Haricot rouge : calories, protéines, bienfaits santé

Le haricot rouge, comme beaucoup de ses congénères parmi les légumineuses, a mauvaise presse. Et c'est bien dommage ! Tour de ses bienfaits et conseils pour le savourer sans risque avec la diététicienne Catherine Conan.

Haricot rouge : calories, protéines, bienfaits santé
© 123RF-Anawat Sudchanham

Qu'est-ce que le haricot rouge ?

Le haricot rouge, mis en lumière par les restaurants Tex-Mex avec leur célèbre chili con carne, fait partie des légumes secs. Il s'agit d'une plante grimpante qui affectionne un climat chaud et tempéré.

Féculent, légume ou légumineuse ?

Le haricot rouge est bien une légumineuse au même titre que les lentilles même si sa teneur en amidon fait penser qu'il s'agit d'un féculent.

Calories du haricot rouge

Au compteur 110 calories aux 100 g. A peine plus que les pommes de terre.

Protéines du haricot rouge

Le haricot rouge est une source de protéine végétale très appréciable malgré l'absence de certains acides aminés soufrés. Pour pallier cette insuffisance, il suffit de les associer à d'autres protéines végétales comme celles des céréales ou celles des protéines animales, apanage de la viande, poisson, œufs, produits laitiers… A vous d'improviser pour une combinaison gagnante !

Bienfaits

Le haricot rouge est doté de vertus diurétiques de par la présence de potassium et sa pauvreté en sodium, il bénéficie d'un index glycémique moyen qui permet une meilleure stabilité du diabète sans oublier une diminution du risque cardiovasculaire (présence de phytostérols). Ses antioxydants, en particulier les anthocyanines, protègent votre organisme contre l'action des radicaux libres (molécules toxiques). Quant à l'effet rassasiant, il est assuré par les fibres alimentaires.

Haricot rouge et régime : autorisé ou pas ?

Vous suivez un régime hypocalorique ? Aucun souci, le haricot rouge est une très bonne source de glucides donc d'énergie. Il est rassasiant donc ne vous en privez pas, vous craquerez moins sur d'autres aliments.

Précautions à prendre

Le haricot rouge contient nombre de facteurs antinutritionnels mais avec un trempage et un changement d'eau de cuisson, les effets sont minimisés. Certains oligosaccharides qui composent le haricot rouge sont responsables de flatulences, ce qui a pour effet d'en freiner sa consommation.

Par ailleurs, la présence d'acide phytique limite l'absorption du calcium et d'autres minéraux mais une consommation occasionnelle n'est pas préjudiciable. Enfin, chez les personnes présentant des pathologies du côlon, la consommation d'haricots rouges est déconseillée.

Conseil de la diététicienne

Source de glucides à index glycémique moyen, un fort taux de fibres pour améliorer le fonctionnement intestinal, une quasi-absence de lipides, une teneur particulièrement intéressante en minéraux (calcium, potassium), en oligoélément (fer) et en vitamines du groupe B, en particulier en vitamine B9 (vitamine anti-oxydante), le haricot rouge a tout bon !

Haricot rouge : calories, protéines, bienfaits santé
Haricot rouge : calories, protéines, bienfaits santé

Sommaire Définition Féculent, légume ? Calories Protéines Bienfaits Régime Précautions Conseils Qu'est-ce que le haricot rouge ? Le haricot rouge, mis en lumière par les restaurants Tex-Mex avec leur célèbre...