Eau oxygénée : dent, oreille, cheveu, utilisations, précautions

Connue pour ses propriétés blanchissantes et éclaircissantes, l'eau oxygénée possède également des vertus antiseptiques et stérilisantes. Il s'agit pourtant d'un produit fortement asséchant et potentiellement toxique si les doses ne sont pas respectées. Recommandations d'utilisation avec Émilie Kapps, naturopathe à Paris.

Eau oxygénée : dent, oreille, cheveu, utilisations, précautions
© 123RF- vladimirsoldatov

Définition : qu'est-ce que l'eau oxygénée ?

"L'eau oxygénée est une solution chimique incolore issue du peroxyde d'hydrogène", explique Émilie Kapps, naturopathe à Paris. Le peroxyde d'hydrogène est lui-même un composé chimique de formule H2O2 dont la solution aqueuse (mélange homogène issu en dissolvant une substance liquide dans de l'eau) est l'eau oxygénée.

Quels sont ses bienfaits ?

L'eau oxygénée possède deux propriétés principales mais attention prévient d'emblée notre interlocutrice : "L'eau oxygénée est un produit que l'on peut avoir dans sa trousse, dans son armoire à pharmacie ou sa salle de bains. Mais aujourd'hui, tellement de produits existent et permettent d'obtenir les mêmes effets, qu'il ne faut pas que le recours à l'eau oxygénée soit un réflexe permanent et régulier."

► Elle est antiseptique et désinfectante : "Elle permet de désinfecter les blessures, les petites plaies dans le but d'éviter les infections. Si sa première utilisation est cosmétique (notamment en asséchant les boutons, comme on le verra plus bas), on peut aussi l'utiliser pour désinfecter", indique Émilie Kapps.

► Elle est blanchissante : elle décolore du duvet, éclaircit les cheveux, la peau, blanchit les ongles, et même les vêtements ! Au niveau ménager, elle peut traiter les moisissures. 

► Petite astuce pour blanchir les vêtements : "Quand un vêtement est un peu terni ou jauni, ou lorsqu'il y a une tache de transpiration, l'eau oxygénée est utile !", conseille la naturopathe. Verser dans un bac de l'eau oxygénée avec la moitié d'une bouteille d'eau chaude. Laisser tremper plusieurs heures puis laver en machine.

Pour faire partir une tache de transpiration, frottez-là avec un coton imbibé d'eau oxygénée, rincez puis lavez en machine.

Pour les dents

"Il est interdit et surtout très dangereux d'utiliser l'eau oxygénée pour traiter des problèmes dentaires, car il ne faut surtout pas l'avaler", avertit la naturopathe. "Certains produits de blanchiment chez le dentiste contiennent du péroxyde d'hydrogène, mais la dose est très basse et surtout encadrée et contrôlée." Si vous souhaitez vous blanchir les dents naturellement, tournez-vous vers un remède plus naturel, comme le bicarbonate de soude, qui est efficace et non toxique !

Pour les bouchons d'oreille

"Il est absolument déconseillé d'utiliser l'eau oxygénée pour traiter les bouchons d'oreille", avertit Émilie Kapps. "Globalement, il ne faut pas mettre d'eau oxygénée dans les muqueuses (nez, yeux, bouche, oreille). On est sur un usage externe uniquement" ajoute-t-elle.

Pour la peau

Comme mentionné plus haut, l'eau oxygénée peut s'utiliser sur les plaies grâce à son action antiseptique et désinfectante. "Toutefois, il ne faut pas en faire un réflexe pour traiter les plaies : il existe d'autres produits plus adaptés disponibles sur le marché" conseille-t-elle. L'eau oxygénée est également utilisée contre les taches sur la peau. "Attention, on n'utilise jamais l'eau oxygénée "nature" sur la peau, on utilise une eau oxygénée à basse concentration, en général à 2 à 3%. Au-delà c'est toxique."

Pour les boutons

"Grâce à son côté stérilisant, l'eau oxygénée possède une action sur les boutons", note la naturopathe. "Elle permet de les assécher et va empêcher leur prolifération. On ne l'utilisera pas pour l'acné hormonale, mais plus sur des petits boutons du quotidien, des petites inflammations cutanées." Tout d'abord, il faut veiller à bien laver la zone où se trouve le bouton ainsi qu'à utiliser un coton tige. "On va l'imbiber d'eau oxygénée, laisser poser une minute sur le bouton et rincer, en veillant à ne pas déborder", poursuit-elle.

Pour décolorer le duvet

Il est possible de décolorer du duvet avec de l'eau oxygénée. "On prend un coton-tige imbibé, et on laisse poser entre 2 à 3 minutes, selon la fragilité de la peau et selon la carnation du poil. Il faut être très vigilant, car c'est un produit fort" conseille-t-elle.

Pour blanchir les ongles

"On utilise un coton imbibé d'eau oxygénée qu'on va appliquer sur les ongles et laisser poser cinq minutes, avant de rincer."

Pour les cheveux

Comme mentionné plus haut, l'eau oxygénée possède une propriété blanchissante. "Elle agit principalement sur les phanères (ongles, cheveux, poils)" précise-t-elle.

 "Pour les cheveux, il faut imbiber un coton d'eau oxygénée, qu'on va laisser poser 10 à 20 minutes sur cheveux secs ou mouillés, selon le niveau d'éclaircissement qu'on veut, indique-t-elle. Puis on lave avec un shampoing et on fait un masque, car l'eau oxygénée est très asséchante." Évitez par la suite de faire chauffer les cheveux avec un fer à lisser par exemple ou d'utiliser de produits chimiques sur les cheveux. Dernier conseil : "Veillez à bien porter des gants pendant toute la procédure !" rappelle la naturopathe.

"L'eau oxygénée ne doit pas être le premier réflexe"

Où l'acheter ?

L'eau oxygénée s'achète en pharmacie et parapharmacie. "On peut parfois le trouver dans des grandes surfaces, mais s'agissant d'un produit contrôlé car potentiellement toxique, il faut être sûre de son dosage et de sa composition" avertit Émilie Kapps. "Il est donc mieux de l'acheter en pharmacie ou parapharmacie." N'hésitez pas à demander conseil.

Quels sont ses dangers ?

"L'eau oxygénée n'est pas un produit que l'on utilise à la légère" indique la naturopathe. "Il est fort, peut être toxique si la dose n'est pas respectée. De plus, il assèche énormément, et irrite, surtout si on l'utilise trop souvent." Ainsi, des précautions d'utilisation sont à respecter.

Quelles sont ses contre-indications ?

L'eau oxygénée est contre-indiquée :

  • Aux femmes enceintes et allaitantes ;
  • Aux enfants de moins de six ans, même pour soigner une petite plaie. "L'eau oxygénée ne doit pas être le premier réflexe", rappelle Émilie Kapps.

Quelles sont ses précautions d'utilisation ?

Il existe de nombreuses recommandations à respecter pour utiliser correctement l'eau oxygénée. "Il existe beaucoup de risques d'irritation et de dessèchement en application locale, notamment au niveau de la peau, et des cheveux", indique la naturopathe. Ainsi :

  • Veillez à avoir une peau et un cuir chevelu sains, des cheveux non colorés et non permanentés (non fragilisés) si vous en utilisez ;
  • Espacez les applications, et n'oubliez pas de rincer après chaque utilisation ;
  • Utiliser un produit faiblement dosé, à 2 à 3% maximum ;
  • Évitez de réaliser des produits maison à base d'eau oxygénée en la mélangeant avec autre chose. "C'est un produit trop fort pour faire du DIY."

Merci à Émilie Kapps, naturopathe à Paris.

Remèdes naturels et autres médecines douces