semaines d'utilisation maximum." Attention, l'huile essentielle d'Ylang Ylang est dermocaustique (risques de réactions cutanées), on ne l'utilisera donc jamais pure ou faiblement diluée sur la peau.
"L'odeur de l'Ylang Ylang est très particulière, il faudra veiller ce qu'elle ne vous incommode pas, sinon changez de plante !"

Huile essentielle de Petitgrain Bigarade (Citrus aurantium ssp aurantium)

Indispensable de l'aromathérapie, l'huile essentielle de Petitgrain bigarade est traditionnellement utilisée pour :

  • réduire les tensions quotidiennes,
  • lutter contre les baisses de moral, la tristesse,
  • lutter contre le stress,
  • favoriser l'endormissement.

"En mélange 1 goutte de Petitgrain Bigarade avec 4 gouttes d'huile végétale, se masser avec quelques gouttes le long de la colonne vertébrale et sur le plexus solaire, propose la thérapeute. Massez également quelques gouttes sur la face interne des poignets en respirant profondément pour humer l'HE. A renouveler 3 fois par jour pendant 5 à 6 jours." En cas de pic de stress : 1 goutte pure sur un comprimé neutre, un morceau de sucre ou une cuillère de miel. "Le Citrus aurantium est photosensibilisante, il est donc déconseillé d'utiliser l'huile essentielle sur la peau et de s'exposer au soleil."

Huile essentielle de Camomille romaine (Chameamelum nobile)

L'huile essentielle de Camomille romaine est connue de longue date pour ses propriétés calmantes et relaxantes. C'est une belle alliée pour : 

  • faciliter l'endormissement,
  • apaiser les spasmes, 
  • dénouer les tensions, 
  • lutter contre les angoisses et les insomnies.

"Pour évacuer le stress et l'anxiété, un geste simple : appliquer 1 goutte d'HE sur la face interne des poignets et le plexus solaire, puis respirer profondément en approchant les poignets du nez." Elle peut être utiliser diluée dans une huile végétale et appliquer en massage au niveau de la plante des pieds pour un effet relaxant avant le coucher.

Homéopathie : Argentum Nutricum, Aconitum Napellus...

"Il n'existe pas de contre-indications en homéopathie du fait de l'absence de toxicité et d'effets secondaires, rappelle la naturopathe. On veillera cependant à prendre les remèdes homéopathiques dans une "bouche propre" (hors des repas) et à distance de produits à base de menthe afin de ne pas perturber l'absorption sublinguale des granules ou autres galéniques." Les posologies doivent être adaptées à chaque personne. L'homéopathie est reconnue pour son efficacité sur certains troubles psychologiques.

Ignatia Amara

Pour les personnes sujettes au trac, l'irritabilité, l'émotivité ou le surmenage. Dans les cas de sensation de "boule dans la gorge", une prise d'ignatia amara 5CH 2 granules 3 fois par jour peut être conseillée.

Argentum Nitricum

L'Argentum Nutricum, ou nitrate d'argent, est un remède homéopathique caractérisé par une action sélective sur le système nerveux.
Cette action permet de réduire les déséquilibres nerveux de type anxiété, stress, trac ou nervosité. "L'Argentum nitricum aura un effet surtout pour les personnes sujettes à l'agitation, à la précipitation (lorsque l'on veut avoir fini ce qu'on vient à peine de commencer), précise la naturopathe. En cure de fond, nous conseillons l'Argentum nitricum 15 CH : 5 granules matin et soir pendant 3 mois (en association avec une cure de magnésium). En cas de grande agitation, des plus fortes dilutions à 4 ou 5CH peuvent être envisagées : 5 granules à renouveler toutes les ½ h pour retrouver un état d'apaisement."

Aconitum Napellus

"Cette solution homéopathique répond à des crises d'angoisse, de panique, de peurs brutales et très prononcées (peur de la foule, peur de tomber, peur de la mort...)." L'experte conseille l'Aconitum napellus en prise :

  • pour les attaques de panique : 5 granules 9 CH à répéter si nécessaire toutes les 10 minutes.
  • pour limiter les angoisses : 1 dose 15 CH par semaine

Effets secondaires : D'une manière générale certains composés naturels contenus dans les huiles essentielles peuvent présenter un risque d'allergie chez certaines personnes sensibles.

Contre-indications

Pour les huiles essentielles

  • femme enceinte ou allaitante
  • enfants de moins de 3 ans
  • personnes épileptiques
  • personnes hypersensibles
  • personnes ayant des antécédents de cancer hormono-dépendant (à adapter en fonction de l'huile essentielle)

Pour les plantes

"Nous vous conseillons de demander conseil à un thérapeute ou professionnel de santé lors de l'initiation d'un traitement phytothérapeutique afin d'écarter tout risque de contre-indications ou d'interactions avec un traitement allopathique", souligne Marie Leclercq. Demandez conseil à un professionnel de santé dans le cas de prise d'antidépresseurs, de somnifères et d'anxiolytiques.

Précautions d'utilisation

  • Utiliser les huiles essentielles avec modération et précaution
  • Vérifier le mode d'administration : voie orale, voie cutanée, diffusion
  • Ne pas utiliser les huiles essentielles sur les muqueuses
  • Ne pas utiliser pure sur la peau ou en dilution directe dans l'eau du bain. Si certaines peuvent être appliquées sur les poignets en olfactothérapie, il faudra tester l'absence de réactions cutanées en appliquant une goutte dans le pli du coude.
  • Demander conseil à un thérapeute pour les enfants entre 7 et 12 ans

Marie Leclercq, naturopathe à Phalempin (59) et collaboratrice pour myVeggie.

Remèdes naturels et autres médecines douces