Minoxidil : alopécie, cheveux, quand l'utiliser ?

La chute de cheveux androgénétique (liée à l'âge et notamment aux effets hormonaux) touche très fréquemment les hommes mais peut aussi concerner les femmes. L'alopécie peut être très gênante dans la vie quotidienne, mais des solutions existent telles que le minoxidil.

Minoxidil : alopécie, cheveux, quand l'utiliser ?
© polinaloves-Adobestock

C'est quoi le minoxidil ? 

Le minoxidil est un médicament utilisé dans deux domaines médicaux : administré par voie cutanée, il est utilisé dans la prise en charge de la chute de cheveux (alopécie androgénétique) chez l'homme et la femme ; pris par voie orale, il permet de traiter certaines formes d'hypertension artérielle. Il se présente ainsi soit sous forme de solutions ou de mousses pour application cutanée dosées à 2 ou 5% (minoxidil Sandoz, Mylan, Cooper, Bailleul, Alopexy®, Alostil®, Unipexil®), soit sous forme de comprimés à avaler dosés à 5 ou 10 mg (Lonoten®).

Comment agit le minoxidil ? 

Le minoxidil utilisé en voie cutanée sur le cuir chevelu agit en stimulant la croissance des kératinocytes, cellules majoritaires de la peau, des ongles et des cheveux, ainsi qu'en induisant la pousse des cheveux chez certaines personnes. Il stimule notamment la transition des follicules pileux de la phase de repos à la phase de croissance. Son mécanisme d'action n'est toutefois pas précisément connu. Utilisé par voie orale, le minoxidil entraîne un relâchement des fibres musculaires lisses des artérioles périphériques, ce qui permet de diminuer la pression artérielle par effet vasodilatateur.

Quelles sont les indications du minoxidil ? 

Administré par voie cutanée, le minoxidil est indiqué dans la chute de cheveux modérée (alopécie d'origine androgénétique) chez l'homme ou la femme adulte. Le minoxidil dosé à 5% n'est toutefois indiqué que dans l'alopécie androgénétique masculine. Le minoxidil ne doit pas être administré sur d'autres parties du corps. Administré par voie orale, ce médicament est indiqué dans le traitement de l'hypertension artérielle sévère après échec d'une thérapie ayant associé au moins deux anti-hypertenseurs dont un diurétique.

Est-il disponible avec ou sans ordonnance ?

Le minoxidil à usage cutané (mousses ou solutions) utilisé dans l'alopécie est un médicament non listé et il est ainsi possible d'en acheter sans ordonnance. En revanche, les comprimés à avaler à base de minoxidil (Lonoten®) sont inscrits sur la liste I des substances vénéneuses, c'est-à-dire qu'une prescription médicale est nécessaire pour s'en procurer. 

Au bout de combien de temps y a-t-il des résultats ?

Ses effets sont constatés sur le cuir chevelu après environ 2 à 4 mois d'utilisation, parfois plus selon les personnes. Lors de l'arrêt du traitement, la repousse cesse et un retour à l'état initial (c'est-à-dire l'alopécie) peut s'observer 3 à 4 mois plus tard. 

Quels sont les effets secondaires du minoxidil ? 

Les effets indésirables les plus fréquents du minoxidil pris par voie cutanée sont des maux de tête, des affections cutanées (dermatites, prurit, rash), une hypertrichose (pilosité plus importante que la normale sur certaines autres zones du corps), des œdèmes périphériques, des difficultés respiratoires ou encore une prise de poids (surtout avec la mousse pour application cutanée). D'autres effets peuvent survenir mais sont plus rares (otite, réactions allergiques, vertiges, modification des sensibilités nerveuses, troubles visuels, tachycardie, palpitations, hypotension, nausées, vomissements, hépatite, pousse, texture ou couleur inhabituelle des cheveux, troubles rénaux, fatigue). Le minoxidil pris par voie cutanée peut entraîner certains de ces symptômes, et les autres effets indésirables fréquents sont des troubles cardiaques, de la rétention d'eau et des œdèmes et des troubles digestifs. D'autres effets peuvent survenir mais sont rares.

Chez qui le minoxidil est-il contre-indiqué ? 

Le minoxidil est contre-indiqué en cas d'hypersensibilité à l'un des composants du médicament. Administré par voie cutanée, le cuir chevelu ne doit pas être irrité, inflammé, infecté ou douloureux (exemples : dermatoses, lésions). De même, les personnes souffrant d'arythmie cardiaque ou de maladie cardiovasculaire doivent consulter un médecin avant la prise du traitement. Le minoxidil ne doit pas être appliqué en cas de chute brutale de cheveux, en cas de chute de cheveux en plaques, consécutive à un traitement, à une maladie, un accouchement ou de cause inconnue. Le médicament ne doit pas être appliqué sur le cuir chevelu en même temps qu'un autre produit, ni sur une autre partie du corps. Il n'est pas indiqué chez les personnes de moins de 18 ans ou de plus de 65 ans, et la forme 5 % ne doit pas être utilisée chez les femmes. La posologie (dose et fréquence d'administration, durée du traitement) doit être respectée afin d'éviter les risques d'un surdosage. L'exposition solaire est déconseillée. Pris par voie orale, le minoxidil ne doit pas être administré en cas d'hypertension artérielle pulmonaire secondaire à un rétrécissement mitral, en cas d'infarctus récent ou encore en cas de phéochromocytome (forme de tumeur surrénalienne). Il ne doit pas être prescrit en première intention, et ne remplace pas les autres anti-hypertenseurs : il doit être prescrit en association. Une vigilance accrue s'impose en cas d'insuffisance rénale ou de dialyse ou encore d'infarctus.

Quel est le prix du minoxidil et est-ce remboursé ?

Le minoxidil utilisé en voie cutanée est en vente libre (non remboursé) et son prix n'est pas fixé. Il dépend donc des pharmacies ou parapharmacies qui le commercialisent. Les comprimés de minoxidil (Lonoten®) sont en revanche remboursables et leur prix varie de 6,50 € la boîte de 40 comprimés dosés à 5 mg à 11,76 € la boîte de 40 comprimés dosés à 10 mg.

Autour du même sujet

Définitions et conseils