Allergie à l'iode : symptômes, fruits de mer, test

Les allergies aux fruits de mer, aux produits de contraste iodés, aux antiseptiques iodés existent. Pourtant, le terme "allergie à l'iode" est inexact, il s'agit à chaque fois d'une allergie à une protéine ou à une molécule contenue dans un produit iodé. Quels symptômes ? Après un vaccin ? Traitements et explications.

Allergie à l'iode : symptômes, fruits de mer, test
© rh2010 - stock.adobe.com

L'allergie à l'iode existe-t-elle ? 

Les réactions allergiques sont des réponses inadaptées du système immunitaire à des substances habituellement inoffensives appelées allergènes qui peuvent se trouver par exemple dans  l'alimentation ou dans les médicaments. Dans ce cas, on est allergique à des produits qui contiennent de l'iode et non à l'iode lui-même. "On est en réalité allergique à une protéine ou une molécule chimique contenue dans les produits mis en cause mais pas à l'iode lui-même. Ainsi on peut être allergique aux fruits de mer, riches en iode, mais pas aux produits de contrastes iodés, ou allergiques aux antiseptiques iodés mais pas aux fruits de mer, etc...", explique Faïza Bossy, médecin généraliste à Paris. Et ces personnes ne sont pas allergiques au sel de mer iodé, même au sel de mer enrichi en iode. Ainsi : 

  • L'allergie aux fruits de mer est liée à un allergène qui est une protéine des muscles des poissons et des crustacés.
  • L'allergie aux produits de contraste iodés est liée à une molécule chimique constitutive du produit.
  • L'allergie aux antiseptiques iodés est souvent liée à la povidone ou à un conservateur.

"Ici les  allergènes sont différents et les allergies croisées sont très rares", résume notre experte. 

Quels sont les symptômes d'une allergie à un produit qui contient de l'iode ?  

Les symptômes liés à une allergie à une substance iodée sont : 

  • les symptômes cutanés : prurit, rougeur, urticaire, œdème 
  • les symptômes respiratoires : asthme , rhinite
  • les symptômes digestifs 
  • les symptômes cardiovasculaires 
  • le choc anaphylactique est le symptôme allergique le plus grave, il correspond à une urgence vitale 

Test : comment savoir si on est allergique à l'iode ? 

Comme expliqué plus haut, l'allergie à l'iode n'existe pas en tant que telle. On est allergique à un allergène donné :  protéine ou une molécule contenue dans un  produit iodé.  "La plupart du temps on découvre fortuitement qu'on est allergique aux fruits de mer mais si on sait qu'il y a des personnes allergiques dans la famille. Si on suspecte une allergie, on peut aller se faire tester chez un allergologue", explique Faïza Bossy. Un test cutané sera alors réalisé. 

Quels sont les risques d'une allergie à l'iode pour un examen radiologique ?

Certaines personnes sont allergiques aux produits de contrastes iodés, ces substances injectables utilisées en imagerie médicale pour mieux observer une structure anatomique ou pathologie. Les symptômes sont alors similaires à une réaction allergique. "Il sera alors proposé soit une imagerie sans injection de produit de contraste soit un autre produit de contraste avec une surveillance médicale", précise la généraliste. 

Allergie à l'iode alimentaire : avec quels aliments ? 

Dans le cas d'une allergie alimentaire, on est alors allergique à une protéine animale et non à l'iode. Il conviendra alors d'éviter les poissons, les crustacés et les mollusques

Peut-on faire des vaccins en cas d'allergie à l'iode ? 

Aujourd'hui la composition des vaccins présente des seuils de sécurité et des risques très faibles. "Chez ces personnes polyallergiques, la vaccination est possible en structure hospitalière. On leur prescrira des antihistaminiques et des corticoïdes nécessaires", précise la généraliste.  

Peut-on utiliser de la bétadine en cas d'allergie à l'iode ? 

On peut être allergique aux antiseptiques iodés dont fait partie la Bétadine que l'on utilise lors des opérations chirurgicales. On est alors allergique à une molécule, la povidone iodée. Il existe pour ces personnes des produits alternatifs. 

Que faire en cas d'allergie à l'iode ? 

L'allergie à l'iode n'existant pas, il est important de déterminer à quelle molécule la personne est allergique.  "Pour cela on peut avoir recours à un allergologue". 

Comment soigner une allergie à l'iode ?

L'allergie à l'iode n'existant pas, il est important de déterminer à quelle substance la personne est allergique. Une désensibilisation pourra être réalisée en fonction de l'allergène retrouvé.

Merci au Dr Faïza Bossy, médecin généraliste à Paris

Autour du même sujet

Allergies alimentaires