Vaccination des enfants en pharmacie : pour qui, déroulé, prix

Les pharmaciens sont désormais autorisés à vacciner les enfants et adolescents de moins de 16 ans, selon un avis publié en juin 2022 par la HAS. Pour quels vaccins ? Comment ça se passe ? Faut-il une ordonnance ? L'accord des parents ? Quel prix ? Est-ce remboursé ? Conditions et modalités.

Vaccination des enfants en pharmacie : pour qui, déroulé, prix
© kerkezz - stock.adobe.com

La Haute Autorité de Santé s'est montrée favorable en juin 2022 à la vaccination des enfants et adolescents de moins de 16 ans par les pharmaciens, mais aussi par les infirmiers et les sages-femmes, pour l'ensemble des vaccins obligatoires et/ou recommandés inscrits au calendrier vaccinal. Autrement dit, les personnes de moins de 16 ans pourront se faire vacciner en pharmacie. L'objectif : simplifier le parcours vaccinal, multiplier les opportunités de vaccination et donc augmenter la couverture vaccinale en France. Quels sont les vaccins administrés en pharmacie ? A-t-on besoin d'une ordonnance du médecin au préalable ? Comment ça se passe le jour du rendez-vous ? Faut-il l'accord des parents ? L'injection en pharmacie est-elle remboursable ?

Qui peut vacciner les enfants en pharmacie ?

Seuls les pharmaciens titulaires ou adjoints ainsi que les pharmaciens gérants mutualistes ou de secours miniers inscrits à l'Ordre national des Pharmaciens peuvent pratiquer la vaccination, selon l'alinéa 9 de l'article L 5125-1-1A du CSP

Comment se passe la vaccination des enfants en pharmacie ?

Les pharmaciens sont désormais habilités à administrer une liste de vaccins (liste ci-dessous, hors vaccin contre le Covid-19) aux personnes âgées de 16 ans et moins, selon des modalités spécifiques à chaque vaccin.

► Le patient (ou ses parents) doit prendre rendez-vous auprès de leur pharmacie, directement sur place, en ligne (Doctolib...) ou par téléphone. 

► Le patient n'a pas besoin d'ordonnance de son médecin car le pharmacien est autorisé à réaliser lui-même la prescription du vaccin à administrer (pour une première injection, un rappel...) 

► Le jour du rendez-vous, le patient vient en pharmacie pour se faire vacciner. 

► Une fois l'injection faite, le pharmacien inscrit l'acte vaccinal dans le carnet de santé, le carnet de vaccination ou le dossier médical partagé (DMP) de la personne vaccinée. Il indique ses nom et prénom d'exercice, la dénomination du vaccin administré, la date d'administration, le numéro de lot du vaccin. En l'absence de DMP, et sous réserve du consentement de la personne vaccinée, le pharmacien transmet ces informations à son médecin traitant par messagerie sécurisée de santé.

Quels sont les vaccins pouvant être faits en pharmacie ?

Les pharmaciens habilités sont autorisés à administrer les vaccinations obligatoires ou recommandées du calendrier vaccinal chez les enfants et adolescents de moins de 16 ans :

  • BCG (sauf pour les enfants immunodéprimés)
  • Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite
  • Haemophilus Influenzae de type b (HIB)
  • Hépatite B
  • Coqueluche
  • Pneumocoque
  • Méningocoque B
  • Méningocoque C
  • Méningocoque ACYW
  • Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) : sauf pour les enfants immunodéprimés
  • Papillomavirus humain (HPV)
  • Varicelle
  • Grippe

Faut-il l'accord des parents pour la vaccination en pharmacie ?

L'accord des deux parents n'est pas nécessaire, seule l'approbation de l'un des deux ou d'un responsable légal suffit. Pour autoriser son enfant à se faire vacciner, le ou les parents doivent donc remplir une autorisation parentale. Le jour du rendez-vous, si un mineur de moins de 16 ans se présente seul, il doit impérativement présenter l'autorisation parentale à la vaccination remplie et signée par au moins l'un des deux parents pour se faire vacciner.

Quelles sont les contre-indications de la vaccination des enfants en pharmacie ?

Les pharmaciens ne peuvent pas prescrire et administrer un vaccin vivant :

  • chez des personnes immunodéprimées, qui doit rester une compétence réservée aux seuls médecins.
  • chez les enfants âgés de moins de 2 ans, dont la couverture vaccinale est satisfaisante
  Nouveau-nés (naissance - 28 jours) et Nourrissons (29 jours - 23 mois) Enfants (24 mois - 10 ans) et Adolescents (11 - 15 ans)
Prescription Administration Prescription Administration
Pharmaciens Non Non Oui Oui

Cette extension implique certaines conditions. La HAS recommande qu'elle soit subordonnée au suivi d'une formation certifiante pour les professionnels n'ayant pas suivi de modules spécifiques de vaccination infantile. 

Quel est le prix des vaccins en pharmacie et quel remboursement ?

Les vaccins inscrits au calendrier vaccinal sont remboursés par l'Assurance Maladie, sur prescription médicale, le plus souvent à 65 % et la partie restante par la mutuelle, si la personne est en possession d'un contrat "complémentaire santé" auprès d'une mutuelle. Certains vaccins peuvent être pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie : le vaccin ROR, le vaccin contre la grippe saisonnière pour les populations à risque. L'injection du vaccin (soit l'acte de vaccination et non l'achat du vaccin) est prise en charge par l'Assurance Maladie dans les conditions habituelles (généralement entre 60 et 70% par la Sécurité sociale et le reste à charge par les complémentaires). 

Source : Avis favorable à un élargissement des compétences vaccinales chez les enfants, Communiqué de presse du 28 juin 2022. 

Vaccins et prévention