Antibiotique naturel : les meilleurs, ail, miel, plantes, utilisation

Les antibiotiques sont des substances qui détruisent ou empêchent la prolifération de bactéries à l'origine d'infections. Mais ils peuvent entraîner des effets secondaires importants et générer des phénomènes d'antibiorésistance assez préoccupants. Heureusement des solutions naturelles existent. Magali Mane-Billiet, naturopathe, nous les détaille.

Antibiotique naturel : les meilleurs, ail, miel, plantes, utilisation
© Le miel peut être utilisé comme antibiotique naturel. danifoto

Qu'est-ce qu'un antibiotique ? 

Les antibiotiques sont des substances chimiques, naturelles ou synthétiques, qui ont une action spécifique sur les micro-organismes (bactéries ou protozoaires). Lorsque ces molécules peuvent les tuer, elles sont dites bactéricides. Elles peuvent également se limiter à empêcher leur prolifération ; elles sont alors bactériostatiques. Les médicaments qui contiennent une substance antibiotique ont donc pour effet d'inhiber ou de tuer des micro-organismes de façon ciblée, à l'exception notable des virus, sur lesquels ils sont sans effet.

Les meilleurs antibiotiques naturels contre une infection 

Magali Mane-Billiet, naturopathe, nous propose plusieurs solutions en cas d'infection notamment urinaire : 

La Bruyère (Calluna vulgaris L.) est une plante à la fois anti-inflammatoire, grâce aux tanins et flavonoïdes et anti-infectieuse grâce à l'acide ursolique qu'elle contient. Elle est diurétique, ce qui aide à l'élimination des toxines par voies urinaires. "En prévention, laissez infuser 1 poignée de sommités fleuries dans un litre d'eau, porté à ébullition. Couvrir et laisser infuser 15 min. Boire 3 à 4 tasses par jour. En phase aiguë, privilégier les extraits liquides ou extraits secs en gélules, formes plus concentrées. Suivre les recommandations du fabricant ou d'un professionnel de santé." Déconseillée chez les femmes enceintes et allaitantes. Pour plus d'efficacité, la bruyère est recommandée en synergie avec la busserole.

La busserole (Arctostaphylos uva-ursi) est riche de substances anti-inflammatoires (iridoïdes) et anti-oxydants (flavonoïdes et tanins) qui jouent un rôle protecteur de la paroi de la vessie. Ses feuilles contiennent également de l'arbutoside qui se métabolisera, grâce aux bactéries intestinales, en un composé anti-infectieux urinaire, l'hydroquinone. "Idéale en prévention, sous forme d'infusion. Laisser infuser 1 poignée de feuilles dans un litre d'eau, porté à ébullition. Couvrir et laisser infuser 15 min. Boire 3 à 4 tasses par jour, en cure de 15 jours. En phase de crise, la consommer plutôt sous forme de gélules d'extrait sec, plus concentrée. Bien boire de l'eau, en parallèle, tout au long de la journée. Les teintures-mère ou extraits liquides peuvent aussi être intéressants. Suivre les recommandations de consommation des fabricants." Déconseillées chez les femmes enceintes et allaitantes et contre-indiquées chez enfants de moins de 12 ans.

La canneberge, grande airelle rouge ou cranberry (Vaccinium macrocarpon). "Boire environ 200 à 250 ml par jour de jus de canneberge, 100 % issu du fruit, aiderait à prévenir des infections urinaires à répétition. Le fruit de la canneberge est très riche en vitamine C et en proanthocyanidines (flavonoïdes) qui empêcheraient les bactéries de s'accrocher aux parois urinaires." Un surdosage en canneberge peut provoquer des maux de ventre, diarrhée, ballonnements et crampes. Déconseillée en cas de calculs urinaires, en raison de sa richesse en acide oxalique.

Les meilleurs antibiotiques naturels contre une angine ?

Plusieurs produits naturels peuvent apaiser les symptômes de l'angine

Un gargarisme d'eau salée :  en cas de début de picotement dans la gorge, utiliser une eau saline en gargarisme en prévention des infections : 1 demi-cuillère de sel marin non raffiné dans un verre d'eau tiède, remuer et se gargariser. Ne pas avaler.

La propolis : substance fabriquée par les abeilles à partir des diverses résines recueillies sur les bourgeons et l'écorce des arbres. "Elle aide à renforcer le système immunitaire et évite les brûlures au niveau des muqueuses", ajoute la thérapeute. Sa teneur en flavonoïdes et huiles essentielles lui donne des propriétés antiseptiques, antibactériennes et antioxydantes. Elle s'utilise par voie interne (capsules, comprimés, gomme à mâcher, extrait fluide ou sec). Il faut suivre les recommandations des fabricants ou d'un professionnel de santé. Contre-indications pour les personnes allergiques aux produits des abeilles. Ne pas prolonger son utilisation au-delà de 3 semaines.

Le thym : le thym est réputé pour ses propriétés antibactériennes et antivirales. "En infusion : Faire frémir 20 à 30 g de sommités de thym frais ou séché dans 1 litre d'eau. Couvrez et laisser infuser 5 à 10 minutes. Buvez une tasse de cette infusion filtrée, environ toutes les 4 heures." L'huile essentielle de thym à thujanol (label HECT ou HEBBD) est une puissante anti-infectieuse, antibactérienne, généralement bien tolérée et très intéressante pour la sphère ORL. "Prendre 2 gouttes pures sur un petit sucre ou dans 1 cc de miel, à laisser fondre en bouche 3 fois par jour, pendant 7 jours." Déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Miel et jus de citron. Quand l'angine est bien installée : ajouter le jus d'un demi-citron + 1 petite cuillère à café de miel de thym, sapin ou eucalyptus dans de l'eau tiède. "Une fois le gargarisme fait, il est possible de l'avaler. Le miel, qui est antibactérien naturel, peut être pris en complément de tous les remèdes indiqués en cas d'angine pour soulager la douleur et réduire l'inflammation. La propolis peut aussi être intéressante pour ses vertus anti-infectieuses."

Tisane ou gargarisme de plantes (thym, plantain…). Les plantes les plus appropriées sont le thym (antiseptique), le plantain (astringent, antibactérien), la guimauve et la mauve (émolliente, calme les irritations).

L'ail frais ou séché : l'allicine, un de ses composés, aurait des propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales. "Cette substance est détruite par la cuisson. Il est donc préférable, pour en avoir tous les bienfaits, de manger l'ail cru. N'hésitez plus à en assaisonner vos plats et crudités."

Le curcuma, est un puissant anti-inflammatoire, grâce à sa richesse en curcumine, aux vertus antioxydantes et anti-inflammatoires. A consommer en interne, sous forme d'extraits secs ou liquides, bien dosés en curcuminoides. Existe aussi en huile essentielle, aux propriétés antibactériennes mais à n'utiliser que sur avis d'un professionnel de santé. Contre-indiqué chez les personnes souffrant de calculs biliaires, de maladies du foie ou sous traitement anticoagulant. 

Les meilleurs antibiotiques naturels pour la peau ? 

L'argent colloïdale : "L'argent colloïdal est une solution liquide incolore d'eau pure et d'ions d'argent, obtenue par électrolyse, détaille la spécialiste. Elle permet d'améliorer nombre de troubles de la peau, grâce à ses propriétés antibactériennes et désinfectantes, connues depuis l'Antiquité. Elle s'utilise uniquement par voie externe, en application cutané." Imbiber une compresse ou pulvériser directement sur les zones ciblées, 2 à 3 fois par jour. Ne pas mettre au contact d'ustensiles métalliques.  Conserver à l'abri de la lumière et à température ambiante. 

Les huiles essentielles de tea tree et géranium rosat (label HECT ou HEBBD). Ces 2 huiles essentielles sont réputées pour leurs actions antibactériennes et purifiantes pour la peau. "Si vous avez peu de boutons, vous pouvez appliquer directement 1 goutte pure d'une de ces HE sur chaque bouton. Sinon, incorporez 1 goutte d'une de ces HE dans votre noisette de crème de jour." Ces 2 HE sont déconseillées pendant les 3 premiers mois de grossesse. Elles sont généralement très bien tolérées mais pensez à faire un test dans le pli du coude, pendant 24h avant utilisation.

Le miel de manuka. Il provient des fleurs de l'arbriseau manuka (leptospermum scoparium), présent à l'état sauvage en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Tasmanie, que les abeilles butinent. "Ce miel renferme 100 fois plus de méthylglyoxal que tout autre miel. L'indice IAA (indice d'activité microbienne) permet de certifier une teneur en méthylglyoxal, lui assurant ses propriétés désinfectante et antiseptique. Le miel de Manuka IAA 18+ ou MGO 400+ et 550+ indique le niveau d'activité le plus élevé, très intéressant pour les troubles cutanées et boutons inflammés." Appliquer directement, en couche sur la zone ciblée, à l'aide d'un ustensile préalablement désinfecté, en veillant à ne pas contaminer le contenu du pot. "Il existe également l'huile essentielle de manuka. Comme l'huile essentielle d'arbre à thé, elle est capable d'assainir les imperfections en purifiant la peau. Appliquer 1 goutte pure sur le bouton ou intégrer 1 goutte dans votre noisette de crème de jour." HE à proscrire chez les femmes enceintes, allaitantes et enfants de moins de 7 ans. Application externe. Faire un test dans le pli du coude 24h avant utilisation.

Les meilleurs antibiotiques naturels pour abcès dentaire ? 

"Les huiles essentielles de clou de girofle et menthe poivrée (label HECT ou HEBBD), grâce à leurs propriétés anti-infectieuses et anesthésiantes, sont de bonnes alliées en attendant de voir le dentiste : 1 goutte sur un coton tige à appliquer sur la dent douloureuse." On peut aussi placer un clou de girofle directement au niveau de la gencive dès que la douleur se fait ressentir, ou le faire infuser dans de l'eau bouillante pendant une dizaine de minute pour réaliser des gargarismes. Le bicarbonate de soude est lui aussi très efficace pour soulager les douleurs en bain de bouche (à raison d'une cuillère à café par verre d'eau).

Les meilleures huiles essentielles antibiotiques 

"Les huiles essentielles de thym à thymol, origan compact, sarriette des montagnes ou encore de cannelle de Ceylan écorce sont de puissants antibactériens, assure notre interlocutrice. Ces huiles essentielles sont très dermocaustiques et sont surtout très efficaces par voie interne. Prendre 2 gouttes bien enfermées dans une boulette de mie de pain ou en gélules, 3 fois par jour pendant 5 jours." Bien respecter les dosages conseillés pour votre sécurité.

Précautions et contre-indications

Ces huiles essentielles sont contre-indiquées lors de grossesse, allaitement, chez les enfants de moins de 7 ans et en cas d'insuffisance hépatique. Elles s'utilisent à faible dose, sur courte durée, uniquement pour des cas urgents ou difficiles. L'HE de sarriette a un effet "progesteron-like" à prendre en compte lors de traitement hormonaux. En cas de doute sur une posologie ou une contre-indication, demander l'avis d'un médecin ou pharmacien spécialisé. En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Merci à Magali Mane-Billiet, naturopathe à Chatou, pour sa participation

Remèdes naturels et autres médecines douces