Comment et pourquoi mettre un ovule ?

Chargement de votre vidéo
"Comment et pourquoi mettre un ovule ?"

L'ovule gynécologique est un médicament de forme ovoïde (ressemblant à un petit obus) destiné à traiter de façon locale certaines pathologies vaginales. Il est également utilisé comme moyen de contraception. Explications avec le Dr Brigitte Letombe, gynécologue.

Définition : qu'est-ce qu'un ovule ?

Un ovule gynécologique est un médicament de consistance compacte et de forme ovoïde que la femme va introduire dans son vagin en guise de traitement local ou de contraception. Il répond à plusieurs indications : anti-infectieux (antibactériens, antiparasitaires ou antimycosiques), antiseptique à usage gynécologique, hydratant, hormonal ou contraceptif. "Il est principalement indiqué dans le traitement local des infections de la vulve et du vagin (mycoses, vaginoses) du fait d'un déséquilibre de la flore vaginale ", explique le Dr Brigitte Letombe, Gynécologue.

Indications : quand mettre un ovule ?

Un ovule gynécologique est indiqué dans plusieurs cas : 

  • contre les mycoses : "Les ovules à base de molécules antifongiques ou antimycosiques permettent de lutter contre un déséquilibre de la flore de Doderleïn (autre nom de la flore bactérienne vaginale normale) conduisant au développement anormal et en quantité de champignons vaginaux avec sécrétion de pertes blanches appelées leucorrhées anormales du fait de leur abondance et de leur consistance épaisse ("lait caillé") ", poursuit le médecin.
  • contre les bactéries : les ovules contenant des molécules antibactériennes (antibiotiques locaux) sont indiqués dans le traitement des vaginites bactériennes.
  • contre la sécheresse vaginale : "les ovules à base d'œstrogènes et hydratants (à base d'acide hyaluronique) sont souvent prescrits chez les femmes après la ménopause pour remédier à une éventuelle sécheresse vaginale ".
  • contre les risques d'hémorragies : les ovules hémostatiques sont souvent indiqués après certaines interventions chirurgicales sur le col utérin afin d'accentuer le processus de coagulation sanguine.
  • comme contraceptif : utilisés dans le cadre d'une contraception, les ovules contenant des spermicides vont détruire les spermatozoïdes et ainsi éviter les grossesses non désirées. 

Il doit être introduit comme on met un tampon.

Comment le mettre ?

L'ovule doit être introduit au fond du vagin en le poussant avec le doigt (un peu comme on met un tampon) par la patiente elle-même, le soir au moment du coucher. Il est préférable d'être en position allongée. La dissolution se fera dans la nuit avec un écoulement au lever. Les ovules gynécologiques doivent être utilisés en dehors de tout rapport (excepté pour les spermicides).

Mode d'action : en combien de temps agit-il ?

Les ovules sont souvent à libération prolongée, c'est-à-dire qu'on le place un soir au coucher et il se diffuse pendant les trois jours suivants. "Si au bout de ces 3 jours, la patiente constate une amélioration mais pas une résolution définitive, elle peut utiliser un deuxième ovule pour un nouveau traitement de trois jours, préconise la gynécologue. En revanche, si au bout des 3 premiers jours il n'y a aucune amélioration, il faut aller consulter un médecin. Dans tous les cas, on conseille fortement d'utiliser, en complément de l'ovule, une crème à appliquer sur les zones extérieures du vagin ".

Posologie : combien de temps en prendre ?

Généralement dans les cas de mycoses, le traitement avec des ovules dits "monodose" (1 seul ovule à libération prolongée) dure environ trois jours. Il existe également des traitements sur 3 jours consécutifs, avec un ovule à mettre tous les soirs pendant 3 soirs. "S'il s'agit d'un traitement hydratant pour pallier une sécheresse intime, la durée du traitement sera fonction de l'intensité de la gêne ", précise notre médecin.

Précautions : peut-on avoir un rapport sexuel après avoir mis un ovule ? 

"Attention, dans le cas d'un ovule spermicide, la patiente doit l'insérer une dizaine de minutes avant le rapport sexuel. Sa durée d'action est d'environ 1 heure ", rappelle notre interlocutrice. "De même, il ne faut pas prendre de douche, de bain ou même réaliser une toilette intime pendant six à huit heures après le rapport ". Une petite toilette à l'eau est possible. Pour les autres catégories d'ovules, si les rapports sexuels ne sont pas interdits pendant la période de traitement, ils ne sont toutefois pas conseillés.

Est-ce un médicament avec ou sans ordonnance ?

"Les médicaments antimycosiques qui appartiennent à la famille des imidazolés sont les plus nombreux et peuvent être obtenus sans ordonnance. Mais en cas d'inefficacité ou de récidive rapide, il est conseillé de consulter un médecin. Une vaginite n'étant pas toujours mycosique, l'utilisation d'ovules inadaptés peut être alors délétère ", souligne la gynécologue.

Qui prescrit un ovule ?

Un ovule peut être prescrit par un médecin généraliste, un gynécologue ou une sage-femme. 

Où l'acheter (en pharmacie...) ?

Les ovules gynécologiques s'achètent en pharmacie. Ou sur les pharmacies en ligne.

Prix et remboursement

Généralement, le prix d'une boite d'un ovule antimycosique "monodose" ou de 3 ovules ne dépasse pas 5 euros. Les ovules hydratants, tout comme les spermicides, sont proches des 10 euros. Sur prescription, la plupart des ovules sont remboursés par la Sécurité sociale (sauf les spermicides et hydratants) à hauteur de 30%.

Merci au Dr Brigitte Letombe, gynécologue médical et obstétrique, à Lille.

Questions gynécologiques