Test sérologique Covid : pass sanitaire, ordonnance, où le faire ?

Pour savoir si on a eu le Covid et ne recevoir alors qu'une seule dose de vaccin, il faut faire un test sérologique. Sans ordonnance, le test n'est pas remboursé. Comment interpréter ses résultats ? Où le faire ? En pharmacie ? Laboratoire ? Quelle fiabilité ? Quel prix ? Remboursement ? Est-il valide pour le pass sanitaire ? Guide.

Test sérologique Covid : pass sanitaire, ordonnance, où le faire ?
© 123rf- maksymiv

[Mise à jour le mardi 27 juillet à 18h05] Un test sérologique permet d'avoir connaissance d'une infection passée. Réalisé via une prise de sang, il détecte des anticorps spécifiques produits par l'organisme et dirigés contre le virus SARS-CoV2. Il ne permet pas de savoir si on est infecté par le Covid au moment où on le fait mais de savoir si on a eu le Covid il y a quelques semaines ou mois. Il répond à la question : "Le patient a-t-il déjà rencontré le virus et a-t-il fabriqué des anticorps ?". Si oui et dans le cadre de la vaccination Covid, une seule dose du vaccin est alors nécessaire sur présentation du résultat du test. Cette unique dose permet de valider le pass sanitaire pour ces personnes. Il est réalisé sur des prélèvements sanguins (prise de sang en cas de test ELISA ou goutte de sang prélevée au bout du doigt lors d'un TROD) en laboratoire et dans certaines pharmacies. Mais c'est quoi un test sérologique ? Qu'est-ce que ça dit ? En combien de temps a-t-on le résultat ? Explications.

Définition : c'est quoi un test sérologique ?

Un test sérologique permet d'avoir connaissance d'une infection passée. "Le test sérologique Covid-19 est un test permettant de détecter dans le sang les anticorps développés par l'organisme lors d'un contact avec le virus SARS-CoV-2 ou une vaccination contre ce virus", explique le Dr Lionel Barrand, biologiste. En clair, il permet de savoir si on a eu le Covid ou pas. On distingue deux catégories d'anticorps :

  • ceux qui apparaissent dans les jours qui suivent l'infection (IgM)
  • ceux qui apparaissent plus tardivement (IgG)

"Lorsqu'on retrouve des anticorps dans les analyses de sang, cela permet d'affirmer que le sujet a rencontré le virus, sans en préciser la date (diagnostic rétrospectif). En revanche, la sérologie n'est pas un test de dépistage de l'infection et ne permet pas de savoir si la personne est contagieuse", indique-t-il. 

Elisa, TROD : quels sont les différents types de tests ?

On distingue deux catégories principales :

  • Les tests ELISA automatisables : ils ne peuvent être faits qu'au sein d'un laboratoire de biologie médicale. Ils sont réalisés sur prélèvement sanguin, généralement par prise de sang, et apportent des informations sur la présence de différents types d'anticorps (IgM et IgG le plus souvent). Ces tests entrent dans la catégorie des examens de biologie médicale ;
  • Les tests unitaires sont quant à eux réalisés à partir d'une goutte de sang prélevée au bout du doigt, en laboratoire, mais aussi en pharmacie, en cabinet médical ou chez soi. Avec ces tests, il ne s'agit pas d'un dosage, mais de la détection d'une quantité donnée d'anticorps. "La réponse est alors binaire : si le sang contient moins d'anticorps que le seuil minimal, le résultat est négatif ; s'il en contient plus, le résultat est positif" explique la HAS. Dans les tests unitaires, on trouve les TDR (test de diagnostic rapide), les TROD (test rapide d'orientation diagnostique) et les autotests (aucun autotest sanguin n'a été validé en France).
test sérologique covid
HAS - Mai 2020 © HAS

Quelle fiabilité ?

La fiabilité dépend des techniques. "Généralement la sensibilité et les spécificités sont supérieurs à 90% lorsque le test est réalisé au moins 2 à 3 semaines après l'infection ou la vaccination, poursuit le médecin. Il ne faut pas le faire trop tôt (risque de faux négatif puisque les anticorps n'ont pas encore pu se développer) ou trop tard (les anticorps diminuent au fil du temps et peuvent disparaître au bout de quelques mois/années). Les tests rapides (TROD) immuno-chromatographiques sont des tests dits "qualitatifs" (résultat positif ou négatif, sans dosage) et peuvent être réalisés en pharmacie ou en laboratoire (ou en centre de vaccination, ndlr). Ils sont moins performants que les tests sérologiques dits "quantitatifs" (dosage de la quantité d'anticorps), réalisés avec la technique ELISA (enzyme linked immunosorbent assay) au laboratoire". 

Quand faire un test sérologique ? 

A compter du 18 juin, conformément aux consignes de la Direction générale de la Santé (DGS), les personnes qui ont déjà été infectées par la Covid-19 peuvent, sur présentation d'un justificatif (ex : test PCR ou sérologique positif) valider leur schéma vaccinal avec une unique dose de vaccin, quelle que soit la date de l'infection, y compris si elle a eu lieu au début de la crise sanitaire (2020)

Peut-on le faire sans ordonnance ?

Il est possible d'effectuer un test sérologique Covid sans ordonnance, comme pour toute analyse biologique mais il n'est alors pas remboursé et est donc payant.

Où le faire : en pharmacie, laboratoire ?

Un test sérologique Covid peut être réalisé en pharmacie et/ou en laboratoire. "Les sérologies en pharmacies sont réalisés à partir d'une goutte de sang prélevée au bout du doigt. Ils sont un peu moins performants et moins précis que ceux réalisés en laboratoire. En laboratoire, nous réalisons un prélèvement sanguin, qui sera ensuite centrifugé pour séparer le sérum des globules rouges. L'analyse sérologique portera sur le sérum sanguin et sera plus précise."

En pharmacie contre le Covid : "La mise en place de ces tests en officine n'est toujours pas actée tandis que les pourparlers se poursuivent avec le ministre de la Santé pour définir leur utilisation" a informé Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), lors de son live du 18 juin relate le Moniteur des Pharmacies

Des tests gratuits en centre de vaccination de 12 à 55 ans.

En centre de vaccination contre le Covid : des tests sérologiques rapides dits "TROD" peuvent être proposés en centre de vaccination pour les personnes ayant pris rendez-vous pour se faire vacciner (mais mieux vaut se renseigner avant pour savoir si le centre en propose). A leur arrivée, ce test permet de savoir en une dizaine de minutes s'ils ont des anticorps du virus de la Covid et donc si une seule dose de vaccin seulement est nécessaire à leur protection (au lieu de 2 dans le schéma vaccinal classique des vaccins à ARN de Pfizer et Moderna). Dans le cadre de leur utilisation gratuite en centre de vaccination, les TROD sérologiques sont proposés pour les personnes de 12 à 55 ans inclus, indique le ministère de la SantéLes personnes de plus de 55 ans peuvent également demander à bénéficier de la réalisation d'un TROD sérologique au moment de l'entretien pré-vaccinal en centre de vaccination, en cabinet médical ou à domicile. Il reviendra au professionnel de santé en charge de l'entretien pré-vaccinal de décider de prescrire ou non ce TROD, notamment en fonction de l'état de santé du patient et de sa vulnérabilité face à la maladie.

Faut-il le faire à jeun ?

Non, il n'est pas nécessaire d'être à jeun.

Délai de résultat

"Il faut compter entre 15 et 30 minutes pour les tests rapides TROD en pharmacies (et centre de vaccination, ndlr) et quelques heures pour les tests sérologiques ELISA en laboratoire", souligne le Dr Barrand.

Test positif : ça veut dire quoi ?

"Un test sérologique positif signifie qu'il y a des anticorps spécifiques contre SARS CoV 2 et donc que le patient a été en contact avec le virus (infection) ou qu'il a été vacciné", souligne notre interlocuteur. A noter qu'il existe de nombreux tests rapides qui ne détectent que les anticorps liés à l'infection et non à la vaccination. "Il peut exister des faux positifs pour ce type de tests, liés à des interférences ou lorsqu'ils ne sont pas réalisés dans de bonnes conditions". La protection apportée par ces anticorps sanguins n'est pas absolue. Il est donc nécessaire de continuer à appliquer les mesures barrières.

Test négatif : ça veut dire quoi ?

Une sérologie négative peut avoir plusieurs raisons. "Cela signifie qu'aucun anticorps spécifique contre SARS Cov 2 n'a été détecté :

  • soit parce c'est trop tôt,
  • soit parce que c'est trop tard,
  • lorsqu'il n'y a eu aucun contact (virus ou vaccination)
  • soit parce que le patient ne développe pas d'anticorps après infection.
  • soit parce qu'il s'agit (plus rarement) d'un faux négatif. Dans ce cas, il faut bien interpréter le test selon le contexte clinique".

Test sérologique et vaccin Covid : pour qui ?

Le 18 juin, la Direction générale de la Santé (DGS) indique que les personnes qui ont déjà été infectées par la Covid-19 peuvent, sur présentation d'un justificatif (ex : test PCR ou sérologique positif) valider leur schéma vaccinal avec une unique dose de vaccin. "Cette consigne est désormais valable quelle que soit la date de l'infection, y compris si elle a eu lieu au début de la crise sanitaire." Le 3 juin 2021, la Haute Autorité de Santé avait recommandé l'utilisation des tests sérologiques rapides (TROD) en parallèle de la première dose de vaccin pour identifier les personnes infectées par le SARS-CoV-2 dont l'infection n'a pas été diagnostiquée et ne leur administrer qu'une dose au lieu de deux. "On estime que 23% de la population a été infectée alors que 8% seulement ont été dépistés par test PCR ou antigénique. Il serait donc utile d'identifier tous ceux qui ont été infectés sans le savoir" expliquait-elle.

► La HAS préconise la réalisation de ce test chez les personnes sans antécédent connu d'infection au SARS-CoV-2, notamment chez les personnes les plus susceptibles de faire une forme asymptomatique de la maladie, et plus particulièrement les jeunes adultes. Le test doit être fait avant la première dose (pas entre les deux doses car l'injection peut fausser les résultats). Le résultat est obtenu en 10-15 minutes. Le test est gratuit en centre de vaccination.

Le test sérologique est-il valide pour le pass sanitaire ?

Le test sérologique peut prouver une infection passée du Covid. Seul, il ne permet pas d'avoir le pass sanitaire. Il ne fait pas partie des documents validés par le gouvernement en France et par les Etats européens pour voyager. Le test sérologique est utile pour les personnes qui ont déjà eu le Covid car sa présentation attestant d'une infection passée (présence d'anticorps) au moment de la vaccination permet de recevoir une seule dose de vaccin qui suffit à valider le pass sanitaire, 7 jours après l'injection.

Prix et remboursement 

"Avec le prélèvement sanguin, les forfaits associés à l'analyse et en l'absence de prescription médicale, le test coûte environ 25 euros (en laboratoire, ndlr)", précise notre interlocuteur. Le prix peut monter à une quarantaine d'euros dans certains laboratoires que nous avons contacté. En pharmacie, les tests rapides sont vendus entre 15 et 25 euros. Un test sérologique du Covid ne peut être pris en charge que si le patient dispose d'une ordonnance. Selon la HAS, le prix de référence fixé pour le remboursement de l'acte en laboratoire est alors de 9,45 euros pour un test ELISA ou pour un test de diagnostic rapide.

Gratuit en centre de vaccination : Dans le cadre de leur utilisation gratuite en centre de vaccination, les TROD sérologiques sont proposés systématiquement pour les personnes de 12 à 55 ans inclus, indique le ministère de la SantéLes personnes de plus de 55 ans peuvent également demander à bénéficier de la réalisation d'un TROD sérologique au moment de l'entretien pré-vaccinal en centre de vaccination, en cabinet médical ou à domicile mais il faut qu'elles aient une prescription du professionnel de santé en charge de l'entretien pré-vaccinal qui décide de prescrire ou non ce TROD, notamment en fonction de l'état de santé du patient et de sa vulnérabilité face à la maladie.

Merci au Dr Lionel Barrand, biologiste à Strasbourg et Président du syndicat "Les Biologistes Médicaux".