Topiramate : nom, indications, effets secondaires

Le topiramate est un médicament prescrit seul ou en association pour traiter l'épilepsie et prévenir la survenue de migraines. Qui peut le prendre ? Dans quels médicaments est-il présent ? Quels sont ses effets secondaires et ses contre-indications ?

Topiramate : nom, indications, effets secondaires
© luchschen

Définition : c'est quoi le topiramate ? 

Le topiramate est un médicament antiépileptique de deuxième génération. C'est un monosaccharide (sucre simple) commercialisé sous forme de comprimés ou de gélules en fonction du dosage. 

Indications : quand prendre du topiramate ? 

Le topiramate est principalement utilisé dans le traitement de l'épilepsie partielle, de crises d'épilepsie généralisées ou associées au syndrome de Lennox-Gastaut (affection cérébrale rare). Il est administré seul chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans, ou en association à un autre antiépileptique dès l'âge de 2 ans. Par ailleurs, le topiramate peut aussi être employé chez l'adulte à visée préventive comme traitement de fond de la migraine. L'administration est quotidienne et non ponctuelle afin de réduire le nombre de crises migraineuses. La durée du traitement, de l'ordre de plusieurs mois, est variable en fonction des patients.

Quel est le mode d'action du topiramate ? 

Son mode d'action reste inconnu. Toutefois certaines études ont permis d'émettre des hypothèses relatives aux mécanismes d'action impliqués. Le topiramate induirait notamment une augmentation de l'activité de l'acide gamma-aminobutyrique (GABA) : substance naturellement produite par les neurones.

Noms commerciaux : quels médicaments contiennent du topiramate ? 

La spécialité commerciale Epitomax® contient du topiramate aux dosages 15 mg, 25 mg, 50 mg, 100 mg et 200 mg, tout comme les génériques disponibles :

  • Topiramate Accord 
  • Topiramate BGR 
  • Topiramate Mylan
  • Topiramate Sandoz

Quels sont les effets secondaires du topiramate ? 

Les effets indésirables du topiramate sont nombreux. Les plus fréquents sont des diarrhées, des nausées, une rhinopharyngite, un état dépressif, de la fatigue, des vertiges voire une sensation de somnolence. D'autres effets comme une perte de l'appétit, des troubles du langage, de l'attention et de la mémoire peuvent être observés.

Le topiramate fait-il maigrir et pourquoi ? 

La raison pour laquelle le topiramate fait maigrir n'a pas été identifiée avec certitude. D'une part, l'éventuelle perte d'appétit causée par la prise de topiramate conduirait à une perte de poids. D'autre part, des études animales ont montré que le topiramate bloquerait la lipogenèse (production des graisses dans l'organisme). En France, ce médicament n'est pas indiqué dans la perte de poids. Une prescription avec un tel objectif conduirait à un détournement de son usage. En raison des risques potentiels, il est disponible uniquement sur ordonnance et ne doit pas être pris dans une autre indication que l'épilepsie et les migraines.

Quelles sont les contre-indications du topiramate ?

Lorsqu'il est pris comme antimigraineux, le topiramate est contre-indiqué au cours de la grossesse. Dans l'épilepsie, ce médicament ne sera administré qu'en cas d'absence d'une alternative thérapeutique. Avant l'instauration du traitement, les patientes seront informées du risque malformatif important en cas de grossesse. Un test de grossesse doit être réalisé chez les femmes en âge de procréer pour exclure le risque et une contraception efficace doit être administrée durant toute la durée du traitement. Le choix du contraceptif s'effectue en concertation avec le médecin car le topiramate peut réduire l'efficacité de certaines pilules. De plus, le médicament ne doit pas être pris en cas d'allergie connue à l'un des composants.

Sources : 
- Base de données publique des médicaments

- ANSM

- Vidal.fr 

- Orphanet 

- Traité médecine et chirurgie de l'obésité : Traitements médicamenteux de l'obésité, 454. Editions Lavoisier, 2011.

Principes et substances actives