Sonothérapie : bienfaits, déroulé, effets secondaires

Bols, gongs, diapasons... Véritable discipline de bien-être et de relaxation, la sonothérapie utilise les vibrations sonores de différents instruments à des fins thérapeutiques, énergétiques ou spirituelles. Nos deux thérapeutes, Joëlle Arevalo et Charlène Leloutre, nous expliquent quels sont ses bienfaits et comment se déroule une séance.

Sonothérapie : bienfaits, déroulé, effets secondaires
© microgen-123RF

Définition : qu'est-ce que la sonothérapie ? 

La sonothérapie est l'art de mettre en mouvement l'énergie à travers le son et les vibrations des instruments. "Celui-ci permet de révéler, fluidifier et dénouer les tensions et blocages qui font obstacle à la libre circulation de l'énergie", explique Charlène Leloutre, spécialiste en shiatsu. "Dès que l'on tape sur un instrument comme un diapason, un bol tibétain ou un même tambour, le son émet des vibrations qui vont se diffuser dans tout le corps ; de nos cellules jusqu'à leur noyau et de réorganiser nos molécules pour restaurer notre capacité d'auto-guérison. La vibration sonore va permettre à l'énergie de passer des zones saturées vers les zones carencées et réciproquement dans le but de restaurer l'équilibre". Il existe différents instruments de sonothérapie. Les plus fréquemment utilisés :

  • les bols chantants et/ou de cristal
  • les gongs
  • les diapasons
  • les koshis/carillons
  • les tambours
  • les chants harmoniques
  • bâton de pluie

"Le son et le rythme sont des éléments fondamentaux de l'existence humaine, complète Joëlle Arevalo, psychopraticienne, art thérapeute et hypnothérapeute. Nous sommes entourés par le son : la pluie, le vent, le tonnerre, le bruissement de la nature… Dès le 4ème mois de notre conception, le son vient à nous. Les battements du cœur de notre mère mais également les sons venants de l'extérieur". 

Quels sont les bienfaits de la sonothérapie ? 

"Grâce à leurs fréquences spécifiques, les sons émanant des instruments peuvent entrer en résonance avec notre corps pour rééquilibrer ses structures internes, son énergie ainsi qu'harmoniser le corps et l'esprit", précise Charlène Leloutre. C'est l'eau, constituant principal de notre corps, qui agit comme conducteur. "Ce massage sonore va induire un profond état de relaxation qui va aider à lâcher prise, calmer le mental, diminuer le stress, soulager, apaiser et se sentir vibrer et pleinement en vie". Le son va favoriser l'équilibre du système neurovégétatif constitué des systèmes sympathiques et parasympathiques qui assurent le maintien et l'entretien des fonctions vitales. Pour Joëlle Arevalo, parmi les bienfaits de la sonothérapie, on peut citer : 

Chez qui la sonothérapie est-elle indiquée ? 

La thérapie par le son s'adresse à tout public, "même si les vibrations sont moins importantes lorsqu'il s'agit d'un enfant", précise Joëlle Arevalo. Il y a néanmoins quelques contre-indications ou précautions à prendre avec cette pratique : 
► Contre indiquée en cas d'un port de stimulateur cardiaque (pacemaker)
► Contre indiquée aux femmes enceintes de moins de 4 mois. Préconisée après 4 mois de grossesse, mais les bols ne sont pas posés sur le corps.
► Précaution de la vibration au niveau de la tête et des oreilles.
"La sonothérapie ne se substitue à aucun traitement médical. Pour tout problème ou pathologie, rapprochez vous de votre médecin traitant. En cas de pathologie lourde, il est recommandé de prendre avis près de votre médecin traitant".

Comment se déroule une séance de sonothérapie ?

 Il est recommandé de choisir des vêtements confortables

"Le déroulement d'une séance de sonothérapie dépend de chaque thérapeute qui va établir un protocole adapté (choix/enchaînements des instruments en fonction des notes et fréquences sonores)", explique Charlène Leloutre. Les pratiquants sont allongés sur une table ou un tapis de sol. "La séance débute généralement par un temps d'échange avec le praticien pour connaître les besoins et les problèmes, répond Joëlle Arevalo. Il est recommandé de choisir des vêtements confortables (en coton si possible)". De son coté, Charlène Leloutre utilise la sonothérapie comme outil pour sa pratique de shiatsu et de massage. "Après avoir défini les besoins de la personne, elle va s'installer (futon ou table de massage) et s'allonger sur le dos. Le professionnel va progressivement faire tinter les différents instruments autour de la personne (bols chantant, diapasons, koshis, tambour, …) puis les poser à proximité ou lui poser dessus (pour les bols chantants par exemple). Une fois la séance terminée, il y aura à nouveau un échange entre le professionnel et le client sur les ressentis de ce dernier". Une séance individuelle dure généralement un peu plus d'une heure. 

Quels sont les effets secondaires ou risques de la sonothérapie ? 

"Il peut avoir une hyperacousie (exagération de l'acuité auditive) les heures suivant la séance chez certaines personnes", observe Charlène Leloutre. 

Quel est le tarif d'une séance de sonothérapie ? 

Le prix varie d'un sonothérapeute à l'autre et d'une ville à l'autre. Une séance individuelle peut aller de 60 € à 100 € (non remboursée par l'Assurance maladie).

A quelle fréquence faire de la sonothérapie ?

Le nombre de séances à prévoir pour profiter des bienfaits de cette technique dépend de la problématique du client. Elle est généralement indiquée en thérapie brève, à savoir 3 séances. "Comme dans de nombreuses pratiques énergétiques telles que le shiatsu ou la réflexologie, cela peut-être à chaque changement de saison dans un but de rééquilibrage énergétique, conclut Charlène Leloutre. Il est tout à fait possible d'en faire plus régulièrement selon les besoins de chacun (par exemple pour accompagner une méditation)".

Merci à Joëlle Arevalo, psychopraticienne, art thérapeute et hypnothérapeute à Cadolive (13) et à Charlène Leloutre, spécialiste en shiatsu à Vertou (44), membres du réseau Medoucine.

Remèdes naturels et autres médecines douces