Se soigner avec des aimants : c'est quoi la magnétothérapie ?

Arthrose, douleur musculaire, migraine, mal de dos… Les aimants thérapeutiques sont une vraie alternative aux traitements médicamenteux. Comment ça marche la magnétothérapie ? Comment placer les aimants ? Quels sont les dangers ? Découverte avec Monique Vial, naturopathe et directrice Générale d'Auris, spécialisée dans la thérapie magnétique.

Se soigner avec des aimants : c'est quoi la magnétothérapie ?
© MICROGEN@GMAIL.COM

Définition : qu'est-ce qu'un aimant thérapeutique ? 

La magnétothérapie est l'usage des champs magnétiques continus à des fins thérapeutiques. Elle nécessite l'utilisation d'aimants. "Pour être thérapeutique, un aimant doit réunir qualité et puissance, explique Monique Vial, naturopathe. Les aimants néodyme 12200 Gauss (ou terres rares) offrent le meilleur rapport efficacité-puissance-volume."  De plus, ils doivent bénéficier d'un revêtement hypoallergénique.

Quelles sont les indications ? 

Les aimants thérapeutiques peuvent aider à soulager plusieurs douleurs dont celles :

  • arthrose,
  • arthrite,
  • tendinite,
  • migraine,
  • lombalgie,
  • gonarthrose,
  • fatigue,
  • troubles du sommeil,
  • œdème,
  • cicatrisation,
  • équilibre énergétique...

"Par exemple, les bracelets cuivre pur à 99 % avec aimants néodyme, peuvent être une réponse intéressante en cas de douleurs au poignet et de rhumatismes", ajoute la naturopathe. 

Qui consulter ?

"Il n'est pas nécessaire de consulter un professionnel de santé pour utiliser les aimants, poursuit la spécialiste. Par contre il est impératif de consulter pour identifier sa pathologie. Une fois le diagnostic posé, il est très facile de remplacer les antalgiques médicamenteux par des aimants thérapeutiques." Certains praticiens comme les acupuncteurs, les massothérapeutes, les ostéopathes… pratiquent la magnétothérapie.

"Les aimants thérapeutiques sont déconseillés aux porteurs de pacemaker et de pompe à insuline".

Comment ça marche ? 

L'efficacité des aimants thérapeutiques tiendrait à la combinaison de trois actions.

→ "Tout d'abord, ils réduisent le potentiel d'action des fibres C des nerfs périphériques, ce qui signifie qu'ils diminuent la transmission au cerveau des messages de la douleur véhiculés par les nerfs de la zone douloureuse", détaille Monique Vial. 

Ensuite, les aimants thérapeutiques induisent un très faible courant électrique (non perceptible par la conscience de l'individu soigné) dans les vaisseaux sous-cutanés de la zone où ils sont appliqués. "C'est le principe de la conduction magnétique (loi de Faraday). Le cerveau repère ce signal "agresseur", le géolocalise et en réponse, produit des endorphines (nos plus forts antidouleurs naturels) qu'il dirige par la voie sanguine vers cette zone du signal électromagnétique. Ils stimulent donc la sécrétion de nos puissants opioïdes endogènes pour apaiser la douleur."

Enfin, ils permettent de rétablir le champ magnétique d'origine de la zone lésée pour un retour à la normale de la zone malade et aider à guérir. "C'est ce que l'on nomme le retour à l'état d'homéostasie magnétique."

Comment placer les aimants ? 

"C'est facile, assure notre interlocutrice. Il faut commencer par identifier l'épicentre de la douleur, le "loco doloris" puis placer une ou plusieurs paires d'aimants thérapeutiques de part et d'autre de la douleur. Les aimants thérapeutiques se fixent à l'aide d'adhésifs et si on veut se simplifier la vie, il suffit d'opter pour les textiles magnéto-actifs. Les aimants thérapeutiques sont déjà intégrés et sont tout aussi efficaces." Le choix de l'aimant thérapeutique, c'est-à-dire son diamètre, dépend, uniquement de la zone, de la profondeur et de l'intensité de la douleur.

Combien de séances ? 

"Les aimants thérapeutiques ne s'utilisent pas par séance mais en fonction de ses besoins", souligne la thérapeute. Le temps d'application dépend de la catégorie à laquelle on appartient :

  • Pour les répondants ultra-rapides, ce sera quelques heures 
  • Pour les répondeurs moyens ce sera 3 à 4 jours
  • Pour les répondeurs lents, ce sera 8 à 10 jours
  • Et dans de très rares cas, quelques non-répondants

Quelles sont les précautions à prendre ?

"Ne pas se laisser surprendre par la puissance des aimants, le risque étant de se pincer !", conseille notre thérapeute.

Quelles sont les contre-indications ?

"Les aimants thérapeutiques sont déconseillés aux porteurs de pacemaker et de pompe à insuline", précise Monique Vial. "Il ne faut pas non plus placer les aimants thérapeutiques sur une plaie." Par précaution, il est d'usage de les déconseiller aux femmes enceintes pendant les 3 premiers mois de grossesse.

Quels sont les effets secondaires ? 

"Il n'y a aucun effet secondaire, assure notre interlocutrice. Les aimants sont à usage externe il n'y a donc pas d'effet d'accoutumance. Et comme on parle ici de champs magnétiques continus, il n'y a aucun risque pour la santé."

Quel est le prix ? 

Les coffrets de Medimag sont à 39,90€, les textiles magnéto-actifs varient de 29,90 à 89,90€. 

Est-ce remboursé ? 

Certaines mutuelles remboursent les séances de magnétothérapie.

Merci à Monique Vial, naturopathe, conférencière, auteure du Précis de Magnétothérapie - Blog .magnetotherapie.fr et Directrice Générale d'Auris

Remèdes naturels et autres médecines douces