Argent colloïdal : bienfaits et utilisation

L'argent colloïdal est une solution composée d'ions d'argent et de particules d'argent colloïdales. Connu pour être un puissant antiseptique, il est souvent considéré comme une alternative naturelle aux antibiotiques. Liste de ses utilisations, de ses bienfaits et de ses dangers en cas de surdosage et l'avis du Dr Cyril Vidal, chirurgien-dentiste. 

Argent colloïdal : bienfaits et utilisation
© Iurii Golub - 123RF

Définition : qu'est-ce que l'argent colloïdal ?

L'argent colloïdal est une solution composée d'ions d'argent (un oligo-élément) et de particules d'argent colloïdales, c'est-à-dire en suspension dans une solution aqueuse. Leur concentration varie selon les fabricants. Il est vendu dans les magasin bio ainsi que sur internet, jamais dans les pharmacies. Il agirait comme un "antibiotique" naturel. 

Bienfaits et utilisations

L'argent colloïdal liquide fait est souvent présenté comme un complément alimentaire, naturel et inoffensif. Il est souvent considéré comme "alternative" aux antibiotiques en raison d'une supposée action antibactérienne, mais aussi comme un remède miracle dans toutes sortes d'indications telles que le psoriasis, la malaria, le tétanos, l'acné, les verrues, certains cancers, l'hyperplasie de la prostate ou encore pour l'élimination des métaux lourds. Attention, aucun de ses bienfaits n'a encore été prouvée. Les rares études montrant un potentiel effet antibactérien de l'argent colloïdal l'ont fait in vitro et non sur des sujets humains.

En outre, l'argent ne figure pas dans la liste des minéraux autorisés pour la fabrication des compléments alimentaires, qu'il soit sous forme nanoparticulaire ou non. Par ailleurs, les produits à base d'argent colloïdal ne sont pas admis comme médicaments pour un usage interne, les autorités sanitaires ne les considèrent ni efficaces pour les indications mentionnées, ni inoffensives.

Comment l'utiliser ?

Les conseils d'utilisation sont nombreux :

  • application locale,
  • bains de bouche,
  • par voie orale/interne.

Tous ces usages sont à déconseiller faute d'efficacité prouvée.

Argent colloïdal en bain de bouche

L'argent colloïdal est supposé contribuer à lutter contre la plaque dentaire, apaiser les inflammations des gencives et assainir la cavité buccale. Là encore, il n'y a aucune preuve d'efficacité. "Si des pistes quant à l'utilisation topique d'argent colloïdal ou de nanoparticules d'argent pourraient être suivies dans le traitement de parodontites chroniques, il n'est actuellement pas recommandé d'utiliser des bains de bouche à base d'argent colloïdal" explique le Dr Cyril Vidal, chirurgien-dentiste. 

Quels dangers ?

L'usage d'argent colloïdal présente un risque avéré d'argyrisme, tout particulièrement lorsque est consommé quotidiennement et à des doses élevées. Il s'agit d'une coloration bleu-gris de la peau et des muqueuses qui est irréversible. Cette coloration est due à une accumulation de dérivés insolubles d'argent au niveau du système réticulo-endothélial, c'est à dire à un ensemble de cellules disséminées dans l'organisme (notamment la moelle osseuse, les lymphatiques et le foie) qui contribuent à l'immunité.

L'autre danger est de penser - à tort - que l'argent colloïdal sera efficace sur le mal traité et par conséquent de retarder la consultation chez un médecin. Ce retard de soin peut entraîner un un retard de guérison, voire des complications : infection, majoration des symptômes...

Quelles contre-indications ?

L'utilisation de l'argent colloïdal est vivement contre-indiqué pour les enfants ainsi que les femmes enceintes ainsi que face à toute affection grave ou susceptible de l'être. Avant toute utilisation, demandez un avis médical. 

Merci au Dr Cyril Vidal, chirurgien-dentiste.

Remèdes naturels et autres médecines douces