Variant Covid XBB 1.5 : en France, symptômes, dangereux pour qui ?

NOUVEAU VARIANT COVID. XBB 1.5, qui se propage aux Etats-Unis, est le sous variant le plus transmissible et le plus résistant aux anticorps à ce jour. Il circule très faiblement en France mais présente un risque pour les plus fragiles alerte l'ECDC. Connait-on ses symptômes ?

Variant Covid XBB 1.5 : en France, symptômes, dangereux pour qui ?
© angellodeco-123RF

[Mis à jour le 27 janvier 2023 à 11h23] Un nouveau variant du Covid est surveillé en France et dans le monde. Il s'agit du variant XBB 1.5, issu de deux sous-lignages du variant Omicron BA.2. Il a largement circulé dans certains pays d'Asie avant d'être en augmentation aux Etats-Unis et en particulier à New York. "Dans certaines régions des Etats-Unis, il représente jusqu'à 80% des cas" indique l'OMS dans son point Covid du 25 janvier. Ce variant est surnommé le "Kraken" en référence au monstre marin tiré des légendes scandinaves. "Ce [nouveau variant] n'est pas du tout une bonne nouvelle pour les gens qui sont très immunodéprimés, qui sont très âgés parce que ces vagues [de Covid-19] fauchent malheureusement des vies" a rappelé l'épidémiologiste Antoine Flahaut sur Europe 1 le 17 janvier. "On peut déjà prédire que le variant de la 11ème ou de la 12ème vague, puisqu'on va peut être avoir une dixième vague dans quelques semaines avec ce variant nord américain [XBB 1.5], sera encore plus puissant en termes de transmissibilité" a-t-il alerté. "Le niveau global de risque pour l'Union Européenne associée à XBB1.5 est faible pour la population générale. Le risque est modéré à élevé pour les personnes vulnérables. Plusieurs lacunes dans les connaissances existent avec XBB 1.5 et cette évaluation peut changer dans les semaines à venir" a indiqué l'ECDC le 13 janvier. 

C'est quoi le variant XBB 1.5 ?

 XBB 1.5 a été détecté pour la première fois aux États-Unis le 22 octobre 2022. Le variant XBB 1.5, surnommé "variant Kraken" est un sous-variant du vartiant XBB. Le variant XBB est un recombinant issu des sous-lignages d'Omicron BJ.1 (sous-lignage de BA.2.10) et BM.1.1.1 (sous-lignage de BA.2.75). Pour rappel, Omicron est le variant Covid majoritaire en France depuis 2022. Il avait remplacé le variant Delta. De nombreux sous-lignages d'Omicron circulent aujourd'hui dans l'Hexagone. 

Le variant XBB 1.5 est-il présent en France ?

A date, XBB.1.5 circule en France à des niveaux très faibles. "Il semble circuler à bas bruit en France métropolitaine depuis la semaine 48 (28 novembre au 4 décembre 2022) et demeure depuis à des niveaux faibles (moins de 1%)" indique Santé Publique France le 12 janvier. 

XBB 1.5 est-il plus contagieux qu'Omicron ?

XBB.1.5 est un sous-lignage d'Omicron qui progresse plus rapidement que les précédents (BA2, BA4, BA5...)XBB 1.5 est "la sous-variante la plus transmissible qui ait été détectée à ce jour" selon les déclarations faites par Maria Van Kerkhove, responsable technique de la gestion du Covid-19 à l'OMS. Ce nouveau sous-variant "arrive à infecter plus facilement des personnes qui présentent déjà une immunité, donc celles qui ont été déjà infectées ou qui ont été vaccinées" a indiqué Mircea Sofonea, épidémiologiste, sur LCI le 3 janvier. "Il y a une suspicion de gain de contagiosité de ce sous-variant, qui se lie plus facilement aux cellules humaines", poursuit le l'épidémiologiste. Cette contagiosité est liée à une mutation du virus différente de son lignage parental XBB qui provoque un "échappement immunitaire" c'est-à-dire qu'il parvient à contourner l'immunité des personnes vaccinées et/ou infectées. XBB.1.5 est plus efficace pour se lier au récepteur ACE2 des cellules humaines, qui sont comme une porte d'entrée pour le virus du Covid, explique le chercheur Yunlong Cao sur son compte Twitter. "XBB.1.5 présente actuellement un avantage de croissance quotidienne de 12 % aux États-Unis par rapport aux autres variantes en circulation" indique l'ECDC le 13 janvier. Il aurait le deuxième avantage de croissance le plus élevé à ce jour, juste derrière BA.1. "Une étude a montré une affinité de liaison de la protéine de XBB 1.5 [...] nettement supérieure à celle de XBB  [...] pouvant impacter la transmissibilité de XBB 1.5 mais d'autres études sont nécessaires pour l'évaluer plus précisément" indique Santé Publique France dans son analyse de risque sur les variants du 11 janvier 2023.

XBB 1.5 est-il plus dangereux que les variants précédents ?

"Aucun signal de sévérité n'a été à ce jour associé à XBB.1.5 aux Etats-Unis, et de plus amples données sont nécessaires pour pouvoir évaluer sa compétitivité dans d'autres pays. L'ECDC évoque la possibilité d'un impact de XBB.1.5 sur la circulation du SARS-CoV-2 en Europe, mais juge que le manque de données rend l'évaluation de cet impact très incertaine" rapporte Santé Publique France.  

Est-ce que les vaccins et traitements sont efficaces contre XBB 1.5 ?

"Bien qu'il n'existe actuellement aucune estimation de l'efficacité du vaccin pour XBB.1.5, les vaccins disponibles restent efficaces contre les maladies graves en raison des variantes précédentes et actuelles d'Omicron dominantes dans l'UE, même s'il existe des preuves d'un déclin avec le temps. En ce qui concerne les thérapeutiques, il n'existe aucune donnée spécifique sur l'efficacité de thérapeutiques telles que le nirmatrelvir/ritonavir ou le remdesivir pour XBB.1.5, mais la variante devrait être aussi sensible à ces antiviraux que XBB l'a montré" précise l'ECDC le 13 janvier.

Quels sont les symptômes du variant XBB 1.5 ?

Pour l'instant, il n'y a pas eu de publications dédiées aux symptômes du XBB 1.5. Pour rappel, le variant Omicron est les sous-lignages qui se sont diffusés en France ont globalement été associés à des symptômes relativement bénins, proche d'un gros rhume avec des symptômes grippaux, et toujours de la fatigue.

Quelle est la présence du variant XBB 1.5 dans le monde ?

Cette lignée a été détectée pour la première fois aux États-Unis le 22 octobre 2022 et augmente depuis. Au 11 janvier 2023, 5 288 séquences appartenant à XBB.1.5 dans 38 pays ont été rapportées à l'OMS. La plupart proviennent des États-Unis (82,2%), du Royaume-Uni (8,1%) et du Danemark (2,2%). Aux Etats Unis, XBB 1.5 représente 43% des séquences au 14 janvier 2023 selon le CDC. "Dans certaines régions des Etats-Unis il représente jusqu'à 80% des cas" indique l'OMS dans son point Covid du 25 janvier. La variante a également été détectée dans plusieurs autres pays, dont la France, l'Autriche, les Pays-Bas, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la Suède, l'Islande, la Belgique, la Tchéquie, le Portugal et l'Irlande. La proportion de XBB 1.5 dans l'Union Européenne est inférieure à 2%.

Sources :

- Analyse de risque liée aux variants émergents de SARS-CoV-2, 13 janvier 2023

- Threat Assessment Brief : Implications pour l'UE/EEE de la propagation de la sous-lignée SARS-CoV-2 Omicron XBB.1.5, ECDC, 13 janvier 2023

- Évaluation rapide des risques du XBB 1.5, OMS, 11 janvier 2023

- Mise à jour sur les variantes du SARS-CoV-2 : évaluation par l'ECDC de la sous-lignée XBB.1.5, ECDC, 9 janvier 2023

-L'ECDC évalue le risque pour l'UE/EEE associé à la sous-lignée Omicron XBB1.5, ECDC, 13 janvier 2023

- Surveillance des proportions de variantes, CDC

Variants du covid