Salbutamol : nom commercial, effets secondaires, c'est quoi ?

Le salbutamol est un bronchodilatateur à action rapide utilisé en inhalation dans le traitement de l'asthme et des broncho-pneumopathies chroniques obstructives (Ventoline®). Comment fonctionne-t-il ? Quels effets secondaires et contre-indications ? La femme enceinte peut-elle le prendre ?

Salbutamol : nom commercial, effets secondaires, c'est quoi ?
©  danielmarinp-123RF

Définition : c'est quoi le salbutamol ?

Ce médicament est un bronchodilatateur qui lutte contre la contraction anormale des muscles de la paroi des bronches. "Il n'est pas destiné à un traitement de fond de l'asthme, seulement en cas d'obstruction pour dégager rapidement les voies respiratoires", précise le Dr. Monique Quillard.

Quelle est sa classe thérapeutique ?

Il s'agit d'un bronchodilatateur à action rapide

Quel est son mode d'action ?

Agoniste des récepteurs bêta-2 adrénergiques, le salbutamol assure une bronchodilatation rapide. "Il agit en quelques minutes et ses effets persistent quatre à six heures. Il peut également agir sur les récepteurs des fibres lisses utérines, d'où son utilisation en gynécologie pour diminuer les contractions", précise le Dr. Quillard.

Asthme, bronchite : quelles indications ?

"Le salbutamol est utilisé en pneumologie pour traiter l'asthme, la broncho-pneumopathie chronique obstructive et dans le cadre de tests de réversibilité de l'obstruction bronchique lors des explorations respiratoires", précise notre expert. Il est également utilisé en gynécologie en cas de menace d'accouchement prématuré, de contractions utérines, de dystocies dynamiques de démarrage ou encore d'hypercinésies au moment du travail obstétrical.

Dans quels médicaments ?

Les médicaments ayant pour substance active le salbutamol sont destinés aux problèmes respiratoires, en l'occurrence : Salbumol®, Airomir Autohaler®, Asmasal Clickhaler®, Ventoline®, Ventislatin Novolizerv, Salbutamol Arrow®, Salbutamol Mylan®, Salbutamol Renaudin®, Salbutamol Teva®. Il existe sous différentes formes galéniques :

Il peut être utilisé en inhalateur (pneumologie), en comprimés et suppositoires (obstétrique) ou par voie parentérale (usage hospitalier, en pneumologie et obstétrique).

La femme enceinte peut elle en prendre ?

Oui, le salbutamol peut être utilisé durant la grossesse.

Peut on boire de l'alcool si on en prend ?

"Il n'y a pas d'interaction particulière avec l'alcool consommé avec modération, sauf chez la femme enceinte", précise la généraliste.

Quels effets secondaires et contre-indications ?

Les plus fréquents sont :

  • Les maux de tête
  • Les tremblements
  • De la tachycardie
  • Des palpitations
  • Des irritations au niveau de la bouche et de la gorge
  • Des crampes musculaires

Les médicaments composés de cette substance active doivent également être utilisés avec prudence chez les personnes souffrant d'hyperthyroïdie, d'affection cardio-vasculaire ou de diabète. Enfin pour les sportifs, il est à noter que le salbutamol peut provoquer une réaction positive aux tests de contrôle antidopage.

Quel est son prix ?

Il coûte environ 3,94 € le flacon, pris en charge par la sécurité sociale, remboursé à 65%. C'est un médicament de liste 1, délivré sur prescription médicale.

Merci au Dr. Monique Quillard, médecin généraliste.

Principes et substances actives