Miel de Manuka : comment le prendre, quelles contre-indications ?

Originaire de Nouvelle-Zélande et d'Australie, le miel de Manuka est réputé pour ses nombreuses propriétés antibactériennes et cicatrisantes. Il est le seul miel à posséder un indice sur sa teneur en actif antibactérien. Florence Foucaut, experte en phytothérapie, nous indique ses bienfaits et comment l'utiliser.

Miel de Manuka : comment le prendre, quelles contre-indications ?
© marrakeshh-Adobe Stock

C'est quoi le miel de manuka ?

Le miel de manuka est produit à partir du nectar de l'arbre de manuka. Cet arbre ne pousse que dans certaines régions de Nouvelle-Zélande et d'Australie. Plus foncé que les autres miels, il a également un goût plus prononcé. Le miel de manuka est considéré "au-dessus des autres" en raison de sa provenance botanique qui lui confère ses très nombreux bienfaits sur la santé, et de la présence d'une molécule qu'il serait le seul à avoir : le methylglyoxal. (MGO). C'est son Unique Manuka Factor (UMF). Ces indications sont utiles car la quantité de MGO (exprimé sur les étiquettes des pots de miel) correspond à la puissance antibactérienne du miel. Plus il est élevé, plus il contient d'actifs. Il existe néanmoins plusieurs indices : MGO, UMF ou IAA dans sa version française.

Quels bienfaits ?

Grâce à sa concentration en méthylglyoxal, ce miel possède un fort pouvoir antibactérien. Il est efficace contre les bactéries liées à l'apparition des angines ou des sinusites. Il possède également une action cicatrisante importante. Le miel de manuka a des propriétés anti-inflammatoires et sa teneur en flavonoïdes lui octroie une action contre le vieillissement cutané. Ce miel est le seul a posséder un indice de sa teneur en actif antibactérien exprimé en UMF (Unique Manuka Factor), MGO, ou en IAA en France. L'un ou l'autre de ces "labels" figure sur les étiquettes des pots de miel avec un indice chiffré dont voici la signification :

  • De 5+ à 9+ IAA est équivalent à 30+ à 100+ MGO : le miel est indiqué pour l'alimentation et le bien-être quotidien.
  • De 10+ à 16+ IAA équivaut à 250+ MGO : ces miels ont des propriétés sur la digestion et le bien-être général et les plaies légères.
  • De 17+ et au-delà est égal à 400+ à 550+ MGO : ces miels sont efficaces sur les toux, les bronchites, les aphtes, les plaies et les brûlures, les angines, et dans ses indices les plus élevés, il s'avère bénéfique en cas d'ulcères et de gastro-entérites.

En dessous de 10, le miel est donc idéal pour une consommation au quotidien, au dessus de 10, le miel est choisit pour ses propriétés thérapeutiques. 

Miel de Manuka et acné

Le miel de manuka est un puissant antibactérien. Grâce à cette propriété, il permet donc d'éliminer les bactéries de la peau et de limiter l'acné. Pour cela, il peut être utilisé sous forme de masque à laisser poser une trentaine de minutes deux fois par semaine. "Il n'existe actuellement pas d'études qui confirment l'intérêt du miel pour soulager l'acné", nuance Florence Foucaut, experte en phytothérapie.

Posologie : comment prendre le miel de manuka ?

"Pendant les mois d'hiver, la consommation recommandée de ce miel est d'une à deux cuillères par jour", recommande Florence Foucaut. Avant de nuancer : "le miel de Manuka n'est pas très bon pour la planète car il fait des kilomètres avant d'arriver chez nous. En France, il y a de nombreux miels intéressants comme le miel de fleurs et de pin".

Contre-indications

Il n'existe pas de contre-indications à la consommation du miel. "Toutefois, sa consommation est déconseillée aux personnes souffrant d'hypertriglycéridémie en raison de sa concentration en fructose", alerte Florence Foucaut.

Prix du miel de manuka

Le prix du miel de manuka est assez élevé puisqu'il est généralement de 45 euros les 250 ml, et très variable en fonction de ses indices MGO/UMF ou IAA.

Merci à Florence Foucaut, experte en phytothérapie.

Remèdes naturels et autres médecines douces