Menthe : bienfaits et méfaits pour la santé

La menthe poivrée est une plante aux nombreux bienfaits pour la santé. En diffusion, en infusion ou en inhalation, elle serait efficace contre les piqûres de moustiques, la toux, les problèmes de digestion, les maux de tête ou encore le rhume. Liste de ses vertus, de ses usages et de ses contre-indications.

Menthe : bienfaits et méfaits pour la santé
© Valentina Gabdrakipova - 123RF

Définition : qu'est-ce que la menthe ?

Originaire d'Europe méridionale et d'Asie, la menthe tire son nom du mot grec "Mintha". Cette plante herbacée de la famille des lamiacées peut atteindre 80 cm de hauteur, se sème au printemps et se récolte en été. On reconnait la menthe à ses feuilles ovales, dentées et légèrement duvetées qui dégagent un parfum très frais et bien connu. Il existe de nombreuses variétés de menthe mais seules deux d'entre elles sont vraiment utilisées :

  • La menthe verte, qui sert notamment à préparer le thé à la menthe oriental, le taboulé libanais, le tzatziki grec ou encore les rouleaux de printemps asiatiques.
  • La menthe poivrée, particulièrement riche en menthol, responsable de la sensation de fraîcheur qu'elle procure, est utilisée en phytothérapie.

Quels sont les bienfaits santé de la menthe ?

C'est la menthe poivrée, aux feuilles plus foncées et dont la couleur tend vers le rouge, qui est essentiellement utilisée en phytothérapie. On l'utilise sous forme d'infusion, d'extraits normalisés, d'huiles essentielles ou encore en lotion ou crèmes. Les principes actifs responsables de ces propriétés sont le menthol et la menthone.

  • La menthe poivrée a des propriétés antidouleur : le menthol possède une action antalgique qui agit sur les récepteurs de la douleur. Elle provoque ainsi une vasoconstriction sous-cutanée immédiate à l'origine de son effet rafraîchissant.  La menthe est utilisée en usage externe (cataplasmes, huile essentielle, baume ou lotion) pour soulager les douleurs articulaires, inflammatoires, ou encore les piqûres d'insecte.
  • La menthe poivrée est décongestionnante : son effet vasoconstricteur agit également en diminuant la congestion des muqueuses respiratoires. Elle se révèle efficace pour dégager les voies respiratoires en cas de sinusite, rhinite et bronchite.
  • La menthe poivrée facilite la digestion : grâce à l'action de ses composés phénoliques, la menthe soulage les spasmes digestifs et stimule les secrétions biliaires. Elle peut alors être consommée en infusion, décoction ou tisane de feuilles séchées.
  • La menthe est diurétique : la menthe améliore le fonctionnement de l'appareil urinaire, en facilitant la sécrétion et l'excrétion des urines.
  • La menthe possède une forte action antioxydante due à l'action combinée de ses polyphénols et des vitamines antioxydantes qu'elle contient (C, E et bêta-carotène)

Atouts nutritionnels de la menthe

Comme beaucoup d'herbes aromatiques, la menthe est un véritable concentré de micronutriments. Elle est très bien pourvue en :

  • calcium,
  • fer,
  • manganèse,
  • magnésium
  • bêta-carotène (provitamine A),
  • en vitamines B9,
  • en vitamines E,
  • en vitamines C,
  • en vitamines A.

De la menthe pour le foie ?

La menthe poivrée est largement utilisée pour soulager les foies fatigués. L'huile essentielle de menthe poivrée est notamment connue pour ses propriétés cholagogue (elle stimule la sécrétion de bile) et cholérétique (elle facilité l'évacuation de la bile). On l'utilise ainsi pour aider à la digestion de repas trop copieux. Son effet rafraîchissant sera par ailleurs efficace pour soulager les nausées.

De la menthe pour les cheveux ?

La menthe poivrée s'avère très efficace pour soulager les cuirs chevelus irrités et surtout activer la circulation sanguine pour activer la pousse de cheveux. Une étude menée en 2014 compare ainsi son efficacité à celle du Minoxidil® (médicament indiqué pour traiter la chute de cheveux) : l'huile de menthe poivrée dépasse largement le médicament pour stimuler la croissance des cheveux, avec 92% de croissance contre 55% à 4 semaines de traitement.

De la menthe pour la peau ?

Très utilisée en cosmétique pour ses propriétés tonifiante, rafraîchissante, cicatrisante et stimulante, la menthe est l'alliée de tous les types de peau. Elle peut ainsi rentrer dans la composition d'eaux démaquillantes, de masque purifiant ou de lotion tonique.

Sous quelles formes : fraîches, en tisane ?

En phytothérapie la menthe est aussi efficace fraîche que sèche, car les principes actifs qu'elle contient sont préservés pendant une année au moins après le séchage.

Méfaits de la menthe

La menthe consommée à très forte dose est susceptible de provoquer des maux de tête, des troubles digestifs voire une augmentation de la tension artérielle.

Tisanes et infusions de menthe sont par ailleurs déconseillées pour les enfants de moins de 5 ans !

Précautions et contre-indications

On déconseille la consommation de menthe aux personnes souffrant de troubles de la vésicule biliaire ou d'hypertension. Tisanes et infusions de menthe sont par ailleurs déconseillées pour les enfants de moins de 5 ans.

L'huile essentielle de menthe poivrée est à proscrire chez les enfants de moins de 12 ans, ainsi que chez les femmes enceintes et allaitantes. Elle ne doit par ailleurs jamais être utilisée pure et doit toujours être diluée dans une huile neutre pour éviter les risques de brûlure. D'une manière générale, l'utilisation d'huiles essentielles doit toujours être faite sur les conseils d'un pharmacien ou d'un aromathérapeute certifié.