Sureau noir : bienfaits, infusion, utilisation

Arbrisseau aux fruits noirs, le sureau noir (Sambucus nigra) facilite l'élimination urinaire et digestive, il est utile pour perdre du poids, et par extension, pour prévenir et soigner les rhumatismes et les infections urinaires. Son usage est réputé dans les états grippaux, grâce à ses propriétés antivirales, antioxydantes, anti-inflammatoires. Comment l'utiliser ?

Sureau noir : bienfaits, infusion, utilisation
© Madeleine Steinbach-123RF

Nom de la plante

Le sureau noir (Sambucus nigra) appartient à la famille des caprifoliacées. Il en existe plusieurs espèces. L'espèce la plus utilisée en médecine est le sureau noir. Cet arbuste surtout présent en Europe et en Amérique peut mesurer de 4 à 6 mètres. Le sureau donne de petites fleurs blanches odorantes jusqu'au début de l'été et des baies noires en automne.

Parties utilisées

L'écorce de tige, la fleur et la baie sont utilisées. Toutefois "c'est la baie qui est le plus fréquemment utilisée et reconnue au niveau des instances réglementaires. Sa composition est bien connue, la baie de sureau est riche en anthocyanes et en flavonoïdes. Plusieurs essais cliniques portant sur l'extrait de baie de sureau ont montré un intérêt sur les infections grippales par une action sur les cytokines de l'inflammation et une action stimulante sur le système immunitaire" développe Isabelle Socquet, docteure en pharmacie.

Bienfaits

"En France, le sureau est traditionnellement utilisé, par voie orale, sous forme d'infusion, de gélules de poudre totale, ainsi que sous forme d'extrait, pour favoriser l'élimination rénale de l'eau et les fonctions d'élimination rénales et digestives. Il est également utilisé traditionnellement, par voie orale, en tant qu'adjuvant des régimes amaigrissants" détaille la pharmacienne. Depuis l'Antiquité, il est utilisé pour lutter contre le rhume et les excès de mucus. Son usage est toujours réputé en cas d'inflammations des voies respiratoires, d'état grippal, de bronchites, ou de rhume, grâce à ses propriétés antivirales, anti-oxydantes, anti-inflammatoires. Par extension, le sureau est utilisé pour prévenir et soigner les rhumatismes, les infections urinaires.

Sureau noir et constipation

"On retrouve dans des textes un usage traditionnel pour des propriétés laxative. Toutefois, l'utilisation retenue est celle contre les refroidissements et l'activité antivirale" souligne l'experte.

Indication et mode d'emploi du sureau noir en infusion

"L'infusion d'écorces ou de fleur, est préconisée pour favoriser l'élimination des toxines grâce à un effet diaphorétique (augmentation de la sudation) recherchée dans les pathologies virales hivernales, explique la pharmacienne. Seul ou associé avec d'autres plantes à visée antivirale, il est conseillé de mélanger environ 2 cuillerées à soupe d'un mélange de fleurs, écorce et fruits séchés, avec 1 litre d'eau frémissante. Couvrir et laisser infuser environ 10mn, avant de boire."

Précautions d'emploi et contre-indications

"Seules les fleurs et les baies mûres et séchées doivent être utilisées, recommande Isabelle Socquet. Il ne faut pas l'associer aux médicaments immunosuppresseurs." Par ailleurs "le sureau noir est déconseillé chez l'enfant de moins de 18ans".

Sureau noir et grossesse

"Le sureau noir est déconseillé chez la femme enceinte et allaitante".

Effets secondaires indésirables

"Il n'existe pas d'effet toxique connu. Mais attention à ne pas le confondre avec son cousin le Sureau yèble qui lui est toxique", prévient la pharmacienne. Respecter toujours les posologies et en cas de doute, demander conseil à un pharmacien ou médecin spécialisé en phytothérapie.

Merci à Isabelle Socquet, Docteure en Pharmacie à l'Institut Arkopharma.

Phytothérapie