Périndopril : indications, nom commercial, effets secondaires

Ce médicament est indiqué dans le cadre d'un traitement contre l'hypertension artérielle, l'insuffisance cardiaque, l'infarctus du myocarde...Comment agit-il? dans quel délai ? Quels effets secondaires contre-indications ? Un point avec le Pr. Claire Mounier-Vehier, médecin vasculaire cardiologue.

Périndopril : indications, nom commercial, effets secondaires
© saskekun-123RF

Définition : c'est quoi le périndopril ?

"Ce médicament bloque la formation de l'angiotensine II, une protéine responsable d'une action sur la souplesse et l'épaississement des artères, qui augmente la tension artérielle et fatigue le cœur", explique le Pr. Claire Mounier-Vehier, médecin vasculaire cardiologue. Il entre ainsi dans la composition de certains médicaments visant à traiter l'hypertension artérielle pour réduire la pression exercée sur les vaisseaux sanguins en cas de tension artérielle élevée. "En effet, cette substance active permet d'inhiber le processus de métabolisation de l'angiotensine II, activé dans l'hypertension artérielle mais aussi dans l'insuffisance cardiaque", ajoute le Pr. Mounier-Vehier.

Sous quel nom commercial est il vendu ?

Il est vendu sous le nom Coversyl ® et disponible en version générique sous le nom Périndopril dans les laboratoires Biogaran, Sandoz ou encore Mylan.

Dans quelle classe thérapeutique ?

Il fait partie de la classe des inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine.

Dans quels médicaments ?

Le brevet du périndopril est tombé dans le domaine public en 2003. Dès lors, plusieurs laboratoires pharmaceutiques ont développé des médicaments génériques à base de périndopril : Mylan, Biogaran, Sandoz, Actavis, Servier, Arrow, EG, Evolugen, Isomed, PHR Lab, Ratiopharm

Quel est son délai d'action ?

"Son activité est maximale entre 4 et 6 heures après la prise. Il reste actif pendant au moins 24H, ayant donc une longue durée d'action", précise le Pr. Mounier-Vehier.

Quelles indications ?

"Si le périndopril est un traitement à visée anti-hypertensive, il peut également être indiqué dans le cadre de l'insuffisance cardiaque congestive, d'une pathologie coronaire ou cardiaque stabilisée d'une pathologie artérielle (anévrysme de l'aorte, dissection de l'aorte, athérome de l'aorte et de ses branches), après un accident vasculaire cérébral ischémique", indique notre experte. Il peut permettre de diminuer le risque d'accident cardiovasculaire ou de récidives chez les patients présentant des facteurs de risques importants ou ayant déjà subi un infarctus du myocarde ou un accident vasculaire cérébral ou encore ayant une artérite des membres inférieurs ou une pathologie aortique.

Quelle dose maximale ?

Pour le traitement de l'hypertension artérielle, la dose journalière recommandée est habituellement de 4 mg.

"La dose journalière recommandée est habituellement de 4 mg"

"La posologie peut, dans certains cas précis, être augmentée à 8 mg par jour", ajoute la cardiologue. "Il peut être associé à d'autres familles thérapeutiques notamment pour l'hypertension artérielle parfois même sous forme combinée en un seul comprimé (famille des calcium bloqueurs avec l'amlodipine et des diurétiques thiazidiques apparentes comme, l'indapamide). Pour les autres pathologies, il sera démarré doucement en contrôlant le bilan biologique rénal et la tension artérielle".

Peut-on boire de l'alcool si on en prend ?

Il est recommandé d'éviter la prise d'alcool car cela diminue l'efficacité du traitement. 

Quels effets secondaires ?

Les principaux effets secondaires susceptibles de survenir lors de l'administration du périndopril sont une toux sèche, la somnolence, la diarrhée, l'hypotension, les œdèmes des mains, des pieds et/ou des chevilles, la fatigue, un goût métallique dans la bouche, des étourdissements, des éruptions cutanées … Ces symptômes restent généralement bénins mais n'hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.

Quelles contre-indications ?

Le périndopril ne doit pas être prescrit dans les cas suivants :

  • L'insuffisance rénale grave
  • La grossesse
  • Hypersensibilité ou allergie au périndopril (substance active) ou à l'un des excipients du médicament 
  • Antécédents d'angioœdème consécutif à la prise d'un inhibiteur de l'enzyme de conversion 
  • Rétrécissement important des artères rénales
  • Angioœdème héréditaire
  • Traitement à base d'aliskirène chez les patients diabétiques et insuffisants rénaux 
  • Intolérance au lactose
  • Grossesse à partir du 4ème mois

La femme enceinte peut-elle en prendre ?

"Ce médicament est formellement contre-indiqué au cours de la grossesse et dans l'idéal chez la femme hypertendue traitée, il convient de se renseigner sur son désir de grossesse à chaque renouvellement d'ordonnance et de modifier le traitement dès l'arrêt d'une contraception efficace avec une famille de traitement autorisé tel le labétalol ou la nicardipine", prévient le Pr. Mounier-Vehier.

Merci au Pr. Claire Mounier-Vehier, médecin vasculaire cardiologue au CHU de Lille et cofondatrice du fonds de dotation "Agir pour le cœur des femmes".

Principes et substances actives