Hospitalisation Covid France : les indicateurs en baisse

Chargement de votre vidéo
"Hospitalisation Covid France : les indicateurs en baisse"

HOSPITALISATION CORONAVIRUS - Du 9 au 12 septembre, les nouvelles admissions étaient en baisse pour la troisième semaine consécutive, soit -17% par rapport à la semaine précédente, rapporte Santé Publique France dans son dernier point épidémiologique du 16 septembre. Evolution, chiffres, courbes.

[Mise à jour le mardi 21 septembre à 17h26] En semaine 36, soit du 9 au 12 septembre, les nouvelles admissions étaient en baisse pour la troisième semaine consécutive : -17% par rapport à la semaine précédente, rapporte Santé Publique France dans son dernier point épidémiologique du 16 septembre. Cependant, la charge hospitalière restait élevée. En Outre-mer, malgré des admissions hospitalières en baisse, un excès de mortalité persistait. En Guyane, on observait une stabilité du taux d'incidence à un niveau élevé (421/100 000, -0,3%) et une augmentation des hospitalisations. Comment évoluent les globalement courbes ? Quel âge ont les patients Covid ? Sont-ils vaccinés ? Le point en chiffres et en images à date.

Chiffres au 20 septembre 2021 :

  • 8 845 patients hospitalisés du Covid (-11,4% en 7 jours).
  • 1 805 patients Covid sont en soins critiques (-14,2% en 7 jours).
  • 35,7% des lits en réanimation et soins intensifs sont occupés par des patients Covid
  • 89 283 décès Covid à l'hôpital dont 91 nouveaux sur les dernières 24 heures selon Santé Publique France.

Combien de personnes hospitalisées du Covid en France ?

Au 20 septembre, 8 845 personnes sont hospitalisées à cause de la Covid-19 (-11,4% en 7 jours) selon le site carte-et-données du gouvernement.

→ Le nombre moyen de nouvelles hospitalisations quotidiennes est de 359 (-25,4% en 7 jours). 

→ 2 681 nouvelles hospitalisations sur les 7 derniers jours, selon Santé publique France.

→  La durée moyenne entre l'infection et l'hospitalisation est de 11 jours, rapportait le Conseil scientifique dans un Avis du 26 octobre 2020

Combien de personnes vaccinées sont hospitalisées du Covid ?

Selon le ministère de la Santé, aujourd'hui, en France, 8 personnes sur 10 hospitalisées à cause du Covid ne sont pas vaccinées. Une étude du COVID-NET du CDC (Centers for Disease Control & Prevention) publiée sur MedRxiv avait avancé que les personnes non-vaccinées auraient 17 fois plus de chances d'être hospitalisées que celles vaccinées. Selon Le Dr Benjamin Wyplosz, infectiologue au CHU de Bicêtre (Val-de-Marne) interviewé en juillet 2021, quand on est vacciné contre le Covid "on ne fait pas ou très peu la maladie et il n'y a pas de formes graves". Selon le communiqué publié le 6 août par la Drees, fin juillet, les entrées en soins critiques sont 12 fois moindres au sein de la population complètement vaccinée que parmi les personnes non vaccinées contre le Covid. Sur la base des effectifs entrés à l'hôpital entre le 19 et le 25 juillet 2021 dont le test positif a pu être identifié dans SI-DEP, 87 % des admissions en soins critiques et 83 % des admissions en hospitalisation conventionnelle sont le fait de personnes non-vaccinées, tandis que les patients complètement vaccinés représentent 6 % des admissions en soins critiques et 11 % des admissions en hospitalisation conventionnelle. Pour les décès, ces ratios s'élèvent à 82 % pour les personnes non vaccinées et 14 % pour les personnes complètement vaccinées. 

Les hommes atteints de Covid ont 1,5 fois plus de risque que les femmes d'être hospitalisés et 2 fois plus de risque de décéder.

Courbe des hospitalisations Covid en France

courbe-covid-hospitalisation
Nombre moyen de nouvelles hospitalisations quotidiennes au 20 septembre © Gouvernement.fr

Quel est l'âge moyen des personnes hospitalisées ?

Selon Santé Publique France, l'âge médian des personnes hospitalisées du Covid depuis le 1er mars est de 72 ans. Santé Publique France n'a pas actualisé les chiffres depuis le 6 juillet 2021. Selon l'étude Epi-Phare menée du 1er octobre 2020 au 15 décembre 2020 sur les personnes hospitalisées en France, l'âge est (avec le sexe) le principal facteur de risque d'hospitalisation et de décès des patients Covid : les hospitalisations sont plus de 8 fois plus élevées chez les personnes de 85 ans et plus par rapport aux 40-44 ans et les décès à l'hôpital pour Covid-19 près de 200 fois plus élevé.

Age des patients Hospitalisés au 6 juillet 2021 En réanimation
0-14 ans <1% <1%
15-44 ans 6% 9%
45-64 ans 23% 40%
65-74 ans 26% 38%
75 et + 44%

12%

Carte des hospitalisations pour Covid-19

Quelle est la situation en Ile-,de-France ?

En semaine 36, au niveau hospitalier, les indicateurs de nouvelles hospitalisations étaient en baisse pour la 4ème semaine consécutive (-12 %). Quant au nombre de nouvelles admissions en services de soins critiques et au nombre de nouveaux décès à l'hôpital de patients COVID-19 , ils diminuaient à nouveau en S36 après une stabilisation en S35, selon le dernier point hebdomadaire de Santé Publique France.

Au 20 septembre, selon les dernières données du gouvernement :

1 872 patients Covid-19 sont hospitalisés en Ile-de-France (-7,2% sur 7 jours).

62 nouveaux patients Covid hospitalisés en moyenne chaque jour sur les 7 derniers jours, soit une baisse de 26,2%.

396 sont en soins critiques, soit -11,6% en 7 jours.

20 nouvelles entrées en soins critiques quotidiennes (-9,1% sur 7 jours)

courbe-covid-hospitalisation-ile-de-france
Nombre moyen de nouvelles entrées en hospitalisation quotidiennes au 20 septembre © Gouvernement.fr © Gouvernement.fr
courbe-covid-soins-critiques-ile-de-france
Nombre moyen de nouvelles entrées en soins critiques quotidiennes au 20 septembre © Gouvernement.fr

Combien de décès du Covid à l'hôpital ?

Selon les données de Santé Publique France, au 20 septembre, 89 283 personnes atteintes du Covid sont décédées à l'hôpital (sur 116 050 décès), +91 en 24 heures. Le nombre moyen de décès quotidiens à l'hôpital s'élève à 66. Selon l'étude Epi-Phare menée du 1er octobre 2020 au 15 décembre 2020 sur les personnes hospitalisées en France, les facteurs de risque d'hospitalisation et de décès sont restés les mêmes entre la première et la deuxième vague de Covid : l'âge (hospitalisation plus de 8 fois plus élevée chez les 85 ans et plus par rapport aux 40-44 ans et décès à l'hôpital pour Covid-19 près de 200 fois plus élevé). Les hommes avaient, à âge et pathologie identiques, 1,5 fois plus de risque que les femmes d'être hospitalisés et 2 fois plus de risque de décéder.

courbe-covid-deces-france
Courbe des décès du covid à l'hôpital en France au 20 septembre © Gouvernement.fr

Combien de cas Covid en réanimation en France ?

L'hospitalisation des patients Covid-19 en service de réanimation est réservée aux cas les plus graves :"On est obligé de les assister au niveau respiratoire car ils sont en détresse respiratoire aiguë" nous indiquait une infirmière de l'AP-HP au printemps 2020, lors de la première vague épidémique. 

→ Le 20 septembre, 1 805 patients Covid sont en soins critiques (-14,2% en 7 jours).

 94 nouvelles admissions en soins critiques ont été enregistrées chaque jour en moyenne sur les sept derniers jours (-26%).

Quel est le taux d'occupation des lits ?

35,7% des lits en réanimation et soins intensifs sont occupés par des patients Covid au 19 septembre soit une baisse de 14,2% en 7 jours (par rapport à la capacité initiale de lits, par région). Cette donnée avait dépassé très largement le seuil d'alerte établi à 60%. La France dispose initialement de 5000 lits de réanimation. Cette capacité est passée à 10 000 lors de la première vague de l'épidémie de coronavirus.

courbe-covid-reanimation
Courbe du taux d'occupation des lits en France au 20 septembre © Gouvernement.fr

Quelle est l'évolution de la courbe des cas en réanimation 

courbe-covid-reanimation-france
Courbe des personnes actuellement en soins critiques au 20 septembre © Gouvernement.fr

Quel âge ont les patients en réanimation ?

Age des patients En réanimation au oct-novembre 2020 En réanimation 6 juillet 2021
0-14 ans <1% <1%
15-44 ans 6% 9%
45-64 ans 31% 40%
65-74 ans 38% 38%
75 et + 25% 12%

Source : Santé Publique France.

Quelle est la durée du séjour en réanimation ?

Selon les données de Santé Publique France, la durée médiane de séjour en réanimation est de 11 jours pour les patients Covid-19 mais peut aller à 20 jours, comme nous l'expliquait le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste à l'Hôtel-Dieu de Paris. 

Le personnel soignant en réanimation prenant en charge des patients suspects/infectés par le COVID-19 porte les éléments de protection suivants :

  • port de masque FFP2,
  • protection de la tenue professionnelle dans l'idéal par une sur-blouse manches longues, imperméable,
  • la friction hydro-alcoolique,
  • une charlotte,
  • port systématique de gants et de lunettes de protection (ou masque à visière).

Carte des cas actuellement en réanimation ou soins intensifs pour Covid-19

Quelles conditions pour les visites ?

Le pass sanitaire est étendu aux hôpitaux depuis le 9 août : il faut donc se munir des justificatifs associés pour pouvoir rendre visite à un proche ou l'accompagner. Sauf en cas d'urgence et de circonstances exceptionnelles comme la fin de vie ou si la personne justifie d'une contre-indication médicale à la vaccination. "Afin de protéger le mieux possible les patients, les visiteurs et professionnels, la possibilité de rendre visites aux patients est organisée par les équipes médicales et la direction de l'hôpital en tenant compte de chaque situation individuelle et en concertation avec les patients et leurs proches" a indiqué l'AP-HP dans un communiqué mis à jour le 9 août. Jusqu'au 29 septembre 2021, les mineurs ne sont pas concernés par cette mesure. 

  • Source : Coronavirus : chiffres clés et évolution de la COVID-19 en France et dans le Monde. Santé Publique France.

Indicateurs et données-clés