VGM élevé, bas : ce qu'indique votre prise de sang

Le VGM est une donnée très utile en cas d'anémie ou de consommation chronique d'alcool. Souvent demandé au court d'un bilan sanguin, il doit être analysé en fonction du reste de l'analyse, en particulier l'hémogramme. Liste des causes d'un taux trop élevé ou trop bas.

VGM : c'est quoi ?

Le dosage du VGM fait partie du dosage sanguin de la numération formule sanguine, appelée NFS. Le terme "VGM" signifie "Volume Globulaire Moyen" et correspond au volume moyen des globules rouges dans le sang.

Prise de sang : quand mesurer le VGM ?

Le VGM se mesure au moyen d'une prise de sang veineux au pli du coude généralement. Il peut être directement mesuré par les automates de numération, ou calculé en divisant l'hématocrite par le nombre de globules rouges. Il est utile en cas de symptômes d'anémie ou pour évaluer l'importance de la consommation chronique d'alcool.

VGM : le taux normal

La valeur normale du VGM est comprise entre 80 et 100 femtolitres (10-15 litres).

VGM élevé : les causes

Le VGM est augmenté quand les globules rouges sont plus gros que la normale (macrocytose), comme par exemple lors des anémies causées par un déficit en vitamine B12 ou B9 (on parle "d'anémie macrocytaire"), ou bien en cas d'alcoolisme chronique. L'hypothyroïdie, les hépatites, la cirrhose ou la prise de certains médicaments ou toxiques (chimiothérapie, antibiotiques...) peuvent aussi être en cause.

TCMH et VGM élevés : les causes

Une augmentation de la TCMH (la quantité moyenne d'hémoglobine contenue dans un globule rouge) et du VGM peut éventuellement se voir au cours des anémies macrocytaires, car les hématies sont plus grosses que la normale et tendent à avoir une TCMH plus élevée.

VGM bas : les causes

Quand le VGM diminue, les globules rouges sont plus petits que la normale (microcytose). C'est le cas principalement dans les anémies dites "microcytaires" causées par une carence en fer ou une thalassémie. Cela peut être aussi le cas lors d'un état inflammatoire très prolongé.

VGM et alcool

Une consommation excessive et prolongée d'alcool entraîne une augmentation du Volume Globulaire Moyen (supérieur à 98 femtolitres). Après l'arrêt de la consommation, le retour à la normale nécessite plus de 3 mois du fait de la durée de vie des globules rouges (120 jours).

Les conseils du médecin

"Une anomalie du VGM ne peut pas être interprétée sans l'ensemble des données de la prise de sang et de l'examen clinique. C'est au médecin d'interpréter et de poursuivre les examens si cela s'avère nécessaire" estime le Dr Claire Lewandowski, médecin spécialisée en médecine générale.

VGM élevé, bas : ce qu'indique votre prise de sang
VGM élevé, bas : ce qu'indique votre prise de sang

Sommaire Définition Quand mesurer le VGM ? Taux normal Taux élevé TCMH et VGM élevés Taux bas VGM et alcool Conseils du médecin VGM : c'est quoi ? Le dosage du VGM fait partie du dosage sanguin de la...