Bétahistine : indication, acouphène, générique de quoi ?

La bétahistine, synthétisée chimiquement, est un analogue de l'histamine. Elle est utilisée comme médicament pour le traitement des vertiges. Comment agit-elle ? Quelles sont les indications ? Pour les acouphènes ? Dans quels médicaments ? Les réponses.

Bétahistine : indication, acouphène, générique de quoi ?
© Artinun-adobestock

Définition : c'est quoi la bétahistine ? 

La bétahistine, synthétisée chimiquement, est un analogue de l'histamine, molécule fabriquée naturellement par l'organisme à partir d'un acide aminé (l'histidine). La bétahistine est utilisée comme médicament pour le traitement des vertiges, comme notamment dans le syndrome de Ménière.

Comment agit la bétahistine ? 

Le mécanisme d'action de la bétahistine n'est pas totalement élucidé. Plusieurs hypothèses (basées sur des données obtenues chez l'homme et chez l'animal) suggèrent que la bétahistine agit sur le système histaminergique en se fixant et en activant les récepteurs H1 de l'histamine et en bloquant les récepteurs H3, conduisant à augmenter le taux et la libération de l'histamine ; augmente le débit sanguin au niveau de l'oreille interne (par vasodilatation des artérioles pré capillaires) et du cerveau ; accélère la récupération après une neurotomie vestibulaire (section des fibres nerveuses de l'oreille interne par intervention chirurgicale, réalisée dans certains cas de vertiges persistants et invalidants) ou encore diminue l'activité électrique des neurones vestibulaires (oreille interne). La bétahistine n'a pas d'effet sédatif.

Quelles sont les indications de la bétahistine ? 

La bétahistine est utilisée dans le traitement de certaines formes de vertiges à répétition avec ou sans atteinte de l'oreille interne, comme la Maladie (ou Syndrome) de Ménière. Cette maladie est caractérisée par des crises de vertiges et des signes au niveau de l'oreille atteinte tels que des acouphènes (bourdonnements, sifflements) et une perte progressive de l'audition. A noter qu'un vertige est un trouble de l'équilibre, qui est à distinguer d'un malaise. La bétahistine n'est pas adaptée pour les vertiges paroxystiques bénins (vertiges de courte durée liés à un mouvement de la tête) ou les vertiges liés à un trouble du système nerveux central.

La bétahistine calme-t-elle les angoisses ? 

La bétahistine n'a pas d'activité anxiolytique et n'est donc pas indiquée pour traiter les angoisses. Toutefois, certains patients souffrant de vertiges répétés et/ou d'acouphènes peuvent, du fait du caractère invalidant de ces symptômes dans la vie quotidienne, être sujets à de l'anxiété ou à des angoisses. Celles-ci peuvent être amplifiées si le diagnostic de la maladie n'est pas posé et que l'origine des symptômes n'est pas connue. Lorsque la pathologie est identifiée (ex : Maladie de Ménière) et que le traitement médicamenteux instauré est efficace, les vertiges et les acouphènes peuvent diminuent voire disparaitre totalement. Ainsi en améliorant la qualité de vie des patients par la réduction des vertiges et des acouphènes, la bétahistine peut, par effet indirect, contribuer à réduire les angoisses associées à ces troubles.

La bétahistine est-elle efficace contre les acouphènes ?

Les acouphènes sont des bruits perçus par l'oreille tels que des bourdonnements, des sifflements ou des souffles lents, non émis par une source extérieure. Ils sont le signe d'un dysfonctionnement auditif dont les causes peuvent être variées : trouble lié à l'oreille interne, bouchon d'oreille, pathologie de l'oreille, inflammation, traumatisme, exposition à une musique très forte, toxicité liée à un médicament ototoxique, perte auditive, etc. Ils peuvent toucher une seule ou les deux oreilles ; ils peuvent être ponctuels ou chroniques, continus ou intermittents.

La bétahistine peut réduire les acouphènes lorsqu'ils sont liés à la Maladie de Ménière

La cause doit donc d'abord être identifiée avant de pouvoir proposer un traitement adapté. La bétahistine, de par son action vasodilatatrice sur l'oreille interne et par la réduction de la pression de l'endolymphe (liquide contenu dans le labyrinthe membraneux de l'oreille interne, jouant un rôle important dans l'audition et l'équilibre), peut permettre la réduction des acouphènes lorsque ceux-ci sont liés à la Maladie de Ménière. Toutefois, l'efficacité de la bétahistine sur les acouphènes est encore mal établie et les conclusions des études menées ne sont pas toujours concluantes.

Quels sont les médicaments contenant de la bétahistine ?

La bétahistine est retrouvée dans les spécialités Betaserc® (comprimés dosés à 24 mg), Serc® (comprimés dosés à 8 mg), Lectil® (comprimés dosés à 16 et 24 mg) ou encore Extovyl® (gélules de microgranules à libération prolongée dosées à 12 mg). Divers laboratoires génériques commercialisent également ce médicament sous sa dénomination commune Bétahistine (comprimés dosés à 8 et 24 mg pour les génériques de Serc® et Betaserc®, ainsi qu'à 16 mg).

La bétahistine est-elle disponible avec ou sans ordonnance ?

La bétahistine est un médicament inscrit à la liste I qui nécessite en conséquence une ordonnance médicale pour être délivré.

Au bout de combien de temps a-t-on les effets de la bétahistine ?

Une fois administrée par voie orale, la bétahistine agit rapidement et sa concentration maximale dans le sang est observée en environ 1h. Son élimination est également rapide puisqu'il faut 3 heures et demi pour que la moitié de la dose soit excrétée par les urines.

Quels sont les effets secondaires de la bétahistine ?  

Les effets indésirables les plus fréquents retrouvés avec la bétahistine sont des nausées, des brûlures d'estomac ou encore des maux de tête. Plus rarement, certains cas de thrombocytopénie (baisse du nombre de plaquettes dans le sang) ont été constatés ainsi que des réactions d'hypersensibilité (choc anaphylactique, œdème de Quincke, urticaire, rash, démangeaisons), des palpitations, une oppression thoracique et des troubles digestifs (douleurs d'estomac, vomissements, sécheresse de la bouche, diarrhées, douleurs et distensions abdominales, ballonnements).

La prise de la bétahistine pendant les repas peut diminuer les douleurs d'estomac 

La prise de la bétahistine pendant les repas peut diminuer les douleurs d'estomac. En cas de surdosage de la bétahistine, d'autres effets indésirables peuvent survenir tels que des nausées, de la somnolence, des convulsions ou encore des complications cardiaques et pulmonaires.

Quelles sont les contre-indications de la bétahistine ?

La bétahistine est contre-indiquée en cas d'hypersensibilité à la bétahistine ou à l'un des excipients contenus dans le médicament. 
Elle ne doit pas non plus être utilisée en cas de phéochromocytome (forme de tumeur des glandes surrénales provoquant une hypertension artérielle). La prise de bétahistine chez les asthmatiques doit faire l'objet de précautions en raison d'un risque de bronchoconstriction (rétrécissement des bronches). Une surveillance particulière pendant le traitement s'impose en cas d'ulcère gastroduodénal. La bétahistine n'est pas recommandée chez l'enfant et l'adolescent en raison de l'absence de données d'efficacité et de sécurité. De plus, du fait de son activité sur les récepteurs de l'histamine, une association de la bétahistine avec un antihistaminique peut entraîner la baisse d'efficacité de l'un des deux traitements. De même, certains médicaments antiparkinsoniens (IMAO-B) peuvent interagir avec la bétahistine et cette association nécessite donc une vigilance.

Sources :
La neurotomie vestibulaire, brochure à l'attention des patients et de leur famille (Cliniques universitaires Saint-Luc UCL Bruxelles)
Bétahistine pour le traitement des acouphènes, Cochrane.or
Inserm.fr
Le manuel MSD pour les professionnels

Principes et substances actives