Anxiolytique : effets secondaires, comment se sevrer ?

"Anxiolytique : effets secondaires, comment se sevrer ?"

Les anxiolytiques (comprenant les benzodiazépines et les non benzodiazépiniques) sont des médicaments tranquillisants indiqués contre les troubles anxieux. Sont-ils disponibles sans ordonnance ? Quels sont leurs effets secondaires ? Liste, risques d'accoutumance et précautions avec le Dr Guillaume Fond, psychiatre.

Définition : qu'est-ce qu'un anxiolytique ?

"Un anxiolytique (tranquillisant) est un médicament destiné à traiter les troubles de l'anxiété, c'est-à-dire un sentiment basé sur une peur qui peut avoir un objet ou non, explique le Dr Guillaume Fond, psychiatre. Ils constituent une classe thérapeutique hétérogène comprenant les benzodiazépines et les anxiolytiques non benzodiazépiniques (buspirone, hydroxyzine, étifoxine, bêta-bloquants)". Les plus courants sont les benzodiazépines. Elles ont un effet rapide et diminuent les effets émotionnels et physiques. Leur utilisation doit être très prudente, car des molécules peuvent créer une certaine accoutumance voire un état de dépendance après plusieurs mois d'utilisation quotidienne. Le ministère de la Santé a limité la durée recommandée de prescription des anxiolytiques à 12 semaines. "Des antihistaminiques ou antidépresseurs peuvent également avoir des propriétés anxiolytiques et ces derniers sont les traitements de référence de la plupart des troubles anxieux. Des psychothérapies et des compléments alimentaires sont également efficaces sur l'anxiété".

Les anxiolytiques constituent un traitement ponctuel contre l'anxiété pour les personnes sujettes à des angoisses envahissantes et persistantes

Quelles sont les différences entre anxiolytique et antidépresseur ?

"Les anxiolytiques constituent un traitement ponctuel contre l'anxiété pour les personnes sujettes à des angoisses envahissantes et persistantes, poursuit le médecin. Ils peuvent aussi aider à passer le cap d'un événement stressant ou malheureux : deuil, licenciement, divorce… Leurs actifs vont agir sur le neurotransmetteur GABA pour inhiber l'angoisse et permettre de revenir rapidement à un état d'équilibre. C'est une solution passagère pour un soulagement rapide des symptômes".

Les antidépresseurs, eux, ont une action plus lente (sur plusieurs semaines) mais n'entrainent pas de dépendance, d'accoutumance, de fatigue, de baisses de concentration ou de mémoire.  "Ce sont les traitements de référence de la plupart des troubles anxieux : trouble panique, trouble anxieux généralisé, phobie sociale. Les antidépresseurs prescrits dans les troubles anxieux appartiennent aux classes des inhibiteurs sélectifs de recapture de la sérotonine (ISRS) et inhibiteurs de recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSNA)". Il s'agit par exemple de l'escitalopram (Seroplex®), fluoxetine (Prozac®), paroxetine (Deroxat®), venlafaxine (Effexor®), sertraline (Zoloft®).

Ils ne doivent être utilisés sur 12 semaines au maximum et à la dose efficace la plus faible possible

Quels sont les effets d'un anxiolytique ?

Les anxiolytiques agissent en augmentant la capacité de relaxation et en diminuant les manifestations physiques de l'anxiété. Leur action est rapide. "Ils ne peuvent pas constituer un traitement de fond, précise le Dr Fond. Ils ne doivent être utilisés que pour de courtes durées (12 semaines au maximum) et à la dose efficace la plus faible possible, en raison du risque de dépendance et des effets indésirables. Ceci ne s'applique pas aux antidépresseurs". Ils sont parfois prescrits pour des troubles de l'endormissement. "Ils modifient toutefois le schéma du sommeil en supprimant le sommeil paradoxal", prévient notre interlocuteur. A noter que certains compléments alimentaires ont montré de l'efficacité dans les troubles anxieux. "Les omégas 3 ont montré une efficacité dans les troubles anxieux, notamment le DHA à des doses supérieures à 400 mg/j. Une association EPA/DHA semble la plus conseillée chez les personnes anxieuses", continue-t-il.

Anxiolytique puissant : exemples, quelles indications ?

"Il n'y a pas à proprement parler d'anxiolytique faible ou puissant, tout dépend de la dose et de la durée d'action, insiste notre interlocuteur. Le Valium® et le Lysanxia® ont les durées d'actions les plus longues et sont réservés aux formes les plus sévères d'anxiété".

Anxiolytique léger : exemples, quelles indications ?

Il n'y a pas d'anxiolytique anodin. "Toutefois l'oxazepam (Seresta®) a une durée d'action plus courte et est souvent prescrit chez la personne âgée. L'alprazolam (Xanax®) et le bromazepam (Lexomil®) ont des durées d'action un peu plus longues", observe notre spécialiste.

Sont-ils disponibles avec ou sans ordonnance ?

Les anxiolytiques ne sont disponibles que sur ordonnance prescrite par un médecin (généraliste, psychiatre…).

Quels sont les effets secondaires ?

Les anxiolytiques, notamment les benzodiazépines, sont susceptibles de créer une accoutumance et une dépendance. Pour cette raison, ils ne sont pas prescrits plus de douze semaines en général. La prise d'anxiolytiques est déconseillée chez la femme enceinte ou allaitante. Chez la personne âgée, ils augmentent le risque de chute. "L'usage d'alcool est proscrit pendant le traitement, en raison des interactions au niveau du foie (augmentation de l'agressivité et de la désinhibition, somnolence forte et risque d'accident, troubles importants de la mémoire)", alerte le psychiatre. Parmi les effets secondaires les plus fréquents, on retrouve :

  • la somnolence et la fatigue,
  • une vision brouillée,
  • des difficultés d'attention et de concentration,
  • de la confusion
  • des pertes de mémoire.

"Attention, ceci ne concerne que les anxiolytiques et pas les antidépresseurs, souvent confondus", ajoute le psychiatre.

Quelles sont les contre-indications ?

L'utilisation des anxiolytiques est contre-indiquée en cas :

  • d'insuffisance respiratoire,
  • d'apnées du sommeil,
  • de myasthénie,
  • d'insuffisance hépatique sévère,
  • de porphyries,
  • d'hypersensibilité au produit et de toxicomanie.

Quelles précautions ? 

Ne pas boire d'alcool, ne pas conduire et arrêter le traitement de façon progressive en cas d'utilisation prolongée ou forte.

Merci au Dr Guillaume Fond, psychiatre et enseignant chercheur à l'AP-HM, Marseille, auteur des livres "Devenez la meilleure version de vous-même" (éd. Ellipses) et "Je fais de ma vie un Grand Projet" (éd. Flammarion)

Types de médicaments