Chlorophylle (liquide) : bienfaits, dangers, en pharmacie ?

La chlorophylle, utilisée dans les dentifrices et les chewings-gums, est aujourd'hui vendue en complément alimentaire liquide. Quel est ce "sang vert" aux multiples bienfaits ? Comment l'utiliser au quotidien ? Réponses de Laurence Mortier, naturopathe.

Chlorophylle (liquide) : bienfaits, dangers, en pharmacie ?
© svetlanacherruty

Définition : c'est quoi la chlorophylle ?

Au début du 19e siècle, deux pharmaciens chimistes français découvraient la chlorophylle (du grec "kloros", que l'on peut traduire par "vert clair", et "phylon" qui signifie "feuille"). Présent dans les algues, les feuilles de tous les végétaux et les légumes de couleur verte, ce pigment végétal biologique est riche en magnésium et en fer. Surnommée le "sang vert", "la chlorophylle est indispensable à la survie des plantes, elle est comme le sang chez l'humain", assure d'emblée Laurence Mortier, naturopathe. La formule chimique de la chlorophylle est d'ailleurs presque similaire à celle de l'hémoglobine. "Elle est tout aussi indispensable à l'humain", ajoute l'interrogée, puisqu'elle permet la photosynthèse, c'est-à-dire, la cruciale production d'oxygène grâce à l'utilisation de l'énergie lumineuse, de l'eau et du dioxyde de carbone.

Sous quelles formes peut-on l'utiliser : liquide, en gélule ?

On trouve cette chlorophylle dans tous les végétaux et légumes verts : "L'épinard, l'asperge, la salade verte, les brocolis, mais aussi le persil, la menthe, le basilic…", énumère la spécialiste. On peut donc consommer la chlorophylle sous sa forme la plus naturelle, en dégustant des légumes, mais crus, comme le précise la naturopathe, car la chlorophylle résiste mal à la chaleur, ou encore, en se préparant un smoothie vert. Pour une concentration plus élevée, la chlorophylle peut aussi être consommée en compléments alimentaires, sous une forme liquide, ou en gélules.

Quels sont ses bienfaits ?

  • La chlorophylle protège la flore intestinale. En absorbant les toxines qui se trouvent dans l'intestin, elle permet une détox et une oxygénation de l'organisme. "Ce nettoyage du système digestif facilite le transit intestinal, il permet de lutter contre divers problèmes de digestion tels que la constipation", développe Laurence Mortier.
  • La naturopathe pointe un second impact positif de la chlorophylle : son action désodorisante. En captant les toxines, elle diminue les odeurs corporelles, telles que la mauvaise haleine, les odeurs menstruelles, celles des selles, des urines, ou encore des sueurs.
  • La chlorophylle permet également le renforcement du sang, en lui apportant de l'oxygène. Elle privilégie une augmentation de la production d'hémoglobine et de globules rouges.
  • La spécialiste interrogée souligne aussi son action sur les menstruations, qu'elle régule en stimulant la production d'œstrogènes.
  • La chlorophylle a par ailleurs des propriétés anti-acnéiques et anti-oxydantes, qui agissent favorablement sur la peau.

La chlorophylle aide-t-elle à perdre du poids ?

"Par effet rebond, oui, la chlorophylle aide à perdre du poids. Si l'on digère mieux, on élimine mieux" raisonne Laurence Mortier.

Chlorophylle liquide : bienfaits, où en trouver ?

La chlorophylle liquide a un effet plus probant sur les problèmes d'hygiène buccale que la chlorophylle en comprimé. "Elle permet de lutter efficacement contre la mauvaise haleine, mais aussi, elle peut soulager les personnes qui ont des douleurs de gencives", explique la spécialiste qui oriente ses clients davantage vers cette forme liquide. Elle recommande de verser entre dix à trente gouttes de leur flacon de chlorophylle liquide dans un verre d'eau ou d'une autre boisson, et ce, deux fois par jour, à boire en dehors des repas. La cure dure environ trois semaines. Ce complément liquide, à conserver au réfrigérateur, s'achète dans certaines pharmacies et parapharmacies, ainsi que dans des herboristeries ou dans des magasins bio.

Quels risques si on boit trop de chlorophylle liquide ?

Boire trop de chlorophylle liquide présente un risque de "transit accéléré", prévient la naturopathe. La diarrhée, mais aussi la coloration verte des selles et des urines, sont des potentiels effets indésirables pour celle ou celui qui boirait de la chlorophylle en trop grandes quantités. Parfois, la langue peut prendre une couleur jaunâtre ou noirâtre, ce qui est possible d'éviter en buvant un verre d'eau après la prise du complément alimentaire liquide.

Quels sont les dangers ?

Outre ces premiers potentiels effets secondaires listés ci-dessus, la chlorophylle peut présenter un danger lorsqu'elle est prise avec un médicament qui accroît la sensibilité au soleil, comme certains médicaments contre l'acné ou certains antibiotiques, par exemple. Des risques de coups de soleil évitables en demandant conseils à son pharmacien.

Peut-on acheter de la chlorophylle en pharmacie ?

La chlorophylle est commercialisée en France par certaines pharmacies, pharmacies-herboristeries et parapharmacies, où il est donc possible d'en acheter et d'être conseillé sur le dosage et la période de sa cure. Elle est délivrée sans ordonnance.

Y a-t-il des contre-indications ?

Il existe peu d'études sur les risques liés à la consommation de ces compléments alimentaires dosés, contenant de la chlorophylle. "Par précaution, les femmes enceintes et allaitantes doivent éviter d'en prendre", indique la naturopathe. "Pour elles, smoothies !" Pour les autres, il faut bien respecter les posologies indiquées sur les produits et demander conseil au pharmacien en cas de doute.

Merci à Laurence Mortier, naturopathe exerçant au Perreux-sur-Marne, en Île-de-France.

Remèdes naturels et autres médecines douces