7 plantes pour soulager un mal de tête

Les migraines et maux de tête, quelles que soient leurs causes, peuvent être soulagées de façon efficace avec la phytothérapie, en infusion, teinture-mère, huile essentielle, gélule... Mélisse, Ginkgo Biloba, Verveine... Zoom sur 7 plantes anti mal de tête et leur posologie.

7 plantes pour soulager un mal de tête
© echeverriurrealuis - 123RF

Grande camomille (partenelle)

La partenelle, aussi appelée la grande camomille est la plante anti-migraine par excellence. "La partenelle est la plante efficace sur tous les types de maux de tête", informe Caroline Gayet, diététicienne phytothérapeute en exercice libéral ainsi qu'à l'herboristerie du Palais Royal à Paris. Le secret de cette plante ? Elle contient des parténolides aux propriétés anti-inflammatoires. Pour qui ? La partenelle peut être utilisée chez les grands migraineux qui prennent des traitements médicamenteux. "La prise de partenelle permet d'espacer les crises de migraine, ces dernières passent plus vite et sont moins fortes" , explique la phytothérapeute.

► Posologie : il est recommandé de prendre la partenelle sous forme de tisane ou de gélules, la forme gélule étant la plus simple à utiliser.

  • 1 à 2 gélules 4 fois par jour pour traiter une crise,
  • 2 gélules tous les jours en traitement de fond. 

Le Ginkgo Biloba

Le Ginkgo Biloba est une plante circulatoire du cerveau. "Elle a un effet sur les maux de tête car elle améliore les échanges sanguins dans le cerveau du fait de sa forte teneur en flavonoïdes antioxydants ; elle a en outre un léger effet anti-inflammatoire", informe Caroline Gayet. 

► Posologie : 

  • A prendre sous forme de teinture-mère ou en poudre.
  • Posologie : 3 fois 30 gouttes de TM de Ginkgo biloba en cas de migraine ou une cuillère à café de poudre de Gingko biloba dans un yaourt ou de la compote, 1 à 2 fois par jour.

 

Le calament

"Le calament a des propriétés anti-névralgiques et anti-spasmodiques", informe Caroline Gayet. Elle permet donc de soulager les douleurs de règles et les migraines liées aux règles ! " A ma connaissance, le calament existe seulement sous forme de tisane", souligne la phytothérapeute.

► Posologie : Une cuillère à soupe de calament pour une tasse de 25 ml. Faites une décoction de feuilles de calament : mettre les feuilles dans l'eau froide, faire bouillir 2 min eau et plantes et laisser infuser pendant 10 min.

  • En traitement de fond, une tasse de cette tisane de calament.
  • En période de crise, jusqu'à 4 tasses par jour.

La verveine officinale

Si vous souffrez de migraines hépatiques, la verveine officinale est la plante qu'il vous faut ! "Ses principes actifs sont les iridoïdes. Ils ont une action anti-névralgique", explique Caroline Gayet. En outre, elle active le travail de l'estomac et de tous les sucs digestifs de manière générale.

► Posologie : 

  • Utilisez-la sous forme de tisane : 1 à 4 tasses par jour, avec une cuillère à soupe de verveine officinale pour une tasse de 25 ml d'eau.
  • En gélules, 2 gélules le matin en traitement de fond et jusqu'à 8 gélules par jour en cas de migraine hépatique.

La matricaire

La matricaire ou camomille allemande a des vertus anti-névralgique. "En outre, elle a des vertus anti-stress", explique Caroline Gayet. Si vous avez des maux de tête lorsque vous êtes stressé (e) ou contrarié (e), voici la plante qu'il vous faut !

  • Profitez de ses bienfaits en faisant une infusion, avec une cuillère à soupe de plante pour une tasse de 250 ml d'eau.
  • Jusqu'à 4 tasses par jour !

La Véronique officinale

"Cette plante a des vertus anti-névralgiques et anti-inflammatoires",  informe Caroline Gayet. Elle est tout particulièrement recommandée pour soulager les maux de tête causés par la fatigue ou un surmenage intellectuel.

► Posologie :  la tisane de véronique officinale, avec une cuillère à soupe de plante pour une tasse de 250 ml d'eau. Jusqu'à 4 tasses par jour. 

La mélisse

Un foie paresseux qui peine à digérer peut occasionner des maux de tête. Ce sont les fameuses migraines hépatiques. La solution phyto ? La mélisse ! "Cette plante du système digestif a montré son efficacité sur les migraines hépatiques" , informe Caroline Gayet.

► Posologie : associez-la à une plante hépatique comme l'artichaut (à prendre plutôt sous forme de gélule car il est amer en tisane) ou l'aubier de tilleul. Profitez des bienfaits de la mélisse en infusion : une cuillère à soupe de mélisse pour une tasse de 25 ml d'eau.

 

Merci à Caroline Gayet, diététicienne phytothérapeute.

Phytothérapie